Confinement : trois attestations différentes

Publié le 10/11/2020 - 15:06
Mis à jour le 12/11/2020 - 16:51

Au cours du confinement qui a commencé le 29 octobre à minuit, ce n'est pas une, mais trois attestations différentes à remplir selon les situations et à présenter aux forces de l'ordre en cas de contrôle, si vous devez quitter votre domicile.

Attestation derogatoire deplacement smartphone
© D Poirier

La première attestation sera similaire à celle que nous avons connue lors du premier confinement au printemps. Elle sera valable une heure et permettra de sortir de son domicile pour sortir son animal de compagnie, pour un rendez-vous médical, pour faire du sport ou se promener à 1 kilomètre autour de chez soi

--> Cliquez ici

La deuxième attestation concernera les déplacements professionnels qui devra automatiquement être accompagnée d'un justificatif de votre employeur en cas de contrôle.

--> Cliquez ici

La troisième attestation concernera les trajets scolaires puisque lors de ce confinement, les crèches, les écoles, les collèges et les lycées resteront ouverts. Les parents devront obligatoirement remplir un formulaire pour aller chercher leurs enfants à l'école.

--> Cliquez ici

Les sanctions

Si ce premier week-end de confinement, les forces de l'ordre tolèreront les personnes sur leur retour de vacances ou des oublis d'attestation, dès dimanche soir, une amende de 135€ sera imposée en cas du non-respect des règles de confinement.

En cas de récidive, l'amende s'élèvera à 300€.

Si vous êtes surpris une troisième fois sur un mois par les forces de l'ordre sans attestation, vous encourez une peine de prison de 6 mois et d'une amende de 3.750€.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Vers l’ouverture des commerces tous les dimanches à partir du 27 novembre et jusqu’à fin 2020 à Besançon ?

Les commerçantes et commerçants croisent les doigts pour que le président de la République annonce mardi 24 novembre la réouverture des commerces dès le 27 novembre… Et pour rattraper autant que possible le retard dû au deuxième confinement, à Besançon, l'Union des commerçants souhaite l'ouverture des magasins tous les dimanches jusqu'à la fin de l'année.

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Covid-19 : pas de dépistage pour les personnes sans ordonnance

Face à la reprise marquée de l'épidémie SARS-CoV2 dans le département du Doubs, et notamment sur Besançon, la préfecture du Doubs, l'ARS Bourgogne-Franche-Comté et la ville de Besançon en lien avec les laboratoires LPA et CBM25 ont convenu de prioriser les tests aux personnes de priorité 1 à l'exception des personnes symptomatiques sans prescription afin d'apporter la réponse la plus efficace possible face à la progression du virus.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -1.18
ciel dégagé
le 24/11 à 6h00
Vent
0.57 m/s
Pression
1027 hPa
Humidité
98 %

Sondage