COVID-19 : 14 décès supplémentaires en 24h en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 28/03/2020 - 18:40
Mis à jour le 28/03/2020 - 18:47

Le coronavirus est responsable de la mort de 153 personnes en Bourgogne Franche-Comté. Des opérations de transferts de malades graves vers d’autres régions sont en cours, pour soulager la tension de certains établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté.

© D poirier ©
© D poirier ©

Le point de l'ARS Bourgogne Franche-Comté du samedi 28 mars 2020

  • 153 décès en établissements de santé dans la région (139 vendredi)
  • Plus de 700 patients sont hospitalisés (690 vendredi) dont 193 en réanimation (185 vendredi)
  • Près de 500 personnes sorties d'hospitalisation et retournées à domicile

Des transferts en cours

Des opérations de transferts de malades graves vers d’autres régions sont en cours, pour soulager la tension de certains établissements de santé de Bourgogne-Franche- Comté.

Les transferts de 50 patients se déroulent à partir d’aujourd’hui et jusqu’à lundi vers les hôpitaux d’autres régions. Ces mouvements ont été organisés avec une cellule de régulation régionale, fruit d’une étroite collaboration entre les CHU de Besançon et de Dijon avec l’ARS et l’ensemble des établissements de première et deuxième lignes, en articulation avec le centre de crise national.

En lien avec l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, 40 patients sont ainsi transférés vers les hôpitaux du Puy-de-Dôme, de l’Allier et de l’Isère.

Une opération du même type est enclenchée pour 10 autres patients conduits dans les hôpitaux de Provence-Alpes-Côte-d’Azur (Bouches du Rhône, Var, Alpes Maritimes), en partenariat avec l’ARS PACA.

Ce jour, 16 premiers patients ont ainsi pu être transférés en direction des régions ARA et PACA. Les patients jusqu’alors hospitalisés dans les établissements de première et deuxième ligne du Doubs, du Territoire de Belfort, de Haute-Saône, de Côte-d’Or et de Saône-et-Loire, sont évacués par différents moyens de transport définis suivant les destinations (avion, hélicoptères, moyens terrestres).

Déjà plus de 600 soignants volontaires

Si la solidarité prévaut à l’échelle interrégionale dans l’organisation de la réponse sanitaire, elle se manifeste aussi pleinement en écho de l’appel à la mobilisation #Renforts-Covid.

Lancée hier par l’Agence Régionale de Santé, la plateforme en ligne, qui permet la rencontre entre les besoins urgents des établissements de santé et les compétences de soignants (étudiants, actifs, retraités...) est déjà un succès : plus de 600 volontaires se sont déclarés sur le site https://www.renfort-covid.fr/

L’ARS salue leur engagement, qui va "permettre d’apporter un soutien aux équipes parfois en difficulté du fait de soignants eux-mêmes malades ou soumis à une forte augmentation de la charge de travail liée aux précautions indispensables pour la protection des malades et des soignants".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Santé

Cernés par le sucre ? Valentine Caput fait le point sur la présence du sucre dans les produits

Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient de livrer ses conclusions concernant l’utilisation de sucres ou de produits sucrants dans quelques 54.000 produits alimentaires transformés de consommation courante. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats pour le moins vertigineux...

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.89
légère pluie
le 24/04 à 18h00
Vent
2.33 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
82 %