Covid-19 : 3 millions de pertes financières à la Ville de Besançon depuis le début de l'année

Publié le 22/06/2021 - 18:31
Mis à jour le 24/06/2021 - 12:37

Lors du prochain conseil municipal (le 24 juin), l'intégration des premiers impacts de la crise sanitaire sur le budget annuel 2021 sera soumise au vote des élus de la Ville de Besançon.

Après un budget 2020 bien malmené par la crise de la Covid-19, celui de 2021 n'est pas épargné, bien au contraire. L'impact est évalué à plus de 3 millions d'euros alors que nous ne sommes qu'en milieu d'année.

Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon en charge des finances © Alexane Alfaro

Pourquoi ?

Anthony Poulin, adjoint à la maire de Besançon en charge des finances, explique que "1,14 million d'euros ont dû être réinjectés pour compenser la perte de recette".

Cette somme regroupe notamment l'absence de taxe sur les jeux. Dans une commune comptant un casino en concession de service public, la municipalité perçoit une taxe sur les jeux. A Besançon, la fermeture des casinos pendant le dernier confinement représente une perte de 650.000 € pour la Ville.

La taxe sur les terrasses est aussi une source de recettes pour la Ville, mais il a été décidé au printemps dernier d'exonérer les gérants de bars et de restaurants de droits de terrasse de janvier à juin 2021 pour leur donner un coup de pouce. Cette perte financière représente 110.000€.

La Ville a dû également effectuer des dépenses liées à la crise sanitaire telles que l'achat de produits d'entretien désinfectants dans les écoles du territoire.

Cette somme de 1,14 million d'euros s'ajoute aux 2 millions qui avaient déjà été intégrés dans le budget dans le cadre de cette crise.

Quelques bonnes nouvelles…

Anthony Poulin note toutefois une augmentation des certaines recettes comme celles liées aux droits de mutation (ou droits d'enregistrement). Il s'agit de la taxe perçue par le notaire au moment d'un achat immobilier pour le compte de l'État et des collectivités locales.

"On observe une forte activité dans le domaine de l'immobilier avec des recettes supplémentaires sur les droits de mutation que nous évaluons à 200.000€ en prévisionnel", affirme l'adjoint en charge des finances.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  

Huit cas possibles au variant Omicron en France. Les ministres de la Santé du G7 se réunissent à Londres

Alors qu'en France huit cas possibles au variant Omicron du Coronavirus ont été détectés, les ministres de la Santé du G7 sont attendus en urgence à Londres ce lundi 29 novembre, face à l’inquiétude suscitée par ce nouveau variant. Une mutation qui continue à se propager à travers le monde malgré les fermetures de frontières. Les ministres de la Santé de la France, des États-Unis, du Canada, d’Allemagne, d’Italie, du Japon et du Royaume-Uni se retrouvent pour discuter de l’évolution de la situation sur Omicron, lors d’une réunion d’urgence.

Large oui des Suisses au pass Covid

En pleine cinquième vague et alors qu'un cas probable du variant omicron aurait été détecté, une large majorité de Suisses ont approuvé dimanche la loi ayant permis d'instaurer le pass Covid, lors d'un vote marqué par une Alors que la police craignait des manifestations, seuls quelques dizaines d'opposants à la loi Covid se sont rassemblés devant le siège du gouvernement et du parlement à Berne, placé sous haute sécurité et entouré d'une clôture grillagée. au terme d'une campagne électorale houleuse.

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.47
légère pluie
le 01/12 à 15h00
Vent
7.67 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
100 %

Sondage