Covid-19 : un maire du Territoire-de-Belfort réélu sur son lit d'hôpital

Publié le 27/05/2020 - 09:10
Mis à jour le 12/02/2021 - 17:43

Deux mois d’hospitalisation à cause du coronavirus, dont quatre semaines passées dans le coma : Bernard Viatte, 63 ans, a été réélu mardi soir maire de Froidefontaine (Territoire-de-Belfort) alors qu’il est encore en centre de rééducation, a indiqué la mairie.

 ©roman ©
©roman ©

Absent du conseil municipal qui l'a reconduit pour un deuxième mandat, M. Viatte a été réélu à l'unanimité des onze membres du conseil municipal de Froidefontaine, bourgade de 460 âmes au sud de Belfort, a déclaré à l'AFP le premier adjoint, Hervé Frachisse. "On lui a annoncé la nouvelle au téléphone, il est très heureux", a-t-il ajouté. L'élection d'un maire en son absence "est prévu dans le code électoral", a encore expliqué M. Frachisse, ajoutant que Bernard Viatte avait "fait une attestation" indiquant qu'il se portait candidat au fauteuil de maire.

Dans un entretien téléphonique avec l'AFP depuis son lit du centre de rééducation d'Héricourt (Haute-Saône) où il a été admis mardi, ce retraité de La Poste confie avoir attrapé le coronavirus "lors du premier tour" des municipales : "on avait tout bien organisé, il y avait du gel (hydroalcoolique) mais à l'époque, on nous disait que les masques ne servaient à rien". "Je pense que si j'avais porté un masque (lors du scrutin), je n'aurais pas attrapé le virus", estime M. Viatte, qui "en veu(t) un peu à nos dirigeants".

Hospitalisé à Trévenans, il sera ensuite évacué vers une clinique d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) où il se réveillera après quatre semaines de coma, sans trop croire qu'il est à plus de 600 kms de chez lui. Très ému à l'évocation de son parcours hospitalier, il trouve malgré tout la force de plaisanter : "de ma chambre, je voyais des palmiers (...) Je suis parti en vacances avant tout le monde !" Selon lui, il a encore "plus d'un mois" de rééducation devant lui avant de retrouver son fauteuil de maire. "J'ai quelques séquelles au niveau d'un bras mais ça va aller", assure M. Viatte.

Parmi les dossiers qui attendent le maire, un lui tient particulièrement à coeur: celui de la réfection du toit de l'église de Froidefontaine, "entièrement classée et qui date de 1711", explique l'élu, visiblement impatient de revenir aux affaires.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Politique

Européennes : Jacques Ricciardetti, candidat sur la liste de Jordan Bardella 

Jacques Ricciardetti, délégué départemental du Rassemblement National du Doubs et conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est officiellement candidat en 51e position sur la liste du Rassemblement National menée par Jordan Bardella pour les élections européennes du 9 juin 2024.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

La ministre Fadila Khattabi se rendra au Breuil et à Chalon-sur-Saône ce vendredi 17 mai

Fadila Khattabi, ministre chargée des personnes âgées et des personnes handicapées, sera, ce vendredi 17 mai 2024, en visite en Saône-et-Loire, pour visiter l’ESAT du Breuil, faire une déambulation dans le centre-ville de Chalon-sur-Saône, participer à une table ronde sur le Fonds territorial d’accessibilité et assister à un match de playoff de basket fauteuil.

Européennes : le ministre Jean-Noël Barrot sera présent à Belfort ce vendredi 17 mai

Dans le cadre des élections européennes, Christophe Grudler, député européen et candidat sur la liste ''Besoin d'Europe'' a invité Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de l'Europe pour une réunion publique qui se tiendra à Belfort le vendredi 17 mai 2024 à partir de 18h30 à la Maison du Peuple.

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Demande de protection fonctionnelle à Anne Vignot lors du prochain conseil municipal

Durant le prochain conseil municipal qui aura lieu jeudi 16 mai 2024, les élus seront amenés à délibérer sur l'octroi de la protection fonctionnelle à la Maire de Besançon suite aux propos violents et menaçants reçus personnellement sur les réseaux sociaux à la suite de son dépôt de plainte contre l’action du collectif Némésis menée durant le carnaval de Besançon le 7 avril dernier. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.48
légère pluie
le 23/05 à 12h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
89 %