Covid : la circulation du virus poursuit sa baisse en Bourgogne Franche-Comté, l'ARS veut maintenir la dynamique de vaccination

Publié le 15/10/2021 - 17:49
Mis à jour le 15/10/2021 - 17:46

La circulation du virus poursuit sa baisse lentement mais continuellement en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres de Santé publique France en date du 14 octobre 2021. Malgré une baisse du nombre d'hospitalisations, le nombre de patients en réanimation est en hausse.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Actuellement, tous les départements de la région sont au vert en restant en dessous du seuil d'alerte (50 pour 100.000 habitant). Toutefois, une attention particulière est portée au département de la Haute-Saône, dont le taux d’incidence pour la population des plus de 65 ans est le seul à augmenter sur la dernière période de 7 jours. Une évolution à interpréter avec prudence cependant, du fait de la faiblesse des effectifs.

"La circulation virale stabilisée sur un plateau bas constitue une motivation supplémentaire à maintenir les gestes barrières et à poursuivre la dynamique de vaccination pour prévenir un possible regain de l’épidémie", selon l'ARS.

Depuis le début de l’épidémie, en Bourgogne Franche-Comté, 4.955 personnes sont décédées en établissements de santé ; 2.307 dans les établissements médico-sociaux de la région.

© CovidTracker

Campagne de rappel vaccinal

Malgré une circulation modérée du virus en Bourgogne-Franche-Comté, l’Agence Régionale de Santé souligne encore les enjeux de la campagne de vaccination, qu’il s’agisse de première injection ou de rappel. "Pour empêcher que la protection apportée par le vaccin ne diminue, et continuer à se protéger, il est primordial d’avoir recours au rappel vaccinal", précise-t-elle.

Depuis le 5 octobre, la liste des personnes concernées par cette dose de rappel a été élargie :

  • Résidents d’EHPAD et USLD (unités de soins de longue durée),
  • Personnes de 65 ans et plus,
  • Personnes à très haut risque de forme grave ou présentant des comorbidités,
  • Personnes sévèrement immunodéprimées,
  • Personnes ayant reçu le vaccin Janssen,
  • Professionnels de santé et ensemble des salariés du secteur de la santé et du secteur médico- social, aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, professionnels du transport
  • sanitaire et pompiers, quel que soit leur âge,
  • Proches (de plus de 18 ans) de personnes immunodéprimées.

Les populations concernées sont invitées à se rapprocher de leurs professionnels de santé ou d’un centre de vaccination.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : la vague monte « fortement » en Bourgogne-Franche-Comté

La circulation du virus s'est encore accélérée en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux d'incidence de 346 cas pour 1000.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté. Le Jura est le troisième département de France le plus touché par la cinquième vague et les conséquences commentent à peser sur le système de santé. L'agence régionale de santé enjoint la population à renouer avec les gestes barrières.

Covid-19 : huit cas d’Omicron relevés, Delta ne relâche pas la pression

Le nombre de cas d'infections au variant Omicron détecté en France se monte désormais à huit dont un dans le Haut-Rhin, selon le dernier bilan actualisé de l'agence sanitaire Santé publique France. Mais la menace actuelle reste le variant Delta avec des contaminations qui s'envolent. Un conseil de défense sanitaire est programmé lundi.

Covid-19 : les derniers indicateurs ne sont pas bons (non plus) en Bourgogne-Franche-Comté

Le taux d'incidence dépasse désormais les 300 cas pour 100.000 habitants en Bourgogne-Franche-Comté avec un taux de positivité des tests désormais à 6 %. Le Jura connaît toujours le taux d'incidence le plus élevé (448 cas pour 100.000 habitants) devant le Doubs (375) et le Territoire de Belfort (315). Les hospitalisations sont aussi en augmentation.

Omicron : les personnes vulnérables non vaccinées doivent éviter de voyager

lors que le nouveau variant Omicron suscite toutes les inquiétudes, l’Organisation mondiale de la santé a dévoilé de nouvelles recommandations, mardi 30 novembre. Les personnes à risque non vaccinées contre le Covid-19, y compris les plus de 60 ans ou celles ayant des comorbidités (maladie cardiaque, cancer et diabète), doivent éviter de voyager dans les zones où la transmission locale du coronavirus existe.  
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.54
légères chutes de neige
le 05/12 à 12h00
Vent
3.72 m/s
Pression
1006 hPa
Humidité
98 %

Sondage