Droit au retour en formation initiale : « des premiers chiffres engageants »

Publié le 29/09/2015 - 15:41
Mis à jour le 29/09/2015 - 15:41

Quatre mois apre?s le lancement de la campagne de communication "Reviens te former", le service acade?mique d’information et d’orientation (SAIO) communique les premiers chiffres de demandes de retour en formation.

p1000149.jpg
Image d'archive
PUBLICITÉ

Les jeunes a?ge?s de seize a? vingt-cinq ans sortant du syste?me e?ducatif sans diplo?me be?ne?ficient d’un droit nouveau comple?mentaire aux dispositions qui concernent les publics sans qualification. Il oblige le syste?me de formation et d’orientation a? proposer une solution a? tous les jeunes qui en feront la demande.

Accueillir et accompagner les demandeurs sans qualifications

L’accueil des jeunes souhaitant faire valoir leur droit a? une dure?e comple?mentaire
de formation qualifiante ou a? un retour en formation professionnelle, est d’ores et de?ja? assure? par les structures contribuant au service public re?gional de l’orientation selon le rectorat.

Un premier entretien est re?alise? et permet d’e?laborer avec chaque jeune le projet susceptible de re?pondre a? ses attentes en fonction de ses acquis.

Si l’entre?e dans la formation choisie ou dans tout autre dispositif (ex : dispositif d’accompagnement a? la qualification et a? l’insertion professionnelles – DAQIP, module de repre?sentation a? l’examen par alternance – MOREA….) ne peut e?tre effective,
la prise en charge du jeune dans un e?tablissement d’enseignement de proximite? doit e?tre alors pre?conise?e afin de mettre en œuvre un dispositif d’accompagnement individualise?, phase pre?paratoire a? l’entre?e en formation explique le rectorat.

L’efficience de ce dispositif reposerait sur une prise en charge personnalise?e de chaque jeune assure?e par un « accompagnateur re?fe?rent » missionne? par le recteur.

Des premiers chiffres « engageants »

A? ce jour, 91 demandes ont e?te? de?pose?es via le service de rappel, dont dix-sept depuis le 1er septembre. Quatre sont en cours de traitement. Sur les 87 demandes traite?es, 24 sont dites « non qualifie?es » : sept personnes ne sont en re?alite? pas demandeuses d’une application « droit au retour en formation initiale » (DRFI) et dix-sept sont de?ja? titulaires d’une qualification (CAP, BEP). Ces dernie?res ne sont donc pas e?ligibles au DRFI.

Quarante-huit rendez-vous ont e?te? propose?s : 47 en centres d’informations et d’orientation (CIO) et un a? Po?le Emploi). Huit rendez-vous supple?mentaires ont e?galement e?te? propose?s a? huit personnes qualifie?es (donc non e?ligibles) mais en demande d’accompagnement. Vingt personnes n’ont pu e?tre jointes suite a? leur demande.

« Le public est fluctuant, il faut laisser au projet le temps de s’installer » précise le rectorat. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

900 étudiants engagés dans des actions pour la santé en Franche-Comté

Piloté par l’ARS Bourgogne Franche-Comté, l’Université de Franche-Comté et le Rectorat de Besançon, le service sanitaire des étudiants en santé vise à former les futurs professionnels de santé aux enjeux de la prévention primaire. Cette année 2019, ce sont près de 900 étudiants en santé qui interviennent auprès de la population franc-comtoise pour promouvoir les comportements favorables à la santé.

Le Master 2 Droit du numérique de l’Université de Franche-Comté labellisé SecNumedu…

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) vient d’attribuer son label SecNumedu au Master 2 Droit du numérique, parcours cyberveille, cyberdéfense, cybersécurité de l’Université de Franche-Comté. C’est la première formation juridique en France à obtenir ce label habituellement réservé aux formations du numérique et de l’informatique.

« Il y avait bien une intention d’empêcher les élèves à manifester » (père d’une élève du collège Victor-Hugo )

Témoignage • Vendredi 15 mars 2019, la journée de mobilisation internationale des jeunes, collégiens, lycéens, étudiants pour le climat a mobilisé près de 1200 personnes à Besançon. Le principal du collège Victor Hugo à Besançon aurait menacé de punir les élèves s'ils n'étaient pas en cours "pour motif politique". Une information que ce dernier dément formellement, "c'est absolument faux !" nous précisait-il en fin de journée. Ce n'est pourtant pas l'avis d'un parent d'élèves qui a souhaité témoigner…

Journée portes ouvertes des CFA de Bourgogne-Franche-Comté ce samedi

Portes ouvertes samedi 16 mars • 48 centres de formations des apprentis de Bourgogne Franche-Comté ouvrent leurs portes sur un total de 115 sites pour la 8e édition des portes ouvertes des CFA. Pour les jeunes de 16 à 30 ans ( et plus 26 ans...), l'apprentissage peut-être plus que jamais une solution idéale pour entrer dans la vie active : aujourd'hui dans la région, 400 offres de contrat en apprentissage sont disponibles

2 heures de colle pour manifester pour le climat : il n’en a jamais été question selon le principal du collège Victor Hugo

Mise à jour • Ce vendredi 15 mars 2019 est une la journée de mobilisation internationale des jeunes, collégiens, lycéens, étudiants… pour le climat. Si nombreux sont celles et ceux à soutenir cette mobilisation, le principal du collège Victor Hugo à Besançon aurait menacé de punir les élèves s'ils ne sont pas en cours "pour motif politique". Une information que ce dernier dément formellement, "c'est absolument faux !" nous précise-t-il.

Mobilisation pour le climat ce vendredi à Besançon : les étudiant(e)s dispensés de cours par le président de l’université de Franche-Comté

L'Association Solidaire de défense des Étudiants (ASDE du syndicat SUD Soldaires Etudiant.es ) appelle à la mobilisation ce 15 mars 2019 à 10h00 Place de la Révolution à Besançon. Un arrêté a été pris par Jacques Bahi, président de l'université, afin de "dispenser d'obligation d'assiduité" les étudiants dans le cadre de la manifestation. Des marches pour le climat sont attendues dans toute la France ce vendredi et samedi.

Université de Bourgogne Franche-Comté : l’I-Site, pour une université fédérale unique en France

VIDEO • Après quatre mois de travail intensif, les sept établissements* de la communauté d'universités et d'établissements (COMUE) Université de Bourgogne Franche-Comté ont envoyé un plan d'action dans le cadre de l'I-Site à la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche le 13 mars 2019. Objectif : devenir une université fédérale, un modèle unique en France, coordonnant les établissements membres.

Réforme du lycée : Des choix » « plus larges » pour « plus d’approfondissement », selon Michel Mazaudier, inspecteur d’académie

Alors que le comité technique académique (CTA) du 11 mars 2019 ne s’est pas tenu du fait du boycott de la CFDT et de la FSU, le rectorat de Besançon a tenu à tenir une conférence de presse ce mercredi afin d'évoquer la réforme du lycée et les transformations de la voie professionnelle.

Mobilisation des enseignants du premier degré ce mercredi à Besançon

Le syndicat SNUipp-FSU a appellé les enseignants du premier degré du département du Doubs à se rassembler devant la Direction des services départementaux de l'Éducation nationale (DSDEN) à Besançon à partir de 11h00 ce mercredi 13 mars 2019 afin de protester contre la loi Blanquer. Cette dernière est vivement critiquée depuis plusieurs mois par les enseignants du premier et du second degré.

L’Institution Notre-Dame Saint-Jean à Besançon ouvre ses portes samedi 16 mars !

Publi-info • L’Institution Notre-Dame Saint-Jean à Besançon vous ouvre ses portes le samedi 16 mars 2019 ! Inscrite dans l’innovation pédagogique et numérique, l’Institution Notre-Dame Saint-Jean veille au développement et au bien-être de ses élèves. C’est l’occasion pour vous de venir découvrir ses cinq établissements où les élèves sont accueillis dès l’âge de 2 ans et sont accompagnés jusqu’à Bac+3.

Besançon : découvrez le groupe scolaire Ste Famille Ste Ursule lors de ses portes ouvertes !

Publi-info • Le groupe scolaire Ste Famille | Ste Ursule à Besançon ouvre ses portes au public samedi 16 mars 2019 de 9 heures à 13 heures pour vous faire découvrir son école maternelle et primaire, son collège, sa résidence, mais aussi son centre de formation continue. L’occasion de visiter les lieux, mais aussi de rencontrer le corps enseignant et administratif.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.59
ciel dégagé
le 21/03 à 3h00
Vent
2.41 m/s
Pression
1033.17 hPa
Humidité
83 %

Sondage