Alerte Témoin

Éric Alauzet veut dynamiser "l'esprit d'entreprendre" à Besançon

Publié le 06/02/2020 - 16:02
Mis à jour le 06/02/2020 - 16:50

Le candidat investi par La République En Marche a exposé, ce 6 février 2020, les principales mesures économiques qu'il souhaiterait prendre s'il était élu maire de Besançon. Il a notamment mis en avant la création d'un "office de l'attractivité" et a précisé qu'il plaiderait pour qu'il n' y ait pas de hausse d'impôts pour les entreprises…

Un "office de l'attractivité"

La simplification de la vie des entreprises passe par la "centralisation" des services pour Éric Alauzet qui propose de créer un "office de l'attractivité". Ce dernier servirait à "créer du lien en ayant un lieu unique pour apporter des solutions et des éclairages aux entreprises, raccourcir les délais et simplifier les démarches".

Dans un objectif de "fléchage", cet office "orienterait ainsi les chefs d'entreprise en fonction de leurs besoins", souligne Anne Falga, chef de projet développement économique dans l'équipe du candidat. "Les questions  pourront aussi bien porter sur le crédit d'impôt que sur la recherche d'une école pour leur enfant". Pour Eric Alauzet, il s'agira également de "guider les jeunes" qui sortent d'école afin 'qu'ils restent sur le territoire".

Davantage de "dialogue avec les acteurs économiques"

Selon le candidat, il est nécessaire de "créer un conseil stratégique économique et de développement". Il aura pour but d'instaurer "une instance de dialogue avec les acteurs économiques" de la formation et de l'Université. Ce lieu permettrait de mettre en lien les représentants du monde économiques (chambres, filières…) afin de "redéfinir une meilleure stratégie", précise-t-il.

Création de deux autres Témis et d'une université du développement durable…

"Des recherches sont effectuées sur le principe de l'autodéfense avec la recherche de nouveaux médicaments. La ville de Besançon est à la pointe de ce qui se fait", souligne le candidat qui salue le travail effectué sur les sites de Temis Science et Temis Santé. Pour lui, il est serait possible de créer la première université du développement durable.

C'est pourquoi il est nécessaire de continuer sur cette voie en créant "deux nouveaux Témis" : un numérique (basé sur le développement des start-ups) et un autre sur l'environnement durable. "Il y serait effectué un travail autour des matériaux biosourcés, autour de la toxicologique, de la cosmétique… ". "L'industrie n'est pas incompatible avec le développement durable", tient à préciser Anna Falga.

Sur l'innovation, le candidat indique qu'il s'attèlera à "rechercher des dispositifs financiers et réglementaires pour industrialiser les innovations à Besançon en particulier en santé." Il annonce également qu'une aide financière sera accordée à certaines entreprises : "Exonération de 50% de la taxe foncière les locaux dédiés à la recherche- développement".

Sur l'activité économique de la ville de Besançon, Éric Alauzet précise qu'il "sera attentif aux transferts" pour "conserver les services publics existants" qui représentent 13.000 emplois (CHRU, collectivités locales…)

Focus sur les personnes qui entourent Éric Alauzet :

Après avoir choisi  Karima Rochdi et Laurent Croizier sur sa liste, Éric Alauzet a présenté sept nouveaux noms qui feront partie de son équipe. Les voici :

  • Pierre Bourgeois : 60 ans, quartier Rosemont, Chef d'entreprise TPE
  • Martine Charvet : 68 ans, quartier Clairs-Soleils, retraitée ex-conseillère en affaires européennes et internationales au service des entreprises,
  • Valentin Lamielle : 25 ans, quartier des Tilleroyes, fondateur dirigeant de start-up numérique
  • Anne Falga 58 ans, quartier de La Butte, chef de projet développement économique
  • Patrick Verdier 52 ans, quartier Helvétie, dirigeant et conseiller en entreprise
  • Tatiana Doubko 45 ans, quartier Clairs-Soleils, traductrice et linguiste, spécialiste des réseaux internationaux
  • Pascal Dumay  53 ans, quartier Saint-Claude, dirigeant et conseil en stratégie d’entreprise et chef d’entreprise TPE
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Municipales : si un second tour ne se tient pas en juin, il faudra repartir à zéro !

Dans le cadre du vote des députés et sénateurs sur l'état d'urgence sanitaire, le parlement a acté le report du second tour des élections municipales "au plus tard en juin". Le dépôt de listes, éventuellement fusionnées, est repoussé à la date limite du 2 juin. En revanche, Pour les candidats élus dès le premier tour, le résultat est définitif.

Municipale Besançon : les réactions des neuf candidats

Premier tour • Les candidats plébiscités au premier tour (Anne Vignot, Ludovic Fagaut et Eric Alauzet) s'affronteront lors d'une triangulaire au second tour. Retour sur les premières réactions des neuf candidats après l'annonce des résultats ce dimanche 15 mars 2020. 

Politique

Difficultés économiques rencontrées par les entreprises : Michel Raison écrit à Bruno Le Maire

Michel Raison, sénateur de la Haute-Saône, et ses collègues de la commission des affaires économiques du Sénat, ont saisi le 27 mars 2020 Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, afin de relayer les témoignages locaux exprimant les difficultés économiques rencontrées par les entreprises. Plusieurs points ont été relevés

Coronavirus : quels évènements annulés ou reportés en Franche-Comté ?

Mise à jour régulière • Plusieurs évènements en Franche-Comté, sportifs, politiques et culturels ont été annulés, modifiés ou reportés suite à la publication de l’arrêté ministériel relatif à la lutte contre la propagation du virus Coronavirus (Covid-19). Voici une liste des évènements des prochaines semaines...
EN DIRECT | Point de situation sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19.

EN DIRECT | Les Français se posent des questions et nous leur devons la plus grande transparence. Avec Olivier Veran, nous faisons le point sur la stratégie de la France pour faire face au #COVID19. Suivez notre présentation en direct :

Publiée par Édouard Philippe sur Samedi 28 mars 2020

Coronavirus : Edouard Philippe s’exprime en direct ce samedi

Le Premier ministre donne une conférence de presse ce samedi 28 mars 2020 aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran.

Le G20 en sommet d’urgence sur le coronavirus qui « menace l’humanité entière »

Les dirigeants des pays les plus industrialisés de la planète se réunissent en urgence ce jeudi 26 mars 2020 pour tenter d'apporter une réponse coordonnée à la pandémie de coronavirus qui "menace l'humanité entière", selon l'ONU, malgré des mesures de confinement sans précédent affectant plus de trois milliards de personnes.

Confinement à Besançon : entretien avec Jean-Louis Fousseret 

Coronavirus •

Le maire de Besançon insiste :  "La meilleure protection, c'est le confinement". Un peu moins d'une semaine après la décision de confiner la population, Jean-Louis Fousseret balaie l'ensemble des sujets liés à la crise sanitaire. Envisage-t-il un couvre-feu ? Commet s'organise la municipalité ? Quelle réponse aux policiers municipaux qui réclament des masques ? Quelle est la situation à Besançon ? Le maire a répondu à nos questions…

L’Assemblée vote l’article clé sur l’état d’urgence sanitaire. De nouvelles sanctions pour non-respect du confinement

Coronavirus • Alors que le conseil scientifique du gouvernement se prononcera lundi 23 mars 2020 sur la "durée" et "l'étendue" du confinement de la population, l'Assemblée nationale a voté samedi 21 mars 2020 l'article du projet de loi face au coronavirus qui permet l'instauration d'un "état d'urgence sanitaire" pour deux mois, au terme d'un âpre débat sur l'encadrement de ce régime d'exception, et l'ajout de sanctions pour non-respect du confinement.

Confinement dans le Doubs : Joël Mathurin répond à vos questions…

Premier point de situation dans le Doubs suite à la mise en place du confinement sur l'ensemble du territoire. Le préfet du Doubs a pris le temps de répondre à nos questions et à celles internautes dans un entretien à maCommune.info. Le département du Doubs fait partie des 25 en France où le Coronavirus circule le plus activement. Confinement, point sanitaire, déplacements, travail, appel d'urgence des professionnels de santé. Joël Mathurin vous répond...
Offre d'emploi
 7.9
peu nuageux
le 02/04 à 9h00
Vent
1.8 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
56 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune