Exploitation de Fessenheim: avis favorable de l'autorité de sureté nucléaire

Publié le 04/07/2011 - 15:51
Mis à jour le 04/07/2011 - 15:51

L’Autorité de sureté nucléaire autorise la prolongation pour 10 ans de l’exploitation du réacteur numéro 1 de la centrale de Fessenhem située dans le Haut-Rhin à 140 km de Besançon. L’annonce officielle a été faite ce lundi par André-Claude Lacoste, président de l’ASN.

Le réacteur n°1 de Fessenheim "est apte à être exploité pour une durée de dix années supplémentaires à condition de respecter un certain nombre de prescriptions", a déclaré le président de l'ASN.

L'ASN se prononce sous forme d’avis au gouvernement. La ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, a indiqué qu'aucune décision définitive ne serait prise sur une éventuelle prolongation de Fessenheim avant l'audit ordonné par la France sur l'ensemble des installations nucléaires à la suite de l'accident de Fukushima, au Japon, c'est-à-dire avant la mi-novembre.

Le réacteur numéro 1 de Fessenheim est le doyen des réacteurs français. Il est entré en service en 1977.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.16
légère pluie
le 01/03 à 3h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
86 %