Alerte Témoin

Finalement, combien aura coûté le tramway ?

Publié le 28/08/2014 - 17:06
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:54

Le tramway du Grand Besançon a fait l'objet "de nombreuses études afin d'avoir le maximum de garanties quant à son efficacité, la pertinence de son tracé, mais aussi son coût de construction". Le projet a été voté pour un montant de 228 M€ avec une tolérance de 5% (valeur juin 2008). Aujourd'hui, le Grand Besançon déclare que ce budget a été "respecté" avec une valeur de fin d'opération de 256 millions d'euros (valeur 2015)

1-tramway_station_tram-018.jpg
©Alexane Alfaro

J-2

Comment a été financé le projet du tramway du Grand Besançon ?

Le scénario du projet de première ligne de tramway du Grand Besançon à 228 M€, valeur 2008, avec une tolérance de 5%, est totalement autonome financièrement sur la période 2010-2015. Cela signifie que l'Agglomération peut supporter le coût de construction du tram sans recourir à l'impôt sur les ménages. La construction du tram est en effet financée par le supplément du Versement Transport.

La construction du tramway doit se faire dans le respect des équilibres financiers et budgétaires de la collectivité sans entraîner de déficit ou provoquer de baisse des autres investissements.
Pour financer ces 228 M€, la Communauté d'Agglomération du Grand Besançon s'appuie sur trois sources différentes :

  • l'autofinancement issu de l'augmentation du Versement Transport (la taxe acquittée par les entreprises privées et publiques de plus de 9 salariés du territoire), décidée dès 2006 et qui a permis de disposer des premiers fonds nécessaires (24,5 M€ collectés entre 2006 et 2011).
    Au total, le Versement Transport permettra de couvrir 64,5 M€ des besoins en financement du tram.
  • les subventions perçues des partenaires publics du projet à hauteur de 51,5 M€.
    Ces subventions proviennent du FEDER (à hauteur de 0,9 M€), de la Ville de Besançon (20 M€ pour des travaux annexes et programmés) et de l'Etat qui alloue 30,6 M€ au projet au titre du Grenelle de l'environnement.
  • l'emprunt pour lequel différents grands financeurs ont été consultés dont la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) et la Banque Européenne d'Investissement (BEI).
    La CDC s'est engagée à hauteur de 93,7M€ et la BEI à 70M€. Ces valeurs sont les montants maximum des droits de tirage que prévoient les contrats conclus avec ces deux organismes de financement, et non les montants qui seront réellement mobilisés. Ces derniers seront adaptés au plus près des besoins rencontrés au fur et à mesure de la réalisation du projet. Pour la construction du tram, l'agglomération n'utilisera que les sommes qui lui sont nécessaires sur les fonds que ces organismes mettent à disposition.

Le projet a été voté pour un montant de 228M€ avec une tolérance de 5% (valeur juin 2008).
Cette prévision budgétaire, actualisée à 2% par an pendant les années d'études (2008 à 2011) et à 3% par an pour les phases travaux, conduit à exprimer les valeurs suivantes équivalentes :

Valeur Juin 2008 : 228 M€ = Valeur Juin 2012 : 248M€ = Valeur fin d'opération 2015 : 256M€

"Le budget respecté"

Afin de ne pas augmenter les impôts des ménages et "préserver l'avenir des autres projets de l'agglomération", le Grand Besançon a opté pour des choix dans tous les domaines de la construction du tramway : aménagement, matériel roulant, études, communication... chacun des budgets a fait l'objet d'une veille drastique.

L'enveloppe initialement définie de 228 M€ (valeur juin 2008, soit 256 M€) a été parfaitement respectée.

Besançon peut s'enorgueillir d'avoir construit le 1er tram à moins de 17 M€/km de France, bien loin des 20 à 25 M€ généralement constatés.

Et à l'issue des travaux, le tram du Grand Besançon fait déjà école et suscite l'intérêt d'agglomérations de taille moyenne en France et à l'étranger : Caen, Avignon, Aubagne, Amiens, Montpellier, Chambéry mais aussi Edimbourg, des villes suisses, chiliennes ou bien encore suédoises sont venues s'inspirer du projet grand bisontin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Impôts sur le revenu 2019 : 300.000 déclarations attendues dans le Doubs

Ce vendredi 5 juin, le nouveau directeur de la Direction départementale des Finances publiques du Doubs, Thierry Galvain, a fait le point sur la déclaration d'impôts sur le revenu 2019. Pour rappel, les télé-déclarants doivent effectuer d'éventuels changements et signer leur déclaration avant le 8 juin (12 juin pour la version papier).

Les investissements étrangers multipliés par deux en Bourgogne Franche-Comté

+115% en 2019 • Selon un bilan de  Business France, l'attractivité de la France a continué à s'améliorer en 2019, avec un nombre record de décisions d'investissement et d'emplois créés par des entreprises étrangères.  En Bourgogne Franche-Comté les investissements directs étrangers (IDE) ont même été multipliés par deux l'an passé.

Une aide supplémentaire pour les crèches face au déconfinement progressif

La Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) a décidé mercredi 3 juin 2020 de prolonger l'aide financière "exceptionnelle" versées aux crèches, encore limitées dans l'accueil des enfants à cause du coronavirus, et d'attribuer une aide supplémentaire aux structures qui rouvrent afin de compenser les surcoûts en équipements sanitaires.

Fête des mères : le fleuriste Petite Fleur vous invite à commander vos bouquets à l’avance !

PUBLI-INFO • La Fête des Mères, qui tombera cette année dimanche 7 juin, se déroulera dans des conditions sanitaires particulières, y compris chez les fleuristes. La boutique Petite Fleur à Besançon appelle ses clientes et ses clients à commander leur bouquet afin d'éviter une fréquentation trop importante en magasin le jour J.

Déconfinement : quelles mesures à respecter dans les cafés et les restaurants ?

Les restaurants et cafés dans les départements "verts" dont la Bourgogne Franche-Comté ont rouvert au public depuis le 2 juin 2020. Nous nous sommes procurés des documents officiels envoyés aux gérants de bars et restaurants pour connaître les mesures obligatoires qu'ils doivent prendre et les attitudes attendues des clients qui les fréquenteront...
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.37
légère pluie
le 06/06 à 21h00
Vent
3.61 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
98 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune