« Gilets jaunes »: la préfecture de Haute-Loire incendiée

Publié le 02/12/2018 - 08:44
Mis à jour le 02/12/2018 - 10:04

La préfecture de Haute-Loire, au Puy-en-Velay, a été incendiée lors d'un rassemblement de "gilets jaunes" qui a dégénéré, mais le feu était "circonscrit" samedi soir, a-t-on appris des services de la préfecture.

incendie prefecture puy en velay © .png
Capture Twitter @Damoise88971735
PUBLICITÉ

Des personnes ont « lancé des projectiles enflammés de type cocktail Molotov » qui ont déclenché des feux dans la préfecture et dans d’autres locaux
administratifs voisins, a précisé une porte-parole de la préfecture.

Des manifestants avaient dans un premier temps empêché les camions de pompier d’accéder aux incendies, a-t-elle ajouté. En milieu de journée des personnes venues de tout le département avaient défilé dans les rues de la ville, le cortège étant emmené par des tracteurs. La préfecture ne communique pas de chiffre mais environ 3.000 personnes étaient présentes selon les médias locaux.

De brèves échauffourées avaient eu lieu avec les forces de l’ordre quand des manifestants ont pénétré dans la cour de la préfecture en forçant les
grilles, des tracteurs y déversant des pneus remplis de lisier, avant d’être repoussés à l’extérieur. Le préfet a reçu en fin de journée une délégation de « gilets jaunes », issus des principaux rassemblements de Haute-Loire, a indiqué la préfecture dans un communiqué.

« La discussion s’est déroulée dans une grande qualité d’écoute réciproque« , selon le communiqué, ajoutant que le préfet « s’est engagé à transmettre au gouvernement » les messages remis par les « gilets jaunes« . « Durant tout l’entretien, la situation s’est encore tendue à l’extérieur de la préfecture« , a ajouté le communiqué. Ne restaient en fin de journée devant ses locaux que « des gens qui cassent« , selon une porte-parole de la préfecture.

Le président des Républicains (LR) Laurent Wauquiez a également rencontré une délégation de gilets jaunes en Haute-Loire samedi, a-t-il annoncé sur son compte Twitter.

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes et ancien député de Haute-Loire a réitéré sur le réseau social son appel à un referendum sur la politique écologique et fiscale d’Emmanuel Macron.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Gilets Jaunes : 800 manifestants à Besançon, des tensions à Chalezeule et huit interpellations

Pour célébrer les six mois du mouvement, les Gilets Jaunes étaient plus nombreux dans les rues de Besançon en comparaison aux deux actes précédents qui avaient rassemblés 300 et 400 manifestants. Une des têtes de figures du mouvement avait appelé à un rassemblement national samedi 18 mai 2019. Au plus fort de la mobilisation Ils étaient 800 selon les autorités et largement plus d'un millier selon les gilets jaunes pour cet acte 27. A Chalezeule, les manifestants sont été dispersé par les gaz lacrymogènes et par la pluie. Le barbecue géant prévu près du rond point du bowling  n'a pas eu lieu.

Acte 26 des Gilets Jaunes: 400 manifestants à Besançon ce samedi selon la Préfecture

Acte 26 des Gilets Jaunes: 400 manifestants à Besançon ce samedi selon la Préfecture

Mise à jour • Déclin ou sursaut ? A bientôt six mois de mobilisation, les "gilets jaunes" ont appelé à manifester pour la 26e fois ce samedi 11 mai 2019 avec des points de ralliement "nationaux" à Lyon et Nantes, où les autorités redoutent la présence de casseurs. À Besançon, la manifestation est parti à 14h00 de la Place de la Révolution. A 16h30, le cortège rejoignait la Préfecture.  

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Des médecins de Besançon pour la fin du fichage des gilets jaunes blessés

Plus de cent médecins de France ont appelé ce mercredi 8 mai 2019 à l’arrêt des fichages des gilets jaunes aux urgences. Dont Thinès Laurent, neurochirurgien et professeur à Besançon, et Philippe Humbert, dermatologue. Ils répondent par une « désobéissance éthique » et demandent l’ouverture d’une enquête parlementaire…

2.500 manifestants pour le 1er mai à Besançon. Tentatives d’intrusion au commissariat de Besançon

2.500 manifestants pour le 1er mai à Besançon. Tentatives d’intrusion au commissariat de Besançon

Sous le soleil, dans le calme et en chansons. Dans une ambiance bon enfant, près de 2.500 personnes ont défilé dans les rues de Besançon au départ de la place de la Révolution. Le cortège s'est scindé peu avant midi. 500 gilets jaunes ont poursuivi jusqu'à la préfecture. Vers 12h45, des manifestants ont tenté de s'introduire à deux reprises au commissariat forçant la police à évacuer l'avenue de la Gare d'eau à coup de gaz lacrymogène.

Dans la catégorie

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.69
nuageux
le 23/05 à 9h00
Vent
3.09 m/s
Pression
1018.71 hPa
Humidité
67 %

Sondage