Alerte Témoin

Haute-Saône : sur 29 Ehpad, six résidents sont décédés du coronavirus

Publié le 10/04/2020 - 15:04
Mis à jour le 10/04/2020 - 15:04

Le Département de la Haute-Saône a souhaité communiquer ce 10 avril 2020 le nombre de décès liés au coronavirus afin d"être transparent".

"Le département est mobilisé pour assurer une continuité de service public et d’accompagnement, notamment en direction de nos concitoyens les plus âgés. Il assure des missions d’alerte, de suivi et de mise en place de procédures. Il collecte, pour sa gouverne, les informations sur la situation sanitaire et le moral des personnels et des résidents dans les EHPAD (Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) et les autres établissements médico-sociaux de Haute-Saône", est-il précisé.

Point sur la situation sanitaire au 10 avril 2020

Sur les 29 EHPAD de Haute-Saône accueillant plus de 2 200 résidents, six sont malheureusement concernés par des décès liés au coronavirus.

  • A l’UHR de Lure, une unité pour patients désorientés, neuf décès COVID sont enregistrés et un autre à l’EHPAD de Lure.
  • A Gray, cinq décès COVID à l’EHPAD Changey-Cournot et un autre à l’Hôtel Dieu.
  • La MASPA de Neurey-lès-La-Demie compte désormais sept décès et l’EHPAD de Saint-Loup-sur-Semouse en compte un.
  • 23 EHPAD ne comptent à ce jour aucun décès.

Les neuf résidences autonomies de Haute-Saône, qui comptent 379 places et 66 agents, sont à l’heure actuelle épargnées. 1Un résident est infecté et un cas suspect est possible. Ils sont isolés.

Dans cette crise, le Département montre toute sa réactivité et l’importance de sa proximité avec les résidents et les personnels de ces 38 établissements

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de ce lundi

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publie un nouveau décret ce lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Pas de confinement préventif avant Noël

Le ministre de la Santé Olivier Véran a écarté un reconfinement national "préventif" avant Noël et indiqué que la mise en place d'éventuelles restrictions de déplacement pendant les vacances de Toussaint dépendait de "ce que nous ferons lors des prochaines semaines".

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

Coronavirus : cinq des huit départements de Bourgogne Franche-Comté en « rose »

Zone d'alerte • Le ministre de la Santé Olivier Véran a présenté mercredi 23 septembre 2020  les nouveaux niveaux d'alerte selon la situation sanitaire à l'échelle des départements. En Bourgogne Franche-Comté, la Côte d'Or, le Doubs, le Territoire de Belfort, la Nièvre et la Saône-et-Loire sont en simple "alerte". Le Jura, la Haute-Saône et l'Yonne restent en "gris" sans alerte particulière.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Société

Doubs : rassemblements de plus de 30 personnes interdits à partir de ce lundi

Suite aux annonces du ministre de la Santé Olivier Véran jeudi 24 septembre, le préfet du Doubs Joël Mathurin publie un nouveau décret ce lundi 28 septembre 2020 interdisant notamment les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cercle privé. Le port du masque devient obligatoire dans les centres-ville de six communes supplémentaires du département.

Victime d'une cyber-attaque, Besançon appelle à la "vigilance"

Attention aux courriels d'hameçonnage ! •

Le 4 septembre dernier 2020, les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre Communal d’Action Sociale de Besançon, ont fait l’objet d’une cyber-attaque, qui a touché par ailleurs plusieurs collectivités et administrations en France. Une cyber-attaque qui a conduit la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer "particulièrement vigilant" concernant d'éventuels "mails piégés" envoyés par ces collectivités.

Quelles sont les différences entre les vins bio et les vins conventionnels ?

On continue notre série d'articles sur les vins dans le cadre des Foires aux vins qui se déroulent chez les cavistes et autres grandes surfaces en ce moment. Cette semaine, nous nous intéressons aux vins dits biologiques, biodynamiques. Ludovic Simard, gérant de La Cave d'Hugo au centre-ville de Besançon, spécialisé dans les vins bio, nous en parle…

Concertation des élus et prévention covid-19: « Il en va aussi de la survie de la vie associative » (Patrick Genre)

Comme annoncé, le Préfet du Doubs et l’Agence Régionale de Santé ont échangé ce 23 septembre 2020, en visioconférence, avec le président de l’Association des maires du Doubs, les Maires des chefs-lieux de canton, les maires des communes de plus de 5 000 habitants et les Présidents d’intercommunalités.

SONDAGE Covid-19 : limitez-vous les rassemblements familiaux et amicaux ?

Les département du Doubs, le Territoire de Belfort et la Côte-d'Or, comme de nombreux départements français, sont passés en "zone rouge", c'est-à-dire en zone de circulation active du virus qui se caractérise principalement par un taux d’incidence supérieur à 50 pour 100 000 habitants et une dynamique épidémique défavorable. Le gouvernement invite les habitants à limiter les rassemblements familiaux ou entre amis… Et vous, limitez-vous ce type de rassemblement ? C'est le sondage de la semaine.

Loup en Haute-Saône : certains éleveurs autorisés à effectuer des tirs de défense simple

Suite à l'attaque d'un ovin ce lundi 21 septembre 2020 à Fougerolles et à la présence avéré d'un loup, la préfète de la Haute-Saône et le préfet des Vosges ont pris des arrêtés autorisant certains éleveurs à effectuer des tirs de défense simple en vue de protéger leurs troupeaux contre la prédation du loup.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.65
couvert
le 28/09 à 9h00
Vent
2.17 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %

Sondage