Hôtellerie-restauration : Jean-François Longeot signe une tribune pour une reprise partielle

Publié le 26/04/2020 - 17:50
Mis à jour le 26/04/2020 - 17:50

Le Sénateur Jean-François Longeot a co-signé une tribune visant à la reprise partielle des activités du secteur de l’hôtellerie-restauration.

 ©
©

Alors que le Gouvernement prépare le plan de déconfinement progressif du pays, l'arrêté ordonnant leur fermeture au 15 mars demeure applicable au-delà du 11 mai. Une mesure qui inquiète : "Certains ne plus jamais pouvoir rouvrir leurs portes si la situation perdure. L’élaboration du protocole sanitaire est donc urgente !", est-il expliqué dans la tribune signée par le sénateur.

De nombreuses propositions ont été formulées par des professionnels et des syndicats du secteur. Voici celles énumérées dans la tribune :

  • strict respect de mesures préventives et des gestes barrières permettant de limiter les risques de propagation du coronavirus.
  • port obligatoire d’un masque pour l’ensemble du personnel.
  • distanciation sociale assurée par un espacement des tables dans les restaurants et sur les terrasses d’au moins un mètre.
  • encourager la vente à emporter qui permettra de compenser la capacité d’accueil limitée dans les restaurants, imposée par la distanciation sociale.
  • envoi à chaque client effectuant une réservation, d’une vidéo ou d’un email détaillant les mesures de sécurité sanitaire en pratique dans l’établissement.

"Certaines régions sont, hélas, très touchées par l’épidémie de coronavirus, d’autres demeurent beaucoup plus préservées. Pour ces dernières, dès le 11 mai, l’activité économique reprendra progressivement et nécessitera des offres quotidiennes de restauration et d’hébergement", est-il indiqué dans la tribune qui pour conclusion pose la question suivante : "A la veille d’une saison touristique, certes, limitée, comment peut-on imaginer la réouverture de certains commerces, sans les acteurs de l’hôtellerie-restauration et de la brasserie ? Même si les autorisations sont provisoires et seront liées à la situation sanitaire de chaque région concernée, donnons-leur les autorisations nécessaires".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : le repli de l’épidémie se confirme selon l’agence régionale de santé

Avec un taux d’incidence en population générale désormais sous la barre des 400 cas pour 100/000 habitants, l’épidémie confirme son repli en Bourgogne-Franche-Comté selon les derniers chiffres de l'ARS Bourgogne-Franche-Comté.  Le taux de positivité des tests perd 5 points mais reste cependant élevé à près de 25%.
 

Covid-19 : le nombre de patients testés a doublé en un mois en Bourgogne-Franche-Comté  

Le nombre de tests a "de nouveau franchi" la barre des trois millions en une semaine, selon des chiffres publiés jeudi par le ministère de la Santé, sur fond de septième vague de l'épidémie de Covid-19. En Bourgogne-Franche-Comté, plus de 77.000 personnes ont réalisé un test antigénique ou PCR entre le 27 juin et le 3 juillet 2022 contre 54.000 la semaine précédente et 33.000 début juin.

Politique

Emmanuel Macron a offert une montre Lip à Joe Biden lors de son séjour aux État-Unis

Le président de la République a passé quelques jours aux États-Unis du 29 novembre au 2 décembre 2022 pour rencontrer le président américain. L’usage veut que les chefs d’État s’échangent des cadeaux locaux et diplomatiques. À cette occasion, Emmanuel Macron a notamment emporté dans ses bagages une montre fabriquée à Besançon de la marque Lip pour l’offrir à Joe Biden.

Présidence des Républicains : Jacques Grosperrin votera pour Bruno Retailleau

Ce jeudi 1er décembre, par voie de communiqué de presse, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin a annoncé son intention de voter pour Bruno Retailleau lors de l’élection du futur président des Républicains (LR). Il y a quelques jours, lundi 28 novembre, l’élu avait reçu un autre candidat à Besançon, le secrétaire général du parti Aurélien Pradié.

Dégradation des conditions de travail dans les lycées : FO adresse une lettre ouverte à Marie-Guite Dufay

Vendredi 25 novembre, le secrétaire de Force Ouvrière (FO) Franche-Comté Bourgogne Frédéric Vuillaume a adressé une lettre ouverte à la présidente de la région Marie-Guite Dufay. Il dénonce la dégradation des conditions de travail des agents dans les lycées.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.72
couvert
le 09/12 à 3h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
89 %