Il y a un an… Le premier confinement commençait à Besançon

Publié le 16/03/2021 - 06:02
Mis à jour le 16/03/2021 - 11:38

Triste anniversaire • Il y a un an, jour pour jour, la France a dû se confiner pour la première fois pour lutter contre la propagation de la Covid-19. Rétrospective des principales informations de cette période.

Une semaine avant le début du premier confinement, personne ne pensait qu'on en arriverait là. Et puis finalement, le président de la République Emmanuel Macron annonce pour le lundi 16 mars, juste après le premier tour de l'élection municipale, la fermeture de tous les commerces, de toutes les entreprises, de tous les commerces (sauf épiceries, hyper et supermarchés, pharmacies...), les administrations, toutes les écoles, les crèches, la plupart des transports, le pays doit être mis à l'arrêt pour faire rempart à la propagation de ce virus, la Covid-19. Seuls les enfants des personnels soignants peuvent être admis à l'école.

Tout le monde doit être confiné à domicile. Seules les sorties pour faire des courses, aller à la pharmacie, sortir son chien et prendre l'air pendant 1h sont autorisées à condition de présenter une attestation dérogatoire aux forces de l'ordre en cas de contrôle. De longues files d'attente sont constatées à l'entrée des supermarchés, des boulangeries, des épiceries... Les rayons de papier toilette, de farine, de pâtes et de riz sont vides (voir diaporama)...

Vidéo tournée au centre-ville de Besançon le 16 mars à 11h45, soit un quart d'heure avant le début du confinement :

Tous les évènements sont annulés.

Le télé-travail doit être mis en place dans les plus brefs délais quand c'est possible. Le chômage partiel est mis en route. Personne ne sait combien de temps ça durera. En parallèle, le port du masque n'est pas obligatoire. Et puis à 20h, des habitants se donnent rendez-vous à la fenêtre pour applaudir les soignants.

"Instant confinement" en date du 19 mars sur le boulevard à Besançon en "heure de pointe" :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : baisse des contaminations et des hospitalisations en Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Covid-19 : les hospitalisations et réanimations en légère hausse en Bourgogne Franche-Comté

DERNIERS CHIFFRES • Selon les chiffres officiels de Santé publique France arrêtés le 28 avril, le nombre de contaminations à la Covid-19 continue légèrement de baisser, mais il reste très élevé et dépasse encore le seul d’alerte. En Bourgogne Franche-Comté, le nombre de hospitalisations et de réanimations a légèrement augmenté en une semaine : 1.125 personnes hospitalisées, 71 en réanimation.

Société

Allaitement : cachez ce sein ?

Le 2 juin dernier, une jeune maman qui voulait allaiter son enfant alors qu'elle se trouvait au musée du Louvres à Paris n'a pas été autorisée à le faire. Un agente de sécurité lui a indique que cela n'était "pas permis". Notre diéteticienne Chloé Vuillemin se penche sur cette question de l'allaitement en public, le fonctionnement de l'allaitement et ses bienfaits nutritionnels.

La SPA dévoile un nouveau film contre l’abandon des animaux avant les vacances d’été

A l'occasion de la Journée mondiale contre l'abandon des animaux de compagnie qui aura lieu ce samedi 25 juin, la SPA sensibilise les Français avec son nouveau film : "Les raisons de l’aimer". La SPA, forte de ses 63 refuges et Maisons SPA, se prépare concrètement sur le terrain à recueillir les chiens et les chats qui seront abandonnés cet été…

Les autoroutes APRR et AREA signent la charte d’engagement LGBT+ de l’association L’Autre Cercle

Ce mercredi 22 juin, Guillaume Hérent, girecteur général délégué et Pascal Billard, directeur des ressources humaines, ont signé la charte d’engagement LGBT+ avec L’Autre Cercle, à l’occasion d’une table ronde réunissant d’autres professionnels engagés en faveur de l’inclusion des personnes LGBT+ tels que la Ville de Dijon, APICIL et France 3 Bourgogne, également signataires et les salariés APRR et AREA qui ont répondu présents.

Un service en ligne pour préparer votre retraite sereinement !

PUBLI-INFO • Le passage à la retraite est une étape importante dans la vie, l’anticiper c’est être sûr de réaliser les démarches dans les temps. Et qui dit démarches, dit parfois parcours du combattant, d’autant plus quand on ne sait pas par où commencer… Avec "Mon Agenda Retraite" vous pouvez être accompagné gratuitement et pas à pas pour réaliser vos démarches jusqu’au dépôt de votre demande de retraite en ligne. Un simple email suffit, vous recevrez des informations personnalisées jusqu’à 5 ans avant votre date de départ à la retraite.

Service national universel : 140 jeunes dans le Doubs 

Originaires de Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de Seine-et-Marne, ces 140 jeunes de 15 à 17 ans sont arrivés à Besançon en début de semaine pour vivre de multiples expériences collectives, autour de la cohésion de groupe et des valeurs républicaines. Ils étaient ce matin au lycée Jules Haag de Besançon pour une journée d'ateliers avec la police, les pompiers et la gendarmerie. 

Sondage – Aimez-vous la chaleur ?

Du 13 au 19 juin, la météo sera particulièrement chaude, voire caniculaire, en fin de semaine avec des températures pouvant dépasser les 33°C à l’ombre et des nuits tropicales au-delà de 20°C. Aimez-vous la chaleur ? C’est notre sondage de la semaine…

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.97
couvert
le 26/06 à 6h00
Vent
1.46 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
100 %

Sondage