Alerte Témoin

Covid-19 : le cri d'alarme d'une infirmière libérale bisontine

Publié le 16/03/2020 - 15:25
Mis à jour le 20/03/2020 - 19:11

Face à l'ampleur du Coronavirus et "le manque de moyens accordés aux infirmiers libéraux à Besançon", Laetitia Chaput a souhaité prendre la parole et se faire l'écho de la profession ce 16 mars 2020. 

medecin, infirmier
image d'illustration © Darkotojanovic /Pixabay

Infirmière depuis onze ans sur le secteur de Besançon, Laetitia Chaput se rend au domicile d'une cinquantaine de patients chaque jour. Face à la propagation du coronavirus, elle s'inquiète de devenir un vecteur de transmission : "Je vais de maison en maison je ne suis pas équipée", s'insurge-t-elle. 

En guise de protection, l'infirmière indique qu'elle ne possède désormais "qu'un peu de solution hydroalcoolique" et n'a "pas de sur-blouses" ni de "masque". "On peut devenir des vecteurs de la maladie et la transmettre aux plus fragiles que l'on visite. Et cela même si nous avons tout de même mis en place des tournées "coronavirus" et des tournées "normales", indique-t-elle. 

Autre point noir : l'absence d'effectif supplémentaire de remplacement. "Nous sommes seulement trois infirmières et une remplaçante", souligne l'infirmière en s'étonnant de ne pas avoir reçu de consignes. "L'ARS est débordée, on s'organise entre cabinets"

"J'appelle la préfecture, la mairie, les entreprises et les particuliers à nous envoyer leurs stocks."

Selon Laetitia, il est "urgent que les élus mesurent la gravité de la situation" : "Nous demandons la réquisition du matériel disponible en préfecture, en mairie, les stocks des plateformes de vente en ligne de matériel médical et para médical... ", explique-t-elle en indiquant l'importance d'impliquer les particuliers : " Vous qui avez des stocks de SHA, masques ou autre dans vos maisons, vous êtes confinés, vous devez rester chez vous, vous n'en n'avez donc pas besoin. N'hésitez plus à les faire parvenir à vos soignants de ville".

"Sans prise de conscience de l'État, sans mesure fermes, nous ne pourrons pas vous assurer les soins...et l'hôpital non plus car il sera saturé de cas graves", conclut-elle. 

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Essayage, nombre de clients, masques… : quelles sont les mesures prises par les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

L’enseigne de prêt-à-porter Naf Naf en redressement judiciaire

Si de nombreux secteurs subissent de plein fouet la crise économique liée à la crise sanitaire du covi19, les enseignes de prêt-à-porter ne sont pas épargnées dont Naf Naf. L'entreprise est en redressement judiciaire depuis le 15 mai. Deux magasins de la marque sont installés à Besançon depuis de nombreuses années.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.

Santé

Essayage, nombre de clients, masques… : quelles sont les mesures prises par les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.84
nuageux
le 27/05 à 15h00
Vent
4.11 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
36 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune