La Convergence des services publics lance une pétition contre les inégalités de santé

Publié le 07/05/2024 - 15:35
Mis à jour le 07/05/2024 - 16:59

La Convergence nationale des services publics lance la pétition ''En finir avec tous les restes à charge'' face aux récentes réformes de la sécurité sociale. Une proposition soutenue et relayée par la Coordination nationale des comités de défense des hôpitaux et maternités de proximité et le Comité de vigilance 70.

 © TM
© TM

''Hâlte aux inégalités de santé''

Pour la Convergence nationale, les inégalités socio-économiques de santé perdurent et ont un impact direct sur l'espérance de vie des citoyens : ''à partir de 35 ans, les hommes cadres vivent en moyenne six ans de plus que les ouvriers, et cet écart est de trois ans chez les femmes ! Si cela est dû majoritairement aux déterminants de santé, aux conditions de vie et de travail, les difficultés d’accès aux soins renforcent ces inégalités !''

Le recul de la sécurité sociale

''Dépassements d’honoraires, franchises médicales qui viennent de doubler, augmentation des cotisations des complémentaires santé, médicaments déremboursés, coût de la prise en charge de l’autonomie, frais de déplacement liés aux déserts médicaux,... les restes à charge officiels et invisibles explosent : les malades ne sont pas des coupables à pénaliser.'' L'association dénonce la remise en cause, par le gouvernement, du principe fondamental de l'Assurance maladie.

Les demandes du collectif

  • l’interdiction de tout dépassement d’honoraires.
  • la suppression des franchises médicales
  • l’amélioration de la prise en charge des ALD (Affections longue durée)
  • la suppression des jours de carence des arrêts de travail
  • la réouverture des accueils physiques des différentes branches de la Sécurité sociale
  • l’ouverture en nombre sur tout le territoire de centres de santé publics à but non lucratif.

Infos +

Pétition : En finir avec les restes à charge pour les malades - pétition

Site web : coordination-defense-sante.org

Page facebook : Facebook - Coordination défense sante

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 25.85
couvert
le 20/06 à 15h00
Vent
2.5 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
66 %