Le 49-3 : House of Cards tweete Manuel Valls

Publié le 11/05/2016 - 16:35
Mis à jour le 13/05/2016 - 10:35

L’équipe de la série basée sur la politique a tweeté Manuel Valls ce mercredi 11 mai 2016 suite à son recours à l’article 49-3. On peut lire sur le réseau social « La démocratie, c’est tellement surfait« .

 ©
©

"La démocratie, c'est tellement surfait": l'équipe de la série à succès "House of Cards" s'est fendue mercredi 11 ami 2016 d'un tweet ironique à Manuel Valls après son recours à l'article 49-3, le Premier ministre répondant avec une célèbre citation de Churchill.   "@manuelvalls Democracy is so overrated." ("la démocratie c'est tellement surfait", le slogan de la série), a tweeté le compte Twitter officiel de la série produite par la société américaine de diffusion de programmes en ligne Netflix. Le tweet est assorti d'un "gif" (une image animée) du personnage principal de la série, Frank Underwood, élu sans scrupules et prêt à tout pour parvenir au pouvoir, dans un parfait exemple de "trolling" - le mot utilisé par les internautes pour qualifier une taquinerie ou une critique non sollicitée via les réseaux sociaux. Le Premier ministre a fait bonne figure en répondant, une heure plus tard, avec un: "Dear Frank, Democracy is the worst form of Government, except for all others" ("Cher Frank, la démocratie est le pire des régimes, à l'exception de tous les autres"), reprenant une célèbre citation d'un discours de Churchill en 1947. Le message est lui aussi accompagné d'une image, celle du Premier ministre britannique en costume et noeud papillon, faisant avec ses doigts le "V" de la victoire. L'alinéa 3 de l'article 49 de la Constitution de la Ve République, régulièrement qualifié de "déni de démocratie" par ses opposants, permet à un gouvernement de faire adopter un texte sans vote à l'Assemblée nationale, à condition d'échapper à une motion de censure. Cette arme constitutionnelle est régulièrement critiquée par les parlementaires lorsqu'ils sont dans l'opposition - François Hollande et Manuel Valls compris, sous la présidence Sarkozy - mais a déjà été utilisée plus de 80 fois depuis 1958.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

loi travail

Loi travail : manifestation et votation à Besançon

Alors que François Hollande reste inflexible en déclarant  ce jeudi matin que le gouvernement irait « jusqu’au bout » de la loi travail, les manifestations demandant le retrait du texte se poursuivent partout en France pour une journée d’action nationale. À Besançon, 440 manifestants selon la police ont déambulé en fin de matinée et une votation citoyenne se tient place Pasteur jusqu’à 16h.

Myriam El Khomri : “Ce n’est pas de l’obstination, c’est de la conviction”

« Je ne suis ni sourde ni aveugle ! » Juste avant l’inauguration ce vendredi 27 mai 2016 de l’école « Cuisine Mode d’emploi(s) », la ministre du Travail a rencontré à Besançon des représentants de syndicats durant près d’une heure alors que 300 personnes étaient rassemblées à distance du site de l’ancienne usine Lip.

Myriam El Khomri – Besançon 27 mai 2016 from maCommune.info on Vimeo.

Mobilisation contre la loi travail : c’est reparti pour un tour…

« Ni amendable, ni négociable : retrait de la loi travail ! ». Entre 150 et 200 manifestants ont défilé ce jeudi matin boulevard Kennedy à Besançon avant le rassemblement devant le Medef à 11h.  La mobilisation a provoqué de nombreux ralentissements dans le secteur.

Politique

“Repères” : le dernier numéro sur les adaptations aux changements climatiques dans les territoires

Face aux enjeux d'adaptation aux changements climatiques, l’État, l’ADEME, la Région
Bourgogne-Franche-Comté et d'autres acteurs ont initié un travail collectif en créant le Groupe régional pour l’adaptation au changement climatique (GRACC). Les travaux menés ont permis la réalisation du dernier numéro de "Repères", publication périodique dédiée aux "impacts climatiques : les clés pour s’adapter". 

Autonomie Corse : une proposition “discriminatoire” selon Jean-Philippe Allenbach

Suite à la propostion d'Emmanuel Macron sur "l'autonomie de la Corse", le président de Mouvement Franche-Comté, Jean-Philippe Allenbach, souhaite les mêmes droits pour les autres régions, notamment pour la Franche-Comté. Une proposition qu'il juge "discriminatoire", a-t-il indiqué dans un communiqué, ce vendredi 29 septembre 2023. 

Direction éducation de la Ville de Besançon : une politique “de l’autruche” selon la CGT

Dans un communiqué de presse reçu jeudi 28 septembre 2023, le syndicat de la CGT souhaite dénoncer la "politique de l'autruche" sur la situation de la direction éducation de la Ville de Besançon. Après avoir dressé un bilan général, la CGT a réclamé plusieurs conditions auprès des élus locaux. 

Élections sénatoriales 2023 : Sylvie Vermeillet réélue sénatrice du Jura

Seul département franc-comtois concerné par les élections sénatoriales qui se déroulent ce dimanche 24 septembre, le Jura a vu la réélection de la sénatrice centriste sortante Sylvie Vermeillet, (57,41%) à l’issu du premier tour. Six autres candidats sont engagés dans le second tour pour obtenir le deuxième et dernier siège. 

Plan loup 2024-2029 : “Tout est permis” déplore EELV Franche-Comté

Suite à la publication des nouvelles mesures du plan Loup 2024-2029 lundi 18 septembre, les militants d'EELV Franche-Comté ont tenu à "partager la colère des organisations nationales et internationales de protection de la nature qui siégeaient depuis des années au Groupe National Loup", dans un communiqué de presse, ce mardi 19 septembre 2023.

Uniforme dans les collèges : le FSU du Territoire de Belfort pointe le président du conseil départemental

Suite à l'avis favorable du président du Conseil départemental du Territoire de Belfort concernant l'expérimentation sur les uniformes dans les collèges, le FSU a tenu à exprimer sa réaction dans un communiqué de presse ce lundi 18 septembre 2023. Pour les membres, le président "s’empresse de répondre à l’appel du ministre Attal, qui cherche, avec ce gadget, à masquer la crise que traverse notre École".

Suspension de visas aux Niger, Mali, Burkina Faso : réaction de la Ville de Besançon

Le monde de la culture, par la voix de plusieurs syndicats professionnels, a protesté jeudi après une directive de l'administration demandant la suspension de toute collaboration avec des artistes du Niger, du Mali et du Burkina Faso. La Ville de Besançon a souhaité réagir ce samedi 16 septembre 2023 dans un communiqué…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 21.56
partiellement nuageux
le 03/10 à 12h00
Vent
6.68 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
70 %