Alerte Témoin

Le bilan s'alourdit à 25 décès à l'Ehpad de Thise

Publié le 01/04/2020 - 18:05
Mis à jour le 01/04/2020 - 18:06

MIS A JOUR •

Vingt-cinq résidents de l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Thise (Doubs), touchés par la pandémie de coronavirus, sont décédés en un mois, a-t-on appris ce mercredi 1er avril 2020 auprès de la mairie.

Ehpad maison de retraite thise coronavirus
© DR

Depuis la détection des premiers cas de Covid-19 au sein de l'Ehpad, le 5 mars, 25 personnes sont décédées, soit plus d'un quart des 80 résidents de l'établissement dont la moyenne d'âge était de 88 ans, a indiqué à l'AFP le maire de Thise, Alain Loriguet.

Néanmoins, "la vague de l'épidémie est passée pour l'Ehpad", a estimé l'élu. "Désormais, la grande majorité des résidents va bien. Il n'y a pas eu de nouveaux cas de Covid-19 depuis le 13 mars" et les derniers résidents surveillés "ont passé le cap des 14 jours, ils n'ont plus aucun symptôme", a-t-il assuré, après s'être entretenu avec la direction de l'établissement.

D'après M. Loriguet, cette amélioration de la situation est le résultat de la "mise en place des mesures de confinement nécessaires dès la fin février au sein de la structure". Il précise aussi que "certains décès sont liés à un syndrome de glissement ou à une chute". "Des personnels de l'Ehpad, qui se sont fortement spécialisés dans la prise en charge des cas de coronavirus, ont été envoyés dans d'autres établissements pour aider les autres personnels", a noté le maire.

Le nombre de décès dans les Ehpad - les personnes âgées étant particulièrement vulnérables au Covid-19 -, n'est pas pris en compte dans le bilan quotidien du nombre de décès "à l'hôpital".

Bilan alourdit dans le reste de la France

Dans les autre régions, dix-neuf résidents sont morts à l'Ehpad La Riviera de Mougins (Alpes-Maritime), neuf autres dans l'Ehpad "Les Piboles" de La Verpillière (Isère) et sept dans l'Ehpad Louis-Pasteur de Lempdes (Puy-de-Dôme)

A Mougins, les 19 personnes décédées depuis le 20 mars se sont révélées positives au Covid-19, a précisé l'ARS.

L'Ehpad de La Verpillière comptait 64 résidents. Les 9 décès ont été enregistrés depuis vendredi dernier.

A Lempdes, les 7 décès recensés depuis le 23 mars dans l'établissement de 77 lits, sont également liés au coronavirus, a indiqué le Dr Jean-Michel Calut, généraliste correspondant de l'Ehpad, en précisant craindre d'autres décès. Il fait en effet état de 19 suspicions de contamination et de trois pensionnaires dont l'état général est très altéré.

(Source AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Coronavirus : feu vert à StopCovid, la France attend l’acte II du déconfinement

Collégiens et lycéens, restaurateurs, vacanciers... Alors que la France est suspendue aux annonces gouvernementales sur l'acte II du déconfinement, attendues ce jeudi après-midi, l'Assemblée a donné mercredi 28 mai 2020 son feu vert à l'application de traçage StopCovid, qui devrait être téléchargeable dès ce week-end. Le Sénat a également voté en faveur de la mesure.

Des pots de yaourt qui disent "merci" !

Si les élèves de l’Ecole Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies de Poligny suivent leur formation à distance depuis le 17 mars, les formateurs eux restent mobilisés pour fabriquer des produits laitiers. Pour montrer leur soutien "à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise du covid-19", ils ont fait un clin d'œil sur leurs pots de yaourt…

Camaïeu placé en redressement judiciaire

Victime directe, selon la direction, de la crise du Covid-19, l'entreprise de prêt-à-porter Camaïeu, spécialiste de l'habillement féminin qui emploie 3.900 salariés en France dont 450 au siège social à Roubaix (Nord) a été placée mardi 27 mai 2020 en redressement judiciaire. Pour rappel, la ville de Besançon compte deux boutiques.

Société

Coronavirus : feu vert à StopCovid, la France attend l’acte II du déconfinement

Collégiens et lycéens, restaurateurs, vacanciers... Alors que la France est suspendue aux annonces gouvernementales sur l'acte II du déconfinement, attendues ce jeudi après-midi, l'Assemblée a donné mercredi 28 mai 2020 son feu vert à l'application de traçage StopCovid, qui devrait être téléchargeable dès ce week-end. Le Sénat a également voté en faveur de la mesure.

Des pots de yaourt qui disent "merci" !

Si les élèves de l’Ecole Nationale d’Industrie Laitière et des Biotechnologies de Poligny suivent leur formation à distance depuis le 17 mars, les formateurs eux restent mobilisés pour fabriquer des produits laitiers. Pour montrer leur soutien "à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise du covid-19", ils ont fait un clin d'œil sur leurs pots de yaourt…

Essayage, nombre de clients, masques… : comment s’organisent les grands magasins de prêt-à-porter ?

Depuis lundi 11 mai, les Franc-Comtoises et les Francs-Comtois peuvent circuler librement dans leur département respectif et à moins de 100 km sans attestation. Ils peuvent donc faire du shopping tout en respectant les règles sanitaires indispensables à la lutte contre la propagation du covid-19. Quelles sont les mesures prises par les grands magasins de vêtements ? Nous nous sommes procurés un document distribué dans tous les magasins d'une grande chaîne française de prêt-à-porter pour homme.

Covid-19 : l’application StopCovid pourrait être disponible à partir de ce week-end

StopCovid est une application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement dans le plan global de déconfinement dans le contexte de l’épidémie de Covid-19. L’utilisation de l’application fera l’objet d’un débat et d’un vote au Parlement ce mardi 26 mai. À l’issue, le gouvernement pourra décider du lancement de l’application qui pourrait être ce week-end des 30 et 31 mai.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.04
ciel dégagé
le 29/05 à 9h00
Vent
7.35 m/s
Pression
1021 hPa
Humidité
47 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune