Le chef Etchebest appelle les restaurateurs à "faire du bruit" ce vendredi à 11h45

Publié le 02/10/2020 - 10:51
Mis à jour le 02/10/2020 - 11:40

Le chef Philippe Etchebest appelle les restaurateurs à "faire du bruit" ce vendredi à 11h45 devant leur établissement "pour dire qu’on est là !"

Illustration © D poirier  ©
Illustration © D poirier ©

L'idée de Philippe Etchebest d'appeler les restaurateurs à se faire entendre avec des casseroles notamment devant leur établissement juste avant le service de midi en portant un brassard noir.

"Pendant le confinement, les gens ont applaudi le personnel médical donc nous on veut faire la même chose : tous les vendredis, on va faire du bruit pendant une minute devant nos établissements, pour dire qu’on est là !", a-t-il déclaré chez nos confrères d'Europe 1 ce jeudi. Et d'ajouter "ce serait le coup de grâce de la profession. Il faut qu’ils nous entendent aussi, bon sang !" 

Une annonce sévère pour Paris et sa petite couronne

Lors de sa conférence de presse jeudi 1er octobre, le ministre de la Santé Olivier Véran, en compagnie d'Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l'Institut Pasteur et membre du conseil scientifique, a annoncé une mesure sévère. Paris et sa proche banlieue "franchi les trois seuils qui peuvent correspondre à la zone d'alerte maximale" a-t-il souligné. "Si ça devait se confirmer nous n’aurions pas d’autre choix que de placer Paris et la petite couronne en alerte maximale et ce dès lundi", a ajouté le ministre en indiquant que "nous réexaminerons les données dimanche".

Si la capitale devient une zone d'alerte maximale, cela "supposera que les habitants réduisent temporairement leurs interactions sociales de manière drastique, en tout cas plus importante que ce qu’ils font déjà : plus de fêtes de famille, plus de soirées, fermeture totale des bars".

Concernant les restaurants, le ministre a déclaré que "le gouvernement va dans les prochains jours examiner les propositions qui lui sont faites et étudier les règles éventuelles qui pourraient permettre aux restaurants y compris dans les zones en alerte maximale de rester en tout ou partie ouverts mais avec des règles sanitaires renforcées pour permettre de limiter au maximum les risques de contamination."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Le ministre de la Santé s’exprimera devant la presse ce jeudi à 14h00

Suite au Comité de Défense de ce mercredi, l'exécutif a indiqué que le couvre-feu avancé à 18h00 n'était pas suffisant pour endiguer la progression de l'épidémie. Un grand nombre de questions se posent donc à l'aube du mois de février... Olivier Véran, le ministre de la Santé, donnera une conférence de presse 28 janvier 2021 à 14h00 pour faire le point sur la situation.

Vaccination contre la Covid-19 : « des rendez-vous susceptibles d’être reportés de quelques jours ou semaines » (ARS BFC)

73.413 personnes vaccinées en BFC •

Un mois après le lancement de la vaccination en Bourgogne-Franche-Comté, plus de 73 000 personnes sont vaccinées contre la COVID-19 dans la région. La gestion en flux tendu des doses de vaccins nécessite une régulation des rendez-vous dans les centres de vaccination pour le mois de février, précise l'ARS ce 28 janvier 2021.

Vaccination à Besançon : la Ville fait face à des retards de livraison des vaccins

Premier bilan de la vaccination • Depuis l'ouverture le 8 janvier dernier, 2.100 personnes ont reçu la première injection du vaccin contre la Covid-19 au centre communal de vaccination de Besançon (gymnase Résal). Malgré tout, la Ville connaît des retards dans la livraison notamment pour les deuxièmes injections...

Un troisième confinement inéluctable ?

Semaine cruciale •

"Il faudra probablement aller vers un confinement" dont les conditions relèvent d'une "décision politique", pour faire face aux variants du coronavirus qui "changent complètement la donne" sanitaire en France, a déclaré dimanche le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy. L'Élysée a fait savoir dimanche soir que la décision serait prise mercredi en fonction des chiffres et des dernières données sur les différents variants.

Covid-19 : les nouveaux gestes barrières

Gestes renforcés • Pas de révolution mais des adaptations des gestes barrières liés au nouveaux variants qui de la Covid-19 qui s'avèrent plus contagieux. Il est désormais également conseillé de respecter une distance d'au moins deux mètres avec les autres-  même si les avis divergent à ce sujet  -  et de se taire (et de ne pas téléphoner) dans les transports en commun. 

Comment garder le moral et éviter la déprime en ce moment ?

Cette semaine, le lundi 18 janvier 2021 était le jour du "Blue Monday", soit le jour le plus triste de l'année... S'ajoute à cela l'épidémie de Covid-19, les confinements, le couvre-feu, la fermetures des salles de concerts, de spectacle et de tous les lieux culturels, l'actualité internationale peu réjouissante, nos problèmes de la vie quotidienne, sans parler du soleil qui se fait rare en ce moment, garder le moral n'est pas chose évidente pour tout le monde. Voici quelques idées pour éviter la déprime…

Covid-19 : des mesures plus strictes pour tenter d’éviter un 3e confinement

Pour contrer la pression croissante dans les hôpitaux et éviter un troisième confinement, les consignes se multiplient sur un renforcement des gestes barrière et un test négatif au Covid-19 sera exigé dès dimanche soir pour l'entrée en France, tandis que le gouvernement tente de rassurer sur des délais de livraison de vaccins.
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.63
pluie modérée
le 28/01 à 12h00
Vent
8.07 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
97 %

Sondage