"Le Crédit Agricole Franche-Comté n'a pas vocation à diminuer son nombre d'agences "

Publié le 29/11/2015 - 13:29
Mis à jour le 30/11/2015 - 11:46

À l'heure où plusieurs banques réfléchissent à un redéploiement de leur réseau d'agences, Élisabeth Eychenne, la directrice générale du Crédit Agricole Franche-Comté assure que la banque mutualiste souhaite conserver ses 135 agences réparties sur le territoire franc-comtois.

dsc_2573.jpg
Elisabeth Eychenne, directrice générale du Crédit agricole Franche-Comté © damien poirier
PUBLICITÉ

Si la banque régionale souhaite conserver son maillage du territoire avec une agence à 20 km maximum de chaque franc-comtois, elle réfléchit en revanche à la banque de demain. « On ne fait plus du tout la même chose dans les agences. Aujourd’hui, il nous faut imaginer « les 130 ans à venir » à travers l’innovation. Le métier a évolué.  On ne fait par exemple presque plus de guichet… « 

De nouveaux formats d’agence…

Début décembre, la banque va inaugurer quatre nouvelles unités « banque du futur »: une nouvelle agence pour les particuliers et un pôle patrimonial dans le secteur de Vesoul et deux nouvelles agences « entreprises »  à la jonction sur Belfort Montbéliard et Témis sur Besançon. « On a de nouveaux formats d’agence où l’on travaille différemment. Le multicanal a sa place et y compris le canal agence. Y compris la présence. C’est important« .

… et de nouvelles expertises

En quoi ces nouvelles agences se différencient-elles ? « Il n’y a plus de zone d’opérations administratives, il n’y a plus de guichets. Ces agences doivent être connectées avec un accès internet pour le client avec une grande place à l’accueil, etc. », mais la banque doit surtout selon Élisabeth Eychenne s’ouvrir à de nouvelles expertises autour de l’assurance, de la gestion de patrimoine immobilier et financier. « Demain avec notre proximité, nous avons également beaucoup de domaines à développer autour du mieux vivre, mais aussi du mieux vieillir et le plus longtemps à domicile avec des systèmes de télésurveillance et vigilance…  » La banque réfléchit également à des idées liées au tourisme ou encore en lien avec les énergies renouvelables. La banque de demain se réinvente aujourd’hui. 

Info + 

 Le Crédit Agricole Franche-Comté en chiffres

  • 1.500 salariés
  • 135 agences
  • 570 administrateurs
  • 500.000 clients, dont 200.000 sociétaires
  • Produit net bancaire : 285 M€
  • Résultat net : entre 65 et 70 M€
  • Plus de 30% de part de marché
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 24.75
ciel dégagé
le 16/07 à 9h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1017.89 hPa
Humidité
59 %

Sondage