"Le second souffle" de la vaccination en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le 02/08/2021 - 11:38
Mis à jour le 02/08/2021 - 11:40

Derniers chiffres •

La circulation du virus s'est accélérée ces 15 derniers jours en Bourgogne-Franche-Comté sans commune mesure avec les régions du sud et la Corse qui voient leur taux d'incidence exploser. L'agence régionale de santé estime que pour éviter les cas sévères et les formes graves, "la solution reste la vaccination couplée au respect des gestes barrières."

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Plus de 3 millions de doses de vaccin qui ont été injectées en Bourgogne Franche-Comté depuis le début de la campagne de vaccination, dont 1.771.168 premières doses au 29 juillet 2021 soit 63,64% des habitants

En Bourgogne-Franche-Comté la circulation du virus s'est accélérée moins rapidement qu'au niveau national. Le taux d'incidence dépasse les 100 cas pour 100.000 habitants dans la région contre 223 au niveau national, mais loin de la situation en Occitanie (426), PACA (520) et la Corse (640).

Sur sept jours, l’incidence en population générale a plus que doublé la semaine dernière. Les 19-35 ans sont les plus impactés, l’épidémie explose chez les plus jeunes avec un taux d’incidence de plus de 300.

La génération des plus de 65 ans voit son taux d’incidence augmenter également, mais dans une moindre mesure grâce à sa forte couverture vaccinale.

90.000 doses supplémentaires en Bourgogne Franche-Comté

L’impact hospitalier ne se fait pas encore ressentir en Bourgogne Franche-Comté selon l'agence régionale de santé qui compte sur le "second souffle de la vaccination" dans la région. "Depuis l’allocution présidentielle du 12 juillet, le nombre de primo-vaccinations réalisées chaque semaine ne cesse d’augmenter (…) Chaque vaccination permet de se rapprocher de l’immunité collective" insiste l'ARS qui a réalisé une dotation de 90.000 doses supplémentaires pour les injections de la semaine dernière et de cette semaine avec un objectif principal : ouvrir d’avantages de créneaux de vaccination et renforcer les dispositifs sans rendez-vous.

En France, le nombre de malades du Covid-19 hospitalisés et des patients en soins critiques a continué à augmenter dimanche, avec plus de 7.500 patients à l'hôpital, selon les chiffres de Santé publique France. Le nombre de patients Covid à l'hôpital est désormais de 7.581, dont 312 nouvelles hospitalisations en 24 heures, contre 7.409 la veille et 6.843 dimanche dernier.

"La couverture vaccinale continue de s’améliorer dans toutes les tranches d’âge." ARS Bourgogne-Franche-Comté

Progression de la couverture vaccinale en Bourgogne-Franche-Comté

Tranche d’âge

Couverture vaccinale BFC (1 dose)

12-17 ans

41 %

12 ans et plus

73 %

18 ans et plus

76 %

18-49 ans

65 %

50-64 ans

80 %

65-74 ans

90 %

75 ans et plus

89 %

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Covid-19 : l’épidémie régresse en Bourgogne Franche-Comté. Les autorités restent prudentes

Avec un taux d'incidence à la baisse dans tous les départements et un plateau d'hospitalisations en légère diminution, la situation sanitaire s'améliore. Le virus circule moins même si les autorités se veulent prudente et attentes l'évolution à venir après le brassage des vacances et celui de la rentrée.

Couverture vaccinale : le Doubs à la traîne en Bourgogne-Franche-Comté

La Bourgogne-Franche-Comté suit la moyenne nationale en matière de couverture vaccinale. Elle se situe  même légèrement au-dessus. Dans la région 76% de la population en âge de se faire vacciner, de 12 ans et plus, a au moins reçu une première dose. Un taux de seulement 71 % dans le Doubs qui affiche un écart de plus de cinq points...

Santé

Les défis du Hacking Health de Besançon

Vidéos •
En 48 heures chrono, 400 participants vont se remuer les méninges pour tenter de trouver la meilleure solution à chacune des 22 problématiques soulevées par des patients, professionnels de santé, professionnels du me?dico-social et du handicap, ou jeunes innovateurs désireux de créer un nouveau produit. Voici les 21 défis (+ 1 à venir !) du Hacking Health 2021 de Besançon.

Covid-19 : 73 % des 12-17 ans ont reçu une première injection du vaccin en Bourgogne Franche-Comté

Le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer s'est félicité lundi de la progression de la vaccination des collégiens et lycéens contre le Covid-19, qui dépasse 69% pour la première injection, appelant au "volontarisme" des familles pour poursuivre dans cette dynamique. En Bourgogne-Franche-Comté près de 148.000 adolescents de 12 à 17 ans ont reçu au moins une dose soit 73 % de cette classe d'âge.

Covid-19 : vers un allégement des mesures en Bourgogne-Franche-Comté ?

Un Conseil de défense se penchera prochainement sur une possible adaptation des restrictions liées au Covid-19 en fonction de l'évolution de l'épidémie dans chaque territoire alors qu'"on voit la situation s'améliorer", a indiqué dimanche 19 septembre 2021 le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal sur BFMTV. Au 20 septembre 2021, 34 départements (dont deux en Bourgogne Franche-Comté) sont déjà sous le seuil de 50 cas pour 100.000 habitants…

Le centre de vaccination de Micropolis réduit progressivement la voilure

À partir du 1er octobre 2021, le vaccinodrome de Besançon-Micropolis  sera ouvert trois jours et demi par semaine au lieu de sept actuellement. La réduction sera progressive. Principale nouveauté : à partir du vendredi 17 septembre 2021, les personnes sans rendez-vous peuvent désormais être reçues pour se faire vacciner.    
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.49
légère pluie
le 26/09 à 18h00
Vent
1.6 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
100 %

Sondage