Le syndicat Sud-Rail Besançon appelle les cheminots à rejoindre les "Gilets jaunes"

Publié le 04/12/2018 - 10:55
Mis à jour le 04/12/2018 - 10:55

Les cheminots de Sud Rail Besançon  appellent ce mardi 4 décembre 2018 "tous les cheminots de la région" à participer aux actions des gilets jaunes "à Besançon et ailleurs".  

© Syndicat Sud-Rail
© Syndicat Sud-Rail
PUBLICITÉ

Voici leur communiqué :

"La mobilisation dit « des gilets jaunes » prend depuis quelques jours une autre dimension. Alors que de plus en plus de citoyens et de secteurs se mobilisent contre le gouvernement Macron et sa politique, il est devenu incompréhensible que les cheminots ne viennent pas grossir le souffle de la révolte. Nous avons la possibilité de faire aujourd’hui ce que nous n’avons pas réussi à faire au printemps dernier à savoir « la convergence des luttes ».

Cette convergence des luttes cela fait des  années que nous la souhaitons. Nous avons peut-être aujourd’hui la possibilité de le faire. Nous avons une fenêtre de tir afin de neutraliser définitivement Macron et sa politique, cette fenêtre ne restera pas ouverte éternellement. Ce serait une erreur stratégique de lui tourner le dos sous prétexte qu’elle n’a pas eu lieu au printemps !

Il est temps de prendre du recul, de dépasser une certaine forme de rancoeur. Les enjeux sont trop importants, ils sont historiques. Mobilisons-nous avec les gilets jaunes  afin de neutraliser définitivement Macron et sa politique destructrice et irresponsable !

En 2019, Macron a prévu de mettre un terme à nos régimes spéciaux de retraite et au reste de missions de service public de la SNCF. Doit-on attendre l’année prochaine, seul et isolé pour nous bouger, ou doit-on aussi s’y mettre aujourd’hui tous ensemble ? Une défaite de Macron en fin d’année 2018 est le meilleur moyen de mettre un coup de frein durable à toutes les attaques que nous avons connues ces dernières années.

Les cheminots de Sud Rail Besançon appellent donc tous les cheminots de la région à participer aux actions des gilets jaunes à Besançon et ailleurs. Les agents pourront se mettre en grève sous le préavis SUD-Rail fédéral . D’autres réformes sont possibles, il n’y a pas de fatalité, ensemble nous devons nous battre".

(Communiqué Sud-Rail)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Départ de la présidente de l’UCB : « Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre… »

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu'un bilan, c'est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Acte 30 des « Gilets jaunes »: 13 personnes interpellées à Dijon, un CRS blessé. Une centaine de manifestants à Besançon

Acte 30 des « Gilets jaunes »: 13 personnes interpellées à Dijon, un CRS blessé. Une centaine de manifestants à Besançon

10.300 manifestants en France • Treize personnes ont été interpellées à Dijon samedi 8 juin 2019 dans l'après-midi, notamment pour des violences et des dégradations. Un CRS a été blessé lors d'une manifestation tendue pour l'acte 30 du mouvement des "gilets jaunes", a indiqué la préfecture de Côte-d'Or. A Besançon, ils étaient une centaine au départ du cortège place de la révolution avant de déambuler dans le calme pour rejoindre le commissariat.

Dans la catégorie

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

Entre 50 et 70 tracteurs dans Besançon et devant la préfecture

[Mis à jour] • La FDSEA et les JA du Doubs ont décidé de répondre à l’appel à mobilisation national lancé par leurs réseaux FNSEA et JA Nat. Trois convois de tracteurs se sont mis devant la Préfecture de Besançon ce 22 octobre 2019. Selon le FDSEA du Doubs, 150 agriculteurs sont mobilisés. Ils ont ensuite déambulé, en tracteur, dans Besançon, avant de partir vers 15h.

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.36
couvert
le 23/10 à 15h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
85 %

Sondage