Le Téléthon veut renouer avec "la mobilisation sur le terrain"

Publié le 07/11/2021 - 11:30
Mis à jour le 15/11/2021 - 09:16

3-4 décembre • Pour sa 35e édition début décembre, le Téléthon, privé l’an dernier de ses milliers d’animations en raison du Covid-19, compte « retrouver normalement la mobilisation des bénévoles sur le terrain » pour faire grimper le compteur des dons.

Les 3 et 4 décembre 2021, quelque 30 heures de direct sur les chaînes de France Télévisions feront vivre cette édition, qui sera parrainée par le chanteur Soprano, ont indiqué jeudi le groupe de télévision public et l’association AFM-Téléthon.

Cette édition "sera placée sous le signe de la remobilisation sur le terrain", a lancé l'animatrice Sophie Davant. L'an dernier, malgré l'annulation des animations qui symbolisent ce marathon caritatif, le Téléthon 2020 avait permis de récolter plus de 77 millions d'euros.

"Je pense que cette année, on va faire encore mieux", a déclaré Stéphane Sitbon-Gomez, directeur des programmes de France Télévisions.

De nombreuses villes seront mobilisées et prévoient des animations en tout genre (danses, chaînes humaines, courses à pied...).

Pour la première fois, "une émission sera dédiée au +gaming+ avec un seul objectif: faire monter le compteur", a aussi annoncé le groupe audiovisuel public.

Plusieurs artistes ont aussi confirmé leur présence sur le plateau de France Télévisions en Seine-Saint-Denis (nord de Paris), autour des familles, des malades et des chercheurs: Matt Pokora, Louane, Julien Clerc, Nolween Leroy, Juliette Armanet...

La présidente de l'AFM-Téléthon Laurence Tiennot-Herment a rappelé jeudi que le Téléthon est "à l'origine d'une révolution médicale", qui s'appuie sur les thérapies issues de la connaissance des gènes et des cellules, en particulier les thérapies génique et cellulaire.

1 Commentaire

On est au 21ièm siècle et le téléthon existe toujours ??????? comme quoi rien ne change, ça n'évolue pas ou pratiquement pas pour faire avancer les choses, nos dirigeants et autres hommes politique n'en n'ont rien à faire du social.....pourvu qu'ils gardent leurs places bien trop rémunérées à mon goût pour ce qu'ils font.
Publié le 14 novembre 2021 à 19h39 par robert macarena • Membre

Un commentaire

  • macarena@orange.fr dit :

    On est au 21ièm siècle et le téléthon existe toujours ??????? comme quoi rien ne change, ça n’évolue pas ou pratiquement pas pour faire avancer les choses, nos dirigeants et autres hommes politique n’en n’ont rien à faire du social…..pourvu qu’ils gardent leurs places bien trop rémunérées à mon goût pour ce qu’ils font.

Laisser un commentaire

Santé

Une journée de sensibilisation et une exposition sur la prévention du cancer colorectal à Besançon 

Du 5 au 31 mars 2024, une exposition sur la prévention du cancer colorectal sera installée dans le hall principal du CHU de Besançon dans le cadre de Mars bleu. Une journée de sensibilisation sera également organisée le jeudi 21 mars avec une équipe pluridisciplinaire de gastro-entérologie.

Médicaments : des mesures pour anticiper les pénuries

Aider les médecins à prescrire des alternatives aux médicaments non disponibles, intensifier le bon usage des antibiotiques : le gouvernement a annoncé mercredi 21 février 2024 quelques mesures concrètes pour anticiper les pénuries.

Mars Bleu revient en Bourgogne Franche-Comté : s’il est détecté tôt, le cancer colorectal se guérit 9 fois sur 10

Tous les deux ans, les Bourguignons-Francs-Comtois de 50 à 74 ans sont invités à réaliser un test de dépistage du cancer colorectal. À l’occasion de Mars Bleu, du 1er au 31 mars 2024, campagne nationale de sensibilisation au dépistage de ce cancer, le Centre régional de coordination des dépistages des cancers (CRCDC) rappelle l’importance de réaliser ce test.

Une nouvelle salle de radiologie interventionnelle multimodale au CHU de Besançon

Le 11 décembre 2023, un premier patient a bénéficié de cette nouvelle salle au sein du CHRU de Besançon. Un véritable pas en avant dans les équipements de pointe puisque l’hôpital fait partie des dix établissements en France à avoir acquis ce dispositif d’imagerie. Quels sont les enjeux ? Nous avons fait le point avec Eric Delabrousse, chef du pôle imagerie du CHU de Besançon.

Assurance maladie : les modalités de dépistage de cancer désormais en ligne

En 2024, l’Assurance maladie a souhaité faciliter l’accès et les démarches concernant le dépistage des cancers du sein, du col de l’utérus et colorectal. Comme l’indique le site officiel de l’administration française : “Service-Public.fr”, il est désormais possible, pour les personnes concernées, de suivre les modalités d'invitation au depistage du cancer en ligne, directement sur leur espace personnel Ameli.

Médecin généraliste : vers une consultation à 30 euros sous conditions

L’Assurance maladie a ouvert jeudi 8 février 2024 la voie à une hausse à 30 euros de la consultation des médecins généralistes, lors des négociations tarifaires avec les syndicats de praticiens libéraux, tout en exigeant en retour des "évolutions en faveur de l’amélioration de la santé de la population".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.86
nuageux
le 27/02 à 0h00
Vent
1.93 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
91 %