LGV Rhin-Rhône : Marie-Guite Dufay répond aux attaques de Jean-Marie Bockel

Publié le 31/07/2013 - 16:06
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:46

La présidente de la région Franche-Comté et présidente de l’association Trans’ Europe TGV Rhin-Rhône méditerranée réagit aux propos du sénateur du haut Rhin et président de la communauté d’agglomération Mulhouse Sud Alsace à son égad dans la presse. 

Un rien énervée….

Marie Guite Dufay  a tenu dans un courrier en date du 24 juillet 2013 à répondre à Jean-Marie Bockel qui a "jugé opportun de mettre en cause" son action en qualité de l'association Trans Europe TGV Rhin-Rhône méditerranée suite aux proposition d'abandon de 2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône par le rapport Mobilité 21 (voir articles ci-dessous).

"Sur la forme, je vous rappelle qu'en tant que président d'honneur, de cette association à aucun moment vous n'avez contesté la stratégie suivie par l'association depuis deux années, ni proposé une quelconque inflexion, voire initiative complémentaire à entreprendre." Et d'explique ensuite l'ensemble de ses démraches. "Dès le 2 juillet (publication du rapport Mobilité 21), j'ai réuni le bureau à Strasbourg et organisé un dîner avec les députés européens. J'ai acquis la conviction que seul le soutien européen et la démarche franco-allemande permettront de replacer ce dossier au rang des priorités".

 Après le rendu des conclusions du rapport Mobilité 21 , l’Association avait tenu à rappeler au gouvernement  que la 2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône n’avait pas vocation à être examinée car elle est l'achèvement d’un projet en deux phases de financement dont la rentabilité avait été estimée dans sa globalité. L'Association estimait "incohérent" de voir que les  82 millions d’euros déjà dépensés pour les acquisitions foncières et les études projet ne débouchent sur aucune réalisation. "La 2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône est le seul chantier de toutes les infrastructures ferroviaires du rapport Mobilité 21, prêt à démarrer en 2014. Ce chantier pourrait dès à présent générer environ 3.000 emplois, ce qui est important dans le  contexte actuel".

La lettre de Marie-Guite Dufay – 24 juillet 2013

Courrier au sénateur Jean-Marie Bockel by macommune_info

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

LGV Rhin Rhone

Le Sénat vote en faveur de l’achèvement de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône

Marie-Guite Dufay peut avoir le sourire. Après de nombreux atermoiements, le dossier de la seconde phase de la branche-est reprend des couleurs sous l’impulsion des sénateurs Jean-François Longeot (Doubs) et Jérôme Durain (Saône-et-Loire). Un vote favorable qui « rectifie » selon la présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée les conclusions du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures.

Jugé “non prioritaire”, la suite du chantier de la LGV Rhin-Rhône est repoussée après 2038…

Philippe Duron, chargé du rapport du Conseil d’orientation des infrastructures, a annoncé jeudi 1er février 2018 que la deuxième phase de la LGV Rhin-Rhône sera repoussée après 2038, soit dans plus de 20 ans. Il est jugé « non-prioritaire » selon un rapport  remis à la ministre des Transports. 

TGV Rhin-Rhône : Marie-Guite Dufay lance un livre blanc pour “poursuivre la dynamique” dans l’Est

Marie-Guite Dufay, présidente de l’Association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée et présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, a lancé un livre blanc appelant à mettre en œuvre des actions collectives pour poursuivre la dynamique du TGV Rhin-Rhône mercredi 11 octobre 2017. 

Branche Est de la LGV Rhin-Rhône : MG Dufay relance l’État sur le financement de la deuxième phase

Suite aux études d’optimisation restituées à Dijon ce jeudi 16 mars 2017, la président de Bourgogne Franche-Comté et présidente de l’association Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée explique que des économies de l’ordre de 100 millions son réalisables sur la section Belfort-Mulhouse de la  2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône.

La LGV Rhin Rhône et la ligne Belfort Delle enfin connectée

Les deux premiers tabliers d’un nouveau pont ferroviaire de 80 mètres ont été mis en place dans la nuit du 16 au 17 août 2016 au-dessus de quatre oies en gare de Belfort Montbéliard TGV. Avec cette opération « La connexion de la ligne Belfort-Delle à la Ligne à grande vitesse Rhin-Rhône devient réalité » se réjouit la SNCF.

SNCF : quatre tunnels entre Besançon et Belfort en travaux pour mieux accueillir la LGV Rhin-Rhône

La SNCF entreprend des travaux de mise en gabarit des tunnels ferroviaires entre Besançon et Belfort jusqu’en octobre 2016. L’objectif est de disposer d’un itinéraire de délestage pour les TGV duplex circulant sur la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Rhin-Rhône en les détournant sur le réseau ferré classique entre Besançon et Belfort. 

Et l’on reparle de la 2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône…

Après l’annonce en juillet  de l’avenir incertain de l’exploitation de la LGV Rhin-Rhône et des freins liés à la poursuite du projet, l’association « Trans Europe TGV Rhin-Rhône-Méditerranée » a adopté à Dijon le 13 avril 2015 une résolution demandant l’engagement de la 2e phase de la branche Est de la LGV Rhin-Rhône

LGV Rhin-Rhône : L’équilibre économique des TGV n’est atteint sur aucune des deux routes

Trois ans après le lancement de la nouvelle ligne à grande vitesse Rhin-Rhône, la SNCF a publié un premier bilan ce mardi 10 février 2015. 30 millions de billets auraient été vendus. La SNCF indique également que la gare Besançon Franche-Comté TGV est « particulièrement dynamique » avec « plus de 700.000 clients par an » tandis qu’environ 1,1 million de voyageurs étaient attendus par an. 

Politique

Meeting de soutien à Raphaël Glucksmann :”L’Europe est à un moment où elle doit se réveiller” (P. Jouvet)

Le Parti socialiste du Doubs et Place publique Franche-Comté ont organisé une réunion publique lundi 22 avril 2024 à 19h00 salle Proudhon à Besançon afin de soutenir Raphaël Glucksmann, candidat PS aux élections européennes. Environ 130 personnes ont répondu présentes.

Le Mouvement Franche-Comté veut “stopper” la Pive

Dans un communiqué du 20 avril 2024 intitulé "Stop Pive !", le Mouvement Franche-Comté, représenté par son président Jean-Philippe Allenbach, qualifie le rapport moral et financier 2023 de l’association La Pive (monnaie locale) de "désastreux" et souhaite l’arrêt des subventions publiques qui lui sont allouées.

Il y a 80 ans, les femmes obtenaient le droit de vote : l’hommage d’Aline Chassagne à Besançon

Il y a 80 ans, le 21 avril 1944, les femmes obtenaient le droit de vote en France. Aline Chassagne, adjointe à la maire de Besançon en charge de la culture et du patrimoine historique, a rendu hommage, samedi matin rue Gisèle Halimi, à celles qui se sont battues pour avoir ce droit. Elle a également appelé à "retourner aux urnes".

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Haut Conseil des finances publiques : le gouvernement n’a “pas les moyens” de réaliser des baisses d’impôts sèches

Pierre Moscovici, président du Haut Conseil des finances publiques (HCFP), a estimé mercredi 17 avril 2024 que le gouvernement "n'avait pas les moyens" au vu de l'état de ses finances publiques, de faire des "baisses d'impôts sèches", contrairement aux promesses de l'exécutif.

Élections européennes du 9 juin 2024 : modalités pour s’inscrire et voter

Le 9 juin 2024, les Français en âge de voter et les ressortissants d’un État-membre de l’Union européenne résidant en France seront appelés à voter pour l’élection des représentants de la France au Parlement européen. Comment s'inscrire sur les listes électorales et voter ?

L’élu bisontin Kévin Bertagnoli dépose plainte pour “harcèlement” et “menaces de mort”

Le président du groupe Génération-s et adjoint en charge de la Démocratie participative et de la participation citoyenne à la Ville de Besançon, a décidé de porter plainte auprès du procureur de la République contre les auteurs de publications malveillantes survenues suite à son intervention lors du dernir conseil municipal de Besançon du 4 avril 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 1.77
nuageux
le 24/04 à 6h00
Vent
1.84 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
88 %