Alerte Témoin

Macron réaffirme que l'Etat "n'a pas vocation à payer des masques" pour tous

Publié le 22/07/2020 - 12:05
Mis à jour le 22/07/2020 - 09:38

Lors de son allocution mardi 21 juillet au 20h00 de TF1, le président de la République a réaffirmée que l'Etat "n'a pas vocation à payer des masques" pour tous.

masque
©Alexane Alfaro

L'objet du discours d'Emmanuel Macron ce mardi soir n'était pas seulement le plan de relance économique européen grâce auquel la France va bénéficier de 40 milliards d'euros de subventions. Le président est également revenu sur la question de la gratuité des masques. Le port obligatoire dans les lieux publics clos ayant été décrété depuis le 20 juillet. Emmanuel Macron a déclaré : "L'Etat - et le contribuable français - n'a pas vocation à payer des masques […] pour tout le monde, tout le temps. Donc je pense que ça doit rester une politique sociale". Ceux qui n'ont pas les moyens d'en acheter seront "aidés", a-t-il ajouté, en réponse aux voix qui se sont élevées ces derniers jours pour demander la gratuité, dont Jean-Luc Mélenchon.

Le président de la République a également déclaré : "Par contre, notre rôle, nous Françaises, Français et avec les Européens, c'est de sécuriser dans la période qui vient les stocks, la production, qu'il s'agisse des masques grand public, des masques pour nos soignants, mais également des respirateurs, des produits pharmaceutiques dont nous avons besoin et de notre capacité à produire un vaccin."

 

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Formation accélérée du « décubitus ventral » : l’hôpital de Besançon en exemple

"Teams DV" •

Pour répondre à l’augmentation du nombre de patients Covid-19  souffrant du syndrome de détresse respiratoire aiguë durant la crise sanitaire, 212 volontaires ont été formés entre le 27 mars et le 15 avril au CHRU de Besançon à la mise en décubitus ventral (DV) des patients placés sous respirateur artificiel et sédatés. L'initiative "Team DV" a été saluée dans la revue scientifique Annals of Surgery et pourra servir à d'autres établissements en cas de seconde vague...

Médecin urgentiste du Jura mort du Covid-19 : son épouse a porté plainte

Médecin urgentiste à l'hôpital de Lons-le-Saunier, Éric Loupiac, 60 ans, est décédé le 23 avril 2020 du  Covid-19 après plus d'un mois passé en réanimation à Marseille. Il était alors le 10e médecin à mourir du Coronavirus en France. Son épouse, Claire Loupiac avait annoncé début mai vouloir porter l'affaire devant la justice. Une plainte a été déposée ce mardi 4 août 2020. 

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     14.44
    ciel dégagé
    le 07/08 à 3h00
    Vent
    1.31 m/s
    Pression
    1018 hPa
    Humidité
    92 %

    Sondage