Meurtre d'Alexia Daval : un nouvel appel à témoins est lancé

Publié le 01/11/2017 - 18:28
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:32

La gendarmerie et le parquet lancent un nouvel appel à témoin dans le cadre du meurtre de la jeune femme de 29 ans le week-end dernier dans les environs du bois de Velet-Esmoulins dans le secteur de Gray.

22815461_905857212904548_2578650599386572943_n.png
Alexia - ©DR
PUBLICITÉ

Le mercredi 1er novembre 2017, le procureur de la République de Vesoul a indiqué que le corps brûlé retrouvé lundi dans un bois près de Gray est bien celui d’Alexia Daval, la joggeuse disparue le samedi 28 octobre 2017 alors qu’elle faisait son jogging. 

Si l’ADN a parlé, l’autopsie doit être pratiquée ce jeudi 2 novembre 2017 à Besançon, mais les résultats ne seront pas dévoilés afin de ne pas entraver le travail des enquêteurs.

Ce mardi 31 octobre 2017, une centaine de gendarmes ont été mobilisés. Selon les gendarmes la scène de crime a été « gelée » grâce notamment au ratissage de la zone et à trois drones de la gendarmerie qui ont pris des clichés et des vidéos afin d’identifier des éléments comme des traces qui ne seraient pas visibles directement par l’homme au sol.

Nouvel appel à témoins 

On sait que le ou les auteurs du crime sont revenus sur les lieux à plusieurs reprises dans le bois de Velt, là où le corps a été déposé puis brûlé peut-être avec des hydrocarbures avant d’être recouvert par des branchages. Des allers-et-venus qui ont peut-être attiré l’attention de passants dans le secteur. Le parquet invite à signaler « tout fait suspect constaté, dans les environs de Gray et de la forêt de Velet-Esmoulin, durant le week-end des 28 et 29 octobre« , pouvant donner lieu à un signalement.

  • Contact : 03 84 65 11 45

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.51
ciel dégagé
le 19/06 à 9h00
Vent
5.56 m/s
Pression
1011.87 hPa
Humidité
57 %

Sondage