Meurtre de "l'inconnue du Frasnois": Alexandre Verdure se pourvoit en cassation

Publié le 19/10/2021 - 08:19
Mis à jour le 19/10/2021 - 08:19

Mihaela Miloiu, adolescente roumaine tombée sous la coupe d'un
Mihaela Miloiu, adolescente roumaine tombée sous la coupe d'un "lover boy" qui l'avait séduite puis prostituée sur les trottoirs en Suisse, est longtemps restée "l'inconnue du Frasnois". © DR

Alexandre Verdure, un ancien travailleur frontalier condamné en septembre par la cour d'assises d'appel du Jura à 30 ans de réclusion pour le meurtre sauvage en 2016 d'une jeune roumaine prostituée en Suisse, va se pourvoir en cassation, a indiqué lundi son avocat.

L'homme de 34 ans, qui a toujours clamé son innocence, a décidé de se pourvoir en cassation, a indiqué Me Sylvain Cormier, confirmant une information du journal Le Progrès.

Cet ancien agent de sécurité, qui habitait Mouthe dans le Haut-Doubs avec sa compagne et son fils au moment des faits, avait été condamné en première instance à 20 ans de réclusion criminelle. Sa peine a été alourdie en appel.

Il a toujours maintenu qu'il n'avait pas tué Mihaela Miloiu, 18 ans, avec laquelle il avait eu une relation tarifée dans la nuit du 29 au 30 novembre 2016 à Sullens, en Suisse.

M.Verdure a en revanche reconnu avoir transporté son corps pour l'abandonner dans la forêt du Frasnois (Jura), en France. D'après sa version, il aurait agi sous la menace des proxénètes de la jeune femme.

Mihaela Miloiu, adolescente roumaine tombée sous la coupe d'un "lover boy" qui l'avait séduite puis prostituée sur les trottoirs en Suisse, est longtemps restée "l'inconnue du Frasnois".

Son corps nu, lardé de 26 coups de couteau, avait été découvert le 15 décembre 2016 dans la forêt du Frasnois (Jura). Tous les os de son visage étaient brisés, la rendant éconnaissable.

Près d'un an après sa mort, deux gendarmes français et suisse avaient finalement fait le rapprochement avec une carte d'identité au nom de Mihaela Miloiu retrouvée à Sullens, à proximité de traces de sang. Ils avaient ensuite confondu Alexandre Verdure en vérifiant les entrées dans les hôpitaux du secteur. Le trentenaire s'était en effet rendu le 30 novembre 2016 à l'hôpital pour faire soigner une blessure à une main.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Inconnue du Frasnois

Meurtre d'une prostituée roumaine au Frasnois : le travailleur frontalier clame toujours son innocence

Verdict attendu vendredi • L'ombre du violent réseau de proxénétisme roumain qui exploitait Mihaela Miloiu, retrouvée morte, le visage méconnaissable, dans une forêt jurassienne en 2016, a plané mercredi sur les assises du Jura, au premier jour du procès en appel du travailleur frontalier accusé de l'avoir tuée.

Corps d’une inconnue retrouvé au Frasnois : un travailleur frontalier de 30 ans écroué

Le corps d'une jeune femme rousse, défigurée, avait été découvert par des bûcherons le 15 décembre 2016, dans un bois de la commune du Frasnois près de la cascade du Hérisson, dans le Jura. Un suspect a été interpellé mardi. L'assassin présumé est un homme de 30 ans, originaire du Doubs. Il a été inculpé pour meurtre et placé en détention. Ce travailleur frontalier confondu par son ADN nie être l'auteur du crime. Il sera jugé en France.

Inconnue tuée dans la forêt du Frasnois : un suspect interpellé

Une jeune femme rousse d'une vingtaine d'années avait été découverte par des bûcherons, le 15 décembre 2016, dans un bois de la commune du Frasnois près de la cascade du Hérisson, dans le Jura. L'homme soupçonné de l'avoir tuée, sur fond de prostitution, a été interpellé au terme de près d’un an d’enquête en collaboration avec la police suisse.

Corps retrouvé au Frasnois : la piste des bénévoles des Restos du Coeur écartée

Suite à l'appel à témoins et à la diffusion du portrait-robot de la victime retrouvée morte le 15 décembre 2016 dans un bois du Frasnois, des bénévoles des Restos du Cœur de Besançon était convaincus avoir reconnu la jeune femme. Après vérification, les gendarmes précisent que l'identification émanant l'association n'est pas concluante.

Justice

Sondages de l’Elysée : prison ferme requise contre Claude Guéant

Au procès des sondages de l'Elysée, l'accusation a requis mardi un an de prison dont six mois ferme contre l'ancien secrétaire général de la présidence (et ancien préfet du Doubs de 1998 à 2000), ainsi que des peines allant de l'amende à un an ferme pour quatre autres anciens proches de Nicolas Sarkozy.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.28
légères chutes de neige
le 28/11 à 18h00
Vent
2.18 m/s
Pression
1002 hPa
Humidité
99 %

Sondage