Inconnue tuée dans la forêt du Frasnois : un suspect interpellé

Publié le 09/11/2017 - 11:59
Mis à jour le 15/04/2019 - 12:01

Une jeune femme rousse d'une vingtaine d'années avait été découverte par des bûcherons, le 15 décembre 2016, dans un bois de la commune du Frasnois près de la cascade du Hérisson, dans le Jura. L'homme soupçonné de l'avoir tuée, sur fond de prostitution, a été interpellé au terme de près d’un an d’enquête en collaboration avec la police suisse.

993a650b-9982-4146-82b4-b5f79565150f.jpg
Reconstitution faciale de la victime © dr Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale
PUBLICITÉ

Le suspect, un homme originaire du Doubs interpellé mardi, était en cours de présentation ce jeudi matin au tribunal de Besançon en vue de sa mise en examen pour « meurtre« .

Le cadavre, dénudé, était défiguré. Le corps présentait 26 coups de couteau plus ou moins appuyés au niveau du flanc et des cervicales gauches, dont aucun n’a été mortel. Selon les résultats de l’autopsie, le décès a été causé par de multiples coups portés au visage, qui l’ont rendue méconnaissable.

Malgré la diffusion de son portrait-robot 3D le 11 janvier 2017, d’après une reconstitution faciale, personne n’a signalé sa disparition. Son ADN, transmis à une vingtaine de pays européens pour être comparé à leurs fichiers n’avait pas non plus permis de l’identifier.

Contexte de prostitution

Le crime se serait donc produit dans un contexte de prostitution. L’homme interpellé est soupçonné d’avoir été le client de la victime, d’après des sources concordantes. Le parquet tiendra une conférence de presse ce jeudi à 16 heures au tribunal de grande instance de Besançon.

Une enquête minutieuse de la section de recherches de Besançon menée en coopération avec la police du canton de Vaud, en Suisse, a permis d’identifier la victime, puis d’interpeller son meurtrier présumé, au terme de près d’un an d’enquête.

 (avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General  Electric

Fabien Roussel (PCF) saisit le parquet national financier contre General Electric

Le secrétaire national du PCF Fabien Roussel a annoncé ce jeudi 11 juillet 2019 saisir le parquet national financier (PNF) sur des "soupçons d'optimisation et fraudes fiscales de General Electric" en Suisse, demandant aussi de l'Etat "une amende extrêmement forte pour non respect des engagements pris" par le groupe.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.99
ciel dégagé
le 16/07 à 12h00
Vent
1.7 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
41 %

Sondage