Alerte Témoin

Municipale : comment Anne Vignot veut "transformer" Besançon

Publié le 25/01/2020 - 16:32
Mis à jour le 25/01/2020 - 17:32

Anne Vignot a présenté samedi 25 janvier 2020 à la Brasserie Ile de France les grandes lignes et la philosophie du programme de "L'Équipe" (EEL -PS - PC - Génération.s - À Gauche citoyens) pour l'élection municipale de Besançon. Sur 400 propositions, intégralement dévoilées dans 15 jours, la tête de liste de "Besançon par Nature" en a égrené une cinquantaine...

PUBLICITÉ

Gratuité des transports pour les moins de 26 ans et les bénéficiaires de minima sociaux, triplement du budget investi dans les écoles, transformation Planoise en éco-quartier, droit de pétition citoyenne, construire la ville sur la ville, et bien sûr des idées pour le climat et la biodiversité : Anne Vignot a longuement présenté ses 50 premières propositions.

L'actuelle adjointe au maire à la transition énergétique a tout d'abord souligné le travail collectif des membres de l'union de la gauche pour coconstruire son programme vers un "projet de société commun (...) Notre union est "solide". C'est un travail d'équipe et ce sera la nouvelle façon de travailler dans cette ville...et en plus grande concertation avec les citoyens."

Jeunesse et budget pour le climat

En fil conducteur, Anne Vignot déclare vouloir miser sur la jeunesse et donc la famille. "Nous sommes persuadés qu'en soignant la jeunesse, on prend la trajectoire de la tranquillité publique. Nous voulons que cette jeunesse s'empare de la nouvelle économie et des nouveaux enjeux..."

Et un des enjeux de demain est bien sûr celui du climat pour la candidate écologiste avec l'objectif d'une ville 0 carbone d'ici 2040. Pour cela, elle souhaite lancer un plan climat ambitieux irradiant l'ensemble des politiques de la municipalité. "Les villes et les agglomérations sont des territoires sur lesquels on peut très rapidement faire bouger les lignes (...) Je veux que Besançon soit un modèle..."

Les propositions pour le climat de "Besançon par Nature"

  • Développement des transports en commun
  • Création d'un réseau Vélo express sur les axes structurants de la Ville (rue de Dole, boulevards...)
  • Rénovation énergétique des écoles et des bâtiments municipaux
  • Transformation de Planoise en écoquartier
  • Construction er rénovation de logements publics pour la lutte contre la précarité énergétique
  • Valorisation des biodéchets
  • Plan de sauvegarde des forêts
  • Gratuité des transports dès la veille des pics de pollution
  • Création d' un TEMIS Développement durable pour faire émerger des activités innovantes en lien avec l’écosystème régional (hydrogène, éolien…)
  • ...

Cette politique volontariste pour le climat permettra selon l'équipe de "Besançon par nature" de participer à la transformation de la Ville. 'Une ville qui se transforme est une ville active et donc attractive (...) Avec un budget ambitieux par exemple en matière de rénovation des bâtiments, on booste toute une filière économique" souligne-t-elle. "Nous avons monté un programme en nous assurant que chaque action pouvait être financée et pouvait avoir une action levier."

Pas d'augmentation des impôts

Sur la question du financement : "aucune augmentation d'impôt à périmètre constant" assure la candidate. Financé par l'emprunt, le budget d'investissement sur le climat et la biodiversité pourrait atteindre jusqu'à 19 M€ par an - dont 10 M€ consacrés pour écoles, contre 3 M€ actuellement pour les établissements scolaires.

En citant le bon classement de la Ville en matière de gestion, Anne Vignot estime que Besançon peut aller au-delà en terme d'investissements "face aux enjeux climatiques". "C'est maintenant qu'il faut le faire. Nous avons une ville très faiblement endettée, nous connaissons par ailleurs des taux d'emprunt proches de 0 %. C'est donc maintenant qu'il faut agir. C'est aussi un excellent levier pour l'économie locale..."

Petites piques à l’encontre d’Éric Alauzet

Durant la conférence de presse Anne vignot n'a pas fait de commentaires sur les autres candidats en lice pour Besançon. D'autres n'hésiteront pas à flinguer directement le candidat "En marche" Éric Alauzet.

"On ne peut pas prétendre être maire, quand on n'est même pas capable de rassembler son propre camp..." tance le socialiste Nicolas Bodin en référence à la liste dissidente d'Alexandra Cordier - soutenue d'ailleurs par le maire sortant LREM (ex-PS) Jean-Louis Fousseret.

"Il y a quand même un député qui a voté depuis 2012 la baisse des dotations. Ville et agglomération, cela correspond à une baisse de 25 M€ par an" s'agace de son côté l'adjoint sortant Christophe Lime (PC).

"Lorsqu'on nous donne des leçons pour savoir si on va équilibrer nos comptes, qu'ils balaient devant leur porte. Et concernant la sécurité, personne ne donne les chiffres, la suppression des 2.474 policiers nationaux votée par nos deux députés, c'est, au prorata, entre 10 et 15 policiers en moins sur la Ville. Il y a besoin de cohérence.

Peut-être que l'on en dira un peu moins et qu'on en fera un peu plus à la différence du gouvernement Macron qui en annonce beaucoup et qui en fait très peu..."

Voilà pour les piques.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Municipale 2020 : Alexandra Cordier connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. Après Jean-Philippe Allenbach jeudi, on poursuit avec Alexandra Cordier, candidate sans étiquette avec sa liste "Ensemble !".

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

Municipale 2020 : Jean-Philippe Allenbach connaît-il si bien Besançon ?

QUIZ DES CANDIDATS • Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. On commence ce jeudi avec Jean-Philippe Allenbach, candidat du Mouvement Franche-Comté avec sa liste "Les Régionalistes"...

Municipale 2020 : la question qui fâche à Karim Bouhassoun…

VIDEO • Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale à Besançon, nous avons posé une question qui fâche aux 9 candidats. Aujourd'hui, la question qui fâche que nous avons posée à Karim Bouhassoun, tête de la liste "Bisontines Bisontins, la liste citoyenne de Besançon" est : "Que répondez-vous aux Bisontins qui pensent que Bisontines Bisontins n'est qu'un feu de paille et que vous ne serez pas sur la ligne de départ le 15 mars ?"

Dans la catégorie

Baisse des dotations horaires au collège Diderot : Anne Vignot tient à apporter son soutien aux personnels de l’établissement

Comme nous le dénonçait le Snes FSU dans un article en date du 6 février dernier, les moyens vont baisser pour la rentrée 2020 dans les collèges et lycée. Ce 16 février 2020, Anne Vignot, candidate à l'élection municipale de Besançon, souhaite apporter son soutien aux personnels du collège Diderot.

Municipale 2020 : Alexandra Cordier connaît-elle si bien Besançon ?

Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. Après Jean-Philippe Allenbach jeudi, on poursuit avec Alexandra Cordier, candidate sans étiquette avec sa liste "Ensemble !".

Municipale 2020 : Anne Vignot et sa liste « Besançon par nature » présentent leur programme culturel

La liste "Besançon par nature", conduite par Anne Vignot, a dévoilé jeudi 13 février ses propositions pour le secteur de la culture à Besançon dans le cadre de sa campagne pour l'élection municipale.

Municipale 2020 : Jean-Philippe Allenbach connaît-il si bien Besançon ?

QUIZ DES CANDIDATS • Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale de Besançon, maCommune.info a invité les 9 candidats à répondre à un quiz 100% bisontin pour savoir s'ils connaissaient si bien la ville qu'ils  veulent représenter et le quotidien des habitants. On commence ce jeudi avec Jean-Philippe Allenbach, candidat du Mouvement Franche-Comté avec sa liste "Les Régionalistes"...

Municipale 2020 : la question qui fâche à Karim Bouhassoun…

VIDEO • Dans le cadre de la campagne pour l'élection municipale à Besançon, nous avons posé une question qui fâche aux 9 candidats. Aujourd'hui, la question qui fâche que nous avons posée à Karim Bouhassoun, tête de la liste "Bisontines Bisontins, la liste citoyenne de Besançon" est : "Que répondez-vous aux Bisontins qui pensent que Bisontines Bisontins n'est qu'un feu de paille et que vous ne serez pas sur la ligne de départ le 15 mars ?"

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.53
légère pluie
le 17/02 à 18h00
Vent
3.42 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
92 %

Sondage