Opération "portes closes" : de nombreuses pharmacies fermées et une manifestation le 30 mai à Besançon

Publié le 29/05/2024 - 18:02
Mis à jour le 29/05/2024 - 16:36

Un préavis de grève a été déposé par la Fédération syndicale des pharmacies de France (FSPF) et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) jeudi 30 mai 2024, invitant les officines à participer une opération "portes closes". À Besançon, une manifestation est prévue place de la Révolution.

Selon les syndicats, entre 90 et 95% des pharmacies seront fermées.

Les deux syndicats FSPF et l’USPO appellent les pharmacies à fermer leurs portes et à participer aux manifestations prévues. Le mouvement s’annonce massif, selon les syndicats près de 95% des officines seront fermées, une situation inédite depuis 2014. Lors du week-end de la Pentecôte, les syndicats avaient déjà appelé les pharmacies de garde à fermer leurs portes afin de demander une aide financière de la part du gouvernement.

Des revendications qui réitèrent

Les revendications sont claires : des salaires plus importants suite à l’inflation, une reconnaissance de leurs compétences, le maintien des officines, l’accès aux médicaments et la régulation des ventes de médicaments en ligne. Les pharmaciens déplorent le manque d’accès aux médicaments : “les patients sont obligés de faire plusieurs pharmacies pour avoir leur traitement”, nous précise Madame Bregand, pharmacienne depuis 1993 à Besançon.

© Flavie Belfort

Lors de la dernière grève des pharmacies en 2014, les revendications étaient similaires, notamment sur la réforme de la vente de produits pharmaceutiques dans les grandes surfaces et la fermeture des officines. Selon les syndicats, en dix ans la France a perdu 2.000 pharmacies, un chiffre qui inquiète, avec la multiplication des déserts médicaux.

Les actions menées ce jeudi

La FSPF était en négociation économique avec l’Assurance maladie, cependant le président du syndicat a jugé que l'augmentation des salaires proposér était intéressante, mais pas suffisante. Il a donc immédiatement présenté une contre-proposition. La dernière décision de la Caisse nationale de l’Assurance maladie (CNAM) sera présentée le vendredi 7 juin lors de l'assemblée générale de la FSPF.

En plus de ces négociations, les pharmaciens manifesteront dans les rues jeudi, devant les locaux de l’Assurance maladie et les facultés de pharmacie.

À Besançon, une manifestation se tiendra à partir de 10h place de la Révolution et le cortège partira à 10h30. Selon nos informations, les pharmacies en grève seront nombreuses.

Infos +

Les pharmaciens appellent les patients à acheter leurs médicaments ou à renouveler leur ordonnance aujourd’hui, même si les pharmacies de garde restent ouvertes. Une liste sera disponible sur le site de l’ARS de la région. En cas d’urgence ou de doute sur la gravité de la situation, il est recommandé de contacter le 15 pour être orienté.

Allez + loin

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.32
légère pluie
le 19/06 à 21h00
Vent
0.7 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
86 %