Papeterie de Novillars : un mois pour trouver un repreneur

Publié le 13/04/2012 - 09:53
Mis à jour le 13/04/2012 - 11:29

Sans surprise, le tribunal de commerce de Besançon a prononcé jeudi la liquidation judiciaire de la papeterie de Novillars, mais il laisse un délai d'un mois pour trouver une solution de reprise. Les 70 salariés vont poursuivre l'activité et portent tous leurs espoirs sur le montage d'un projet de reprise entre plusieurs partenaires. 

papeterie_novillars_009.jpg
La plus ancienne papeterie du Doubs a été fondée en 1883 ©roman

avant le 15 mai

PUBLICITÉ

Nouvel épisode dans le feuilleton de la plus ancienne papeterie du Doubs. En novembre  2009, le groupe Otor lâche l’affaire qui sera reprise par un papetier belge. « Aujourd’hui à nouveau, la crise a bon dos pour justifier une mise en liquidation alors que, même si la conjoncture n’est pas particulièrement favorable, la papeterie de Novillars demeure une entreprise viable » s’exaspère la CGT. « Depuis son arrivée, ce nouveau patron s’est occupé de lui d’abord. Son entreprise Belge a acheté le papier fabriqué à Novillars sytématiquement sous le prix du marcher à hauteur de 40 euros la tonne en 2011. Gain annuel : 1.44 million. Il s’est octroyé 450 000 euros d’escompte et s’est gratifié d’une remise de fin d’année 2011 de 583 000 euros. Enfin, pour se rémunérer officiellement de son travail à Novillars, il a prélever 2% du chiffres d’affaire, chaque mois, au profit d’une société Suisses … qui a été liquidée le 6 janvier de cette année« . Le 27 mars l’acctionnaire belge Louis-Philippe Soenen avait été retenu par les salariés en colère. Des  salariés qui ne veulent rien lâcher. 

Sur décision du tribunal de commerce de Besançon, la papeterie fondée en 1883 peut continuer de tourner pendant un mois. Un mois durant lequel, u un projet de reprise doit se concrétiser. Des contacts sérieux ont été pris et des visites sont programmées en cette fin de semaine. Pour prouver leur bonne volonté, les salariés poursuivent leur activité malgré les difficultés de trésorerie et donc d’achat de la matière première…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

GE Belfort : intersyndicale et élus vont mettre en demeure le gouvernement

L'intersyndicale de General Electric (GE) à Belfort et des élus ont annoncé ce mardi 9 juillet 2019 leur intention de mettre en demeure le gouvernement pour exiger que l'industriel américain respecte les engagements pris au moment du rachat du pôle énergie d'Alstom en 2014 et suspende son plan de suppression d'un millier d'emplois.

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Région : « On aide du petit hôtel en zone rurale à l’installation d’un jeune agriculteur » (P. Ayache)

Marie Guite-Dufay, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni la commission permanente le 5 juillet 2019. Les élus régionaux ont ainsi examiné ce vendredi 114 rapports pour un montant de 17,7 millions d'euros attribués sur le département du Doubs (86 millions sur six mois)...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.27
partiellement nuageux
le 17/07 à 9h00
Vent
1.75 m/s
Pression
1015.17 hPa
Humidité
55 %

Sondage