Plan de relance : quatre projets "transports" retenus en Bourgogne-Franche-Comté 

Publié le 11/10/2021 - 18:15
Mis à jour le 12/10/2021 - 11:24

Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement a dévoilé les 162 nouveaux projets de transports qui bénéficieront d'une enveloppe de 900 millions d'euros.

 ©
©

Les subventions seront délivrées par l’Agence de financement des infrastructures de transport de France après conventionnement avec le porteur de projet. Pour en bénéficier, les travaux devront démarrer avant fin 2025.

162 projets portés par 95 collectivités ont été retenus dans le cadre de l'appel à projets lancé au printemps.

Début septembre, le gouvernement avait indiqué débloquer une enveloppe de 400 millions d'euros supplémentaires pour le développement des transports en commun des collectivités de province, portant l'enveloppe globale à 900 millions d'euros, "le plus gros montant accordé dans l'histoire des appels à projets sur les transports collectifs en site propre", selon Matignon.

Les projets retenus concernent des transports collectifs en sites propres (850 millions euros) et 64 pôles d'échanges multimodaux (42 millions d'euros), partout sur le territoire, hors Île-de-France.

25 nouvelles lignes de tramway (168 km) et 74 nouvelles lignes de bus à haut niveau de service (852 km) doivent notamment voir le jour, le chef du gouvernement soulignant "un effet de levier important, pour des investissements (globaux) à hauteur de 9,9 milliards d'euros".

En Bourgogne-Franche-Comté

  • Dijon Métropole : Augmentation de la capacité du tramway (1 230 000 euros)
  • Grand Besançon : Pôle d’échange multimodal de la gare de Saint-Vit (140 000 euros)
  • Pays de Montbéliard : Aménagement de la 3e ligne de bus à haut niveau de services (300 000 euros)
  • Mâconnais Beaujolais Agglomération : Pôle d’échanges multimodal de la gare de Mâcon- Ville (1 410 000 euros)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.

La fondation Desperados commande 200 oeuvres à 4 artistes bisontins

Du 15 novembre au 12 décembre 2021, la Fondation Desperados pour l’Art Urbain reconduit son projet « Impressions partagées » pour une deuxième saison. L’opération, qui concerne Besançon du 29 novembre au 5 décembre, met en lumière le travail de quatre artistes : Justine Cadoual, Clown, Simone Découpe et Saturn, les invitant à créer une oeuvre originale, sérigraphiée en 65 exemplaires et offerts au grand public sur réservation, via le site web de la Fondation Desperados.

Restauration : le syndicat patronal des indépendants appelle à mieux contrôler le pass

Les restaurateurs qui ne contrôlent pas le pass sanitaire "mettent en danger" toute la profession "en l'exposant à une mesure de fermeture générale", s'insurge lundi le président du syndicat patronal des indépendants de l'hôtellerie restauration, face à un "rebond épidémique fulgurant" du Covid-19.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.28
légères chutes de neige
le 28/11 à 18h00
Vent
2.44 m/s
Pression
1001 hPa
Humidité
99 %

Sondage