Quel sera le parcours de la flamme olympique à Besançon ?

Publié le 15/01/2024 - 18:20
Mis à jour le 15/01/2024 - 18:24

La maire de Besançon Anne Vignot a dévoilé les noms des relayeurs de la flamme olympique choisi par la Ville lors d’une conférence de presse lundi 15 janvier 2024. L’occasion également d’en apprendre un peu plus sur le parcours emprunté par la flamme dans la cité comtoise le 25 juin 2024. 

Selon nos informations, la flamme olympique devrait partir du stade Léo Lagrange pour ensuite passer par la zone fortifiée de Battant, puis le pont de la République pour un passage par le centre-ville bisontin. Les porteurs de flamme emprunteront ensuite petit Chamar pour une arrivée comme prévu à la gare d’eau. 

Au total ce sont près de 200 porteurs qui permettront à la flamme d'effectuer son parcours sur le département du Doubs dont 50 coureurs à Besançon qui effectueront chacun 200 m à travers la ville le mardi 25 juin 2024 soit un mois avant le lancement des JO à Paris.

JOP 2024 : qui seront les porteurs de la flamme olympique à Besançon ?

Après le Département du Doubs, la Ville de Besançon a présenté ses quatre porteurs de la flamme olympique lundi 15 janvier 2024 à l’hôtel de ville. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

JO 2024

Un village olympique à Besançon pendant les JO de Paris

Lors de la conférence de presse présentant les porteurs de la flamme olympique choisis par la Ville de Besançon, Abdel Ghezali et Gilles Ory ont également annoncé plusieurs animations autour des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 dont l'implantation d'un village olympique dans la capitale comtoise. 

JO 2024 : la Banque populaire BFC lève le voile sur deux de ses porteurs de flamme olympique

En tant que parrain officiel des relais de la flamme de Paris 2024, la Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté révèle lundi 15 janvier 2024 les deux premiers noms des porteurs individuels de la flamme olympique et paralympique sélectionnés.

Jeux olympiques et paralympiques 2024 : qui seront les porteurs de la flamme dans le Doubs ?

Le 25 juin 2024, la flamme olympique se livrera à un véritable tour du Doubs, avec sept étapes pour arriver au parc de la Gare d’Eau à Besançon, avant de poursuivre son chemin jusqu’à Paris où elle est attendue le 26 juillet 2024. Qui portera la flamme ?

Amputée, une Franc-Comtoise découvre le volley assis et vise les Jeux paralympiques de Paris

Originaire de Saules et amputée en mai dernier suite à un accident de la route, Séverine Baillot vit désormais une seconde vie en "Bleue" grâce au sport. À 47 ans, elle s’apprête à partir en Italie du 9 au 15 octobre 2023 disputer les Championnats d’Europe de volley assis avec l’équipe de France. La Franc-Comtoise pourrait même être amenée à participer aux prochains Jeux paralympiques de Paris. Rencontre avec cette sportive à la motivation sans failles. 

Insuline interdite pour un athlète en compétition : Laurent Croizier monte au créneau

Dans un courrier du 25 juillet 2023, le député du Doubs Laurent Croizier interpelle la ministre des sports et le ministre de la Santé sur l’interdiction émise à l’encontre du tennisman allemand Alexander Zverev, souffrant de diabète, de s’injecter de l’insuline sur le court de tennis pendant Roland Garros 2023.

JO 2024 : la flamme olympique passera par seulement 3 départements de Bourgogne Franche-Comté

Pendant onze semaines à partir du 8 mai 2024 à Marseille la flamme olympique sillonnera la France pour rejoindre Paris. Si le parcours officiel sera dévoilé vendredi 23 juin, on sait cependant qu’elle passera par 65 départements, les 37 autres ayant refusé. En Franche-Comté, seul un département verra passer la flamme…

Société

Le Sénat approuve l’inscription de l’IVG dans la Constitution, le Congrès réuni lundi

Les sénateurs ont largement voté mercredi 28 février 2024 en faveur de l’inscription de l’IVG dans la Constitution en des termes identiques à ceux de l’Assemblée, assurant de ce fait une "liberté garantie" aux femmes d’avoir recours à l’avortement. Cette modification de la Constitution doit désormais être soumise au Congrès qui se réunira dès lundi à Versailles.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

Salon du chiot à Besançon : la Ville “pas favorable à ce type d’événement”

AJOUT RÉACTION VILLE • Ce week-end à Micropolis se tiendra le Salon du chiot, qui proposera la vente de chiots et de chatons. Un événement qualifié de "foire à la souffrance" par les associations engagées dans la défense du bien-être animal qui dénoncent l’organisation d’un tel salon et demande son annulation. Une pétition a été lancée en ligne...

Le projet de Maison des femmes pour l’égalité à Besançon se concrétise

Dans le cadre de la future Maison des femmes pour l’égalité qui sera implantée à Besançon, le centre d’information sur les droits des femmes et des familles du Doubs et Solidarité Femmes organisent l'inauguration de l’association de préfiguration le dimanche 10 mars 2024 au Grand Kursaal de Besançon.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Soins dans l’Arc jurassien franco-suisse : une baisse du nombre de médecins du côté français

Dans le cadre d’un cycle de travail sur la santé, l’Observatoire statistique transfrontalier de l'Arc jurassien (OSTAJ) a publié le 27 février 2024 une nouvelle étude consacrée à l’offre de soins sur le territoire. Les chiffres reflètent particulièrement des tendances démographiques et structurelles différentes de part et d'autre de la frontière.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.96
couvert
le 01/03 à 15h00
Vent
3.63 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
58 %