Deuxième tour des régionales et Départementales 2021 : six mouvements de jeunesse de Bourgogne-Franche-Comté appellent à la mobilisation

Publié le 24/06/2021 - 11:46
Mis à jour le 24/06/2021 - 11:55

Suite à la forte abstention des français et notamment des jeunes pour le premier tour des élections régionales et départementales, six mouvements de jeunesse de Bourgogne-Franche-Comté appellent ce jeudi à la mobilisation des jeunes dimanche 27 juin 2021.

 © HL
© HL

La Tribune a été signée par : Lucas CYPRÈS, Délégué régional des Jeunes Radicaux de BFC. Nathan DOS SANTOS, Coordinateur régional des Jeunes Avec Macron de BFC. Cloria JAOLAZA, Déléguée régionale de la fédération des jeunes élus de BFC. Thomas MONARCHI-COMTE, Délégué des Jeunes Agir. Elias OUHARZOUNE, Animateur régional des Jeunes Démocrates de BFC. Arthur STELL, Animateur régional du Pôle des Jeunes Écologistes de BFC

Découvrez la Tribune ci-dessous :

"Jeunes de BFC : Ce n'est pas parce qu'on n'a pas joué la première mi-temps qu'on ne peut pas rentrer sur le terrain à la seconde. Ce dimanche, votons !

Dimanche dernier, lors du premier tour des élections régionales et départementales, presque 90% des jeunes ne sont pas allés voter !

Ce constat nous inspire à toutes et tous une profonde humilité et nous confirme qu’il existe un fossé, si ce n’est une fracture, entre nos dirigeants, nos institutions et la jeunesse. Cela est d'autant plus alarmant pour notre tranche d'âge qu’elle ne saurait être absente de la démocratie alors que c'est à notre génération de construire et prendre en main notre futur. On ne peut pas laisser aux autres les clés d’un avenir qu’ils ne vivront pas.

Voter, ce n’est pas seulement témoigner un soutien à une liste ou à des candidats. Voter, c’est aussi s'intéresser à nos collectivités qui ont un impact direct sur notre vie quotidienne. Les régions et départements gèrent nos collèges, lycées, transports ou encore infrastructures sportives. Pour ne donner que quelques exemples, si nous avons moins de mobilité parce que le TER ne passe plus dans notre ville, c’est un choix de la région. Si le matériel dans nos collèges n’est plus adapté à l’enseignement, c’est un choix du département.

La crise sanitaire a accentué la situation de précarité que vivent certains jeunes. Dans ce contexte, le vote peut apparaître secondaire, voire futile. Si nous comprenons que l’abstention ne signifie pas l’absence d’une pensée politique, nous demeurons persuadés que le vote est essentiel à notre démocratie.

L'engagement de la jeunesse pour construire son avenir est primordial. Cette construction commune passe par le vote, à l'heure ou plusieurs choix de société s'offrent à nous. Et alors que le changement climatique et la pandémie rendent notre futur incertain, il représente un moyen concret de le prendre en main.

Le temps de l’innovation pour renouveler les modes de participation viendra bien assez vite mais en attendant nous portons d’une même voix un appel à la jeunesse de Bourgogne-Franche-Comté. Nous croyons au pouvoir et à la force de la jeunesse.

L'abstention du premier tour ne doit pas être une fatalité. Si nous avons raté la première mi-temps de notre match, la deuxième se joue ce dimanche 27 juin. Ne restons pas sur la touche, la démocratie nous offre la possibilité de toutes et tous être sur le terrain ! Ce dimanche, votons !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Régionales 2021 Bourgogne Franche-Comté

Régionales Bourgogne-Franche-Comté : qui sont les 100 élus de la région ?

Voici, par département la liste des nouveaux conseillers régionaux de Bourgogne-Franche-Comté. La liste de la présidente sortante, largement en tête, obtient 57 sièges. La liste de Gilles Platret (LR) récolte 18 sièges tout comme celle du RN Julien Odoul. La liste de Denis Thuriot (LREM) en récolte sept.

La sortante socialiste Marie-Guite Dufay largement réélue (42,2%)

La présidente sortante de  Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a été largement réélue, dimanche, avec 42,2% (289.925 voix), devant le  LR Gilles Platret  (24,23 % – 166.448 voix)  et le RN Julien Odoul (23,78% – 163.334 voix), selon les résultats complets, tandis que la liste LREM de Denis Thuriot, dont le maintien avait suscité des critiques, ne franchit pas la barre des 10% (9,79% – 67.220 voix)

Abstention aux Régionales : “la démocratie française plus que jamais en péril”, selon l’Institut Jean Jaurès

L’abstention record du premier tour des régionales (66,72 %) met « la démocratie française plus que jamais en péril », selon une étude publiée ce vendredi 25 juin 2021 par l’Institut Jean Jaurès, qui propose des pistes pour y faire face, comme le vote par correspondance ou une réforme du calendrier électoral.

36 % des Français disent vouloir aller voter dimanche, les électeurs pour la prise en compte du vote blanc

Après le taux d’abstention record (66,7 %) comptabilisé lors du premier tour des élections régionales, la tendance devrait se poursuivre, dimanche 27 juin, lors du second tour. Selon un sondage Ifop pour Le Journal du dimanche rendu public ce jeudi 24 juin, seulement 36 % des Français disent avoir l’intention de se rendre dans l’isoloir.

Politique

Législatives 2024 : trouvez les candidats dans votre circonscription en Franche-Comté

Voici la liste de toutes les candidates et de tous les candidats à la députation lors des élections législatives anticipées qui se tiendront les dimanche 30 juin et 7 juillet suite à la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République au vue de la victoire du Rassemblement national en France le 9 juin dernier.

27 écoles “ont fait, font ou feront l’objet de désamiantage” à Besançon

En octobre 2023, Anne Vignot, la maire de Besançon, avait effectué un point presse suite aux interpellations des élus de l’opposition qui s’inquiétaient de l’état des écoles de la ville au sujet de l'amiante. Si elle s’était déjà voulu rassurante à l’époque, elle le reste aujourd’hui et indique qu’une commission du conseil municipal s’est tenueà quatre reprises pour élaborer un état des lieux et établir des préconisations ainsi qu’un plan d’actions. Ces résultats seront présentés jeudi 20 juin 2024 devant les élus.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Législatives 2024 : le collectif “à gauche citoyens” appelle à voter pour le Nouveau Front populaire

Dans un communiqué du 15 juin 2024, l’association "à gauche citoyens !" se réjouit de l’accord intervenu entre les forces de gauche et les écologistes et de la constitution du Nouveau Front populaire. "Cela répond à la raison d’être de notre association depuis sa création", est-il précisé.

Les Républicains : l’exclusion d’Eric Ciotti, invalidée par le tribunal judiciaire de Paris

La justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti, président de LR, a-t-on appris vendredi 14 juin. Pour rappel, le bureau politique de son parti s’était réuni le 12 juin pour l’évincer après ses déclarations sur son alliance avec l’extrême droite dans le cadre des élections législatives.

Législatives 2024 : cette fois, le Mouvement Franche-Comté appelle à ne pas voter pour LFI

Après avoir appelé les Francs-Comtois à ne pas voter aux prochaines législatives pour l’extrême droite, le RN, parti ”national-centraliste” en ce qu’il souhaite détruire l’Europe et supprimer les régions, le Mouvement Franche-Comté leur demande, ce vendredi 14 juin, ne pas voter pour les candidats de La France insoumise, parti co-fondateur du Nouveau Front populaire.

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 20.16
nuageux
le 18/06 à 9h00
Vent
2.14 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
81 %