UFR Santé : quand des étudiants en médecine découvrent l'eutonie pour se détendre…

Publié le 09/11/2017 - 14:00
Mis à jour le 09/11/2017 - 18:08

Les étudiants notamment en médecine, on le sait, sont particulièrement stressés dès le début de leur cursus. Depuis mercredi 8 novembre 2017, la bibliothèque universitaire de l’UFR Santé à Besançon propose à ses étudiants en première année de médecine de participer à un atelier de gestion du stress. Grâce à un intervenant, Jean-Michel Couteret, professeur d’eutonie, les étudiants qui le souhaitent peuvent passer une heure de détente et d’apprentissage de la gestion du stress… 

Atelier d’eutonie à l’UFR Santé à Besançon : nos questions à Jean-Michel Couteret, professeur d’eutonie from maCommune.info on Vimeo.

 ©
©

L'an dernier, des étudiants en médecine ont informé leurs tuteurs  de leurs difficultés à gérer le stress notamment en première et quatrième année de médecine, mais personne ne savait quoi faire. Cette information, ayant fait le tour de l'université, est arrivée aux oreilles d'Élise Bertolina, bibliothécaire à l'UFR Santé. "J'ai regardé sur internet ce qu'il existait ailleurs pour savoir comme les autres établissements français faisaient pour aider les élèves", nous confie-t-elle, "et j'ai appris qu'une université à Paris organisait des ateliers anti-stress"

"C'est aussi le rôle de la B.U d'aider les étudiants dans ce sens"

C'est ainsi qu'en avril 2017, des ateliers se sont déroulés pour revenir ce mois de novembre avec un intervenant extérieur : Jean-Michel Couteret, professeur d'eutonie, d'activités physiques adaptées, nutrition et cancer, éducation thérapeutique du patient. "Je pense que c'est aussi le rôle de la B.U d'aider les étudiants dans ce sens, pour leur bien-être", souligne Élise Bertolina. Deux ateliers sont prévus en cette rentrée, mais "j'aimerais en faire à toutes les rentrées pour que les étudiants apprennent des techniques anti-stress pour tenir toute l'année". 

On a testé l'atelier d'eutonie avec les étudiants… 

Ce mercredi à 13 heures, à côté d'une bibliothèque bondée d'étudiants concentrés, le nez dans les livres, quatre étudiants sont allongés sur des tapis, les chaussures enlevées, le corps détendu. Jean-Michel Couteret leur parle, doucement, lentement. Il les invite au gré des différentes séquences à respirer, à prendre conscience de la respiration, des réactions du corps, en se touchant l'abdomen par exemple, tout en inspirant puis en expirant. Lors de cette phase, des étudiants ont réussi à s'endormir.

Les participants prennent ensuite la position assise, sur un tapis, sur le sol, puis sur une chaise, debout, en marchant… jusqu'à ce que les derniers mots de la séance de Jean-Michel Couteret conseillent : "il ne faut pas hésiter à parler de son propre stress avec des amis proches" ou encore "sachez que vous êtes solides", etc. Des phrases réconfortantes lorsque l'on perd confiance en soi ou lorsque le stress ronge…

Pour avoir testé cet atelier, nous aussi avons réussi à nous décontracter et nous détendre. 

Qu'en pensent les étudiants ? 

Nous avons posé la question à deux étudiantes en première année de médecine, Alisone et Méloé, 18 ans. Elles s'accordent à dire qu'elles sont "détendues" à la sortie de l'atelier. Alisone, pour qui cette expérience est une première, précise qu'elle a pu "sortir du quotidien des études" le temps d'une heure. De son côté, Méloé, qui connaissait déjà des techniques anti-stress, nous confie qu'elle réutilisera ce qu'elle a appris avec Jean-Michel Couteret, toute seule. 

L'eutonie, c'est quoi ?

Il s'agit d'une pratique corporelle fondée sur l'observation de nos sensations qui vise l'obtention d'une tonicité idéale. C'est une danseuse rythmicienne allemande, Gerda Alexander, qui a mis au point cette méthode dans les années 30.

Lors d'une séance, dans un premier temps, la personne est simplement allongée par terre et ressent ses tensions. Dans un second temps, elle explore et approfondit ses sensations. Jean-Michel Couteret tente de faire "dévoiler les ressources des gens qui sont masquées par le quotidien", souligne-t-il.

Infos +

  • Atelier ouvert en priorité aux étudiants de première année de médecine, mais ouvert à toutes les années de l'UFR Santé.
  • D'autres ateliers de sophrologie (16 novembre), de pilates (13 novembre), yoga (14 novembre) dans le cadre de Mise en PAZ (plan d'apprentissage de la zénitude)
  • Prochain atelier Eutonie : le 15 novembre
  • Sur inscription uniquement sur la page Facebook de la B.U UFR Santé
  • Dans le cadre de l'université ouverte, à partir du 22 novembre, Jean-Michel Couteret animera 15 séances de gestion du stress ouvertes au grand public les mercredis de 14 h 00 à 15 h 30 dans la salle de danse de l'UFR Sport (lieu à confirmer) 

À propos de Jean-Michel Couteret

Jean-Michel Couteret a été nommé professeur d'Éducation physique et sportive en 1980. C'est en 1983 qu'il découvre l'eutonie. Aujourd'hui, il intervient à domicile, anime des stages et des cours ouverts au public.

Actuellement, Jean-Michel Courteret anime des séances d'eutonie à la Maison de Velotte à Besançon tous les vendredis de 14 h 15 à 15 h 45 (sauf vacances scolaires). Il intervient également en maison médicale et en maison de retraite pour donner des cours d'éducation physique aux personnes âgées.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

Bourgogne Franche-Comté : 3 millions d’euros pour soutenir les boulangeries et les boucheries

CRISE ÉNERGÉTIQUE • En raison de crise énergétique qui sévit actuellement en France comme dans de nombreux pays européens, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé mercredi 25 janvier un coup de pouce pour soutenir les boulangeries-pâtisseries et les boucheries-charcuteries à hauteur de 3 millions d’euros.

Région Bourgogne Franche-Comté : un budget à 2 milliards d’euros pour 2023

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a réuni les élus du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2023. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2023 d’un montant de 1,967 milliard d’euros (hors gestion active de la dette) dont plus de 1,6 milliard d’euros est dédié au financement des politiques publiques, soit plus de 81 % du budget régional.

La Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté réaffirme ses ambitions pour 2023

Dans un contexte économique peu engageant, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté (BP BFC) a tenu une conférence de presse présidée par son directeur général Jean-Paul Julia, afin de dresser le bilan de l’année écoulée et de faire le point sur les ambitions portées par la banque en 2023. 

Bourgogne Franche-Comté : la filière automobile, un secteur encore perturbé en 2022

ÉTUDE INSEE • À la mi-2022, les 370 établissements de la filière automobile de Bourgogne-Franche-Comté employaient 38.530 salariés et 5.540 intérimaires. Malgré une reprise en 2021, cette filière reste perturbée en 2022 par le contexte économique et les mutations en cours du secteur. L’emploi salarié est en baisse sur un an, avec davantage de départs que d’embauches.

Prêt : un ajustement mensuel pour mieux " lisser " les relèvements du taux d’usure dès février

Les taux de l’usure sont, selon la loi, calculés à partir des données collectées sur les taux de crédit au cours du trimestre précédent, comme les 4/3 des taux moyens pratiqués. Ces dispositions permettent de protéger les emprunteurs de taux excessifs et de préserver ainsi un large accès au crédit. La Banque de France, à titre exceptionnel pendant la période de plus forte remontée des taux, propose un ajustement technique pour mieux "lisser" les relèvements du taux de l’usure à partir du 1er février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

Rejets dans les milieux naturels : dans le Doubs, 9 fromageries sur 10 respectent désormais la réglementation

Annoncé et signé à l’automne 2022, à l’initiative de Jean-François Colombet, préfet du Doubs, et de Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs, le plan rivières karstiques 2022 - 2027 est une démarche de reconquête de la qualité de l’eau des rivières du Doubs, regroupant l’ensemble des partenaires publics du département.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.11
partiellement nuageux
le 27/01 à 12h00
Vent
5.13 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
78 %