Un centre de ressources des immatriculations pour Besançon : 40 emplois à la clé

Publié le 24/02/2016 - 17:41
Mis à jour le 25/02/2016 - 15:49

Dans le cadre de la réforme territoriale et du plan Préfectures nouvelle génération (ppng), le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a dévoilé ce mercredi 24 février 2016 la carte des plates-formes spécialisée dans l’instruction des demandes de titres (carte identité, immatriculation, permis de conduire). Besançon fera partie des cinq centres de ressources SIV (système d'immatriculation des véhicules) en France. Cela concerne une quarantaine d'emplois pour 2017. Le maire Jean-Louis Fousseret se réjouit de cette décision…

 ©
©

Le ministre a annoncé ce mercredi après-midi lors d’un déplacement à Châlons-en-Champagne la carte des 47 préfectures ou sous-préfectures qui accueilleront à partir de 2017 une plate-forme spécialisée dans l’instruction des demandes de titres.

 Sur le territoire 47 plates-formes seront implantées : 

  • 21 plates-formes conjointes aux CNI et passeports,
  • 20 pour les permis de conduire,
  • 5 pour les cartes grises (dont Besançon)
  • 1 centre national pour les permis de conduire étrangers.

Cette réorganisation entre dans le cadre du plan préfectures nouvelle génération. "En effet, les usagers n’auront plus à se déplacer en préfecture ou sous-préfecture pour leurs démarches concernant leur permis de conduire et leur carte grise et pourront notamment le faire directement en ligne" indique le ministère de l'Intérieur. "Cela permettra en outre aux agents de dégager du temps pour se consacrer à leurs autres missions de service public".

Trois plates-formes en Bourgogne Franche-Comté

Pour la Bourgogne Franche-Comté, Belfort et Nevers font partie des 21 plates-formes conjointes aux cartes nationales d'identités et passeports.  Besançon accueillera pour sa part un centre de ressources des immatriculations.

Jean-Louis Fousseret, le maire de Besançon a reçu un appel ce matin de Bernard Cazeneuve lui annonçant la mise en place à Besançon d'une des cinq plateformes décentralisées SIV. "Il s'agit d'une plateforme interrégionale pour l'immatriculation des véhicules et des cartes grises. Et cela représente 40 à 50 emplois pour Besançon" a-t-il précisé.  "J'en suis très heureux, car le ministre de l'Intérieur a répondu favorablement aux demandes que j'avais faite et relayée par le préfet Raphaël Bartolt. C'est ce travail en commun qui a conduit à l'arrivée de ce centre de ressource. Il y a déjà trois plateforme nationales de demande de titres. Là ce sera une plate forme interrégionale : la plate forme du Grand Est".

Le ministère de l'Intérieur explique que deux principes fondamentaux ont présidé à cette nouvelle répartition : l’équilibre territorial et la proximité. "Un accompagnement spécifique est dès aujourd’hui mis en place pour les agents actuellement en charge de la délivrance des titres. Chacun trouvera sa mission au sein des préfectures et sous- préfectures de nouvelle génération". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Coup de projecteur sur les 15 ans de NG Productions à Besançon et les prochains évènements

À l'occasion des 15 ans de NG Productions, nous avons rencontré le fondateur de cette société de productions de spectacles à Besançon, Hamid Asseila. Il nous raconte ses temps de forts notamment avec Elton John, son projet de festival sur quatre jours en 2023, sa vision sur l'épidémie de Covid-19 et les prochaines dates à ne pas manquer...

Que reste-t-il des soldes ?

Face aux ventes en ligne, aux ventes privées ou encore aux promotions durant l’année, nous avons tenté de savoir si les soldes (prévus du 12 janvier au 8 février 2022) étaient encore attendues à Besançon… Nous avons posé la question à Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.89
couvert
le 19/01 à 18h00
Vent
2.75 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
95 %

Sondage