Une accélération de la vaccination demandée par le Département de la Haute-Saône

Publié le 15/04/2021 - 09:59
Mis à jour le 15/04/2021 - 10:01

Dans un communiqué du 14 avril 2021, le Département de la Haute-Saône indique vouloir accélérer la vaccination et demande des moyens supplémentaires.

 © CHRU de Besançon1 ©
© CHRU de Besançon1 ©

L’objectif affiché par le Président de la République de rouvrir les écoles maternelles et primaires le 26 avril prochain ; les commerces non essentiels le 3 mai et les restaurants et lieux de culture à la mi-mai, passe nécessairement par plusieurs préalables qu’il est "urgent de planifier", selon le Département de la Haute-Saône.

Voici ce que demande le Département :

  • Une accélération de la livraison par l’État de vaccins utilisant la technologie dite de l’ARN- Messager (Pfizer et Moderna) dès les prochains jours et en tout cas avant fin avril
  • En ajoutant au moins une ligne de vaccination supplémentaire dans chacun des cinq centres actuels, dès les prochains jours pour augmenter leur capacité et porter rapidement le nombre global des injections réalisées à plus de 1 000 vaccins/jour
  • L’ouverture d’ici fin avril de deux nouveaux centres de vaccination à Jussey et Marnay en capacité d’injecter 500 vaccins chacun par semaine
  • L’ouverture également vers la mi-mai d’un centre de vaccination de grande capacité à Vesoul armé par le SDIS et le Département
  • Un doublement très rapide de la capacité d’intervention des équipes mobiles sur les territoires pour accroître le dispositif du « aller vers » les populations les plus éloignées et les moins mobiles. Le but ? Proposer 500 vaccins ARN-Messager par semaine aux professionnels de santé des territoires en particulier dans les MSP avec lesquels le Département coopère pour recenser les besoins et leur apporter un maximum de candidats à la vaccination.

"Ce dispositif global et coordonné devra être servi par un doublement des moyens humains affectés à la plateforme départementale d’appels", précise le Département qui souhaite porter à 20 personnes les effectifs mobilisés tant sur la prise de rendez-vous que sur le paramétrage des agendas des différents dispositifs.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 27.57
partiellement nuageux
le 19/06 à 15h00
Vent
3.47 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
53 %