Une baisse des effectifs chez PSA ?

Publié le 06/02/2019 - 10:14
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:22

Le constructeur devrait passer en dessous des 50 000 salariés en France, selon le journal Les Échos.

psa_peugeot_sochaux-001.jpg
©psa
PUBLICITÉ

L’objectif du groupe serait d’arriver à « 1.900 départs volontaires, dont 600 congés-séniors, 1.300 mobilités externes sécurisées et 1.400 embauches en CDI », précise Les Échos dans un article du 5 février 2019.

Ainsi, le constructeur automobile devrait passer en dessous des 50 000 salariés en France. Pour rappel, le groupe comptait 61 000 salariés en 2013 contre 76.000 en 2012. La direction ne souhaiterait pas être à nouveau confrontée à la crise financière qui a un peu plus de deux ans entre 2011 et 2013.

Le haut niveau de production représente toutefois un « challenge » pour l’usine, qui est engagée dans une réorganisation profonde de ses installations jusqu’en 2022, qui impose une «vigilance sur la charge de travail » ainsi que des «embauches ciblées», a dit Laurent Oechsel, l’un des responsables CFE-CGC.

Selon la CGT du site, « la direction ne met pas, en face, des embauches ni les conditions de travail pour réussir la production dans de bonnes conditions ». « Nous n’avons jamais autant produit avec si peu de salariés, cela doit cesser», a-t-elle relevé dans un communiqué.

Info +

  • Dans le Doubs, l’usine PSA de Sochaux a atteint la barre des 500.000 voitures produites en 2018, un niveau « historique » pour le site plus que centenaire, berceau du constructeur.
  • PSA Sochaux emploie 7.800 salariés permanents.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

RGIS recrute pour ses inventaires

RGIS recrute pour ses inventaires

Offre d'emploi • RGIS, société spécialisée dans la réalisation d’inventaires pour les acteurs majeurs de la grande distribution et la distribution spécialisée (hypermarchés, supermarchés, grandes enseignes de sport, prêt-à-porter, parfumerie…), recherche des inventoristes à Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Bourgogne-Franche-Comté : la production industrielle a progressé en août

Banque de France • Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté pour le mois d'août 2019. "La production industrielle a globalement progressé, mais les carnets de commandes restent faibles. Un recul de la production est attendu", est-il indiqué. Dans les services marchands, l’activité a été dynamique et les prévisions demeurent favorables.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.5
pluie modérée
le 22/09 à 18h00
Vent
5.82 m/s
Pression
1010.99 hPa
Humidité
95 %

Sondage