Une matinée au collège avec des gendarmes et un journaliste

Publié le 27/03/2017 - 13:38
Mis à jour le 27/03/2017 - 13:53

Dans le cadre de notre EPI justice et média : La classe de 4B a eu la visite d’un journaliste et de deux gendarmes le mardi 21 mars 2017. Nous avons travaillé avec eux toute la matinée .

 ©
©

La tournée du journaliste :

Mardi matin, de 8h à 9h nous avons accueilli un journaliste de macommune.info : Damien. Avec lui, nous avons fait ce qu’on appelle la tournée des informations de la veille, de la nuit et du matin. Nous avons appelé le SDIS25 : service départementale d’incendie et de secours et le COG : centre opérationnelle de la gendarmerie qui nous a signalé deux accidents de la route.

Ensuite par groupe nous avons rédigé les faits divers correspondant à ces deux accidents pendant que d’autres ont écrit des questions à poser au journaliste et aux gendarmes qui nous rejoindraient plus tard.

Le métier de gendarme

De 9h à 11h nous avons accueilli deux gendarmes qui nous ont  parlé en détails de leur métier. Ils nous ont tout dit !  Leur âge, leur ancienneté dans la gendarmerie, leur grade et leur rôle. Nous leur avons posé des questions sur leurs relations avec les médias, leurs missions  auprès de la jeunesse.

Un des élèves a demandé à Marina Luthi, jeune gendarme de 24 ans ce qu’être gendarme lui avait apporté dans sa vie de tous les jours et elle nous a répondu qu’"être gendarme l’avait fait grandir"  car "il faut toujours trouvé une solution, être au contact de la population. »

Nous avons appris que dans la gendarmerie il y avait en fait plusieurs types de gendarme : maître de chien, motocycliste, gendarme mobile, enquêteur subaquatique, gendarme de haute montagne, etc. c’est un métier très diversifié !

Ensuite, nous avons visionné une courte vidéo montrant tous les différents types de gendarmes.

Nous avons bien aimé cette matinée, nous avons pu apprendre des choses sur le métier de gendarme et journaliste que nous ne connaissions pas. Nous avons pu être dans la peau d’un journaliste pendant une heure. 

Nous vous invitons à aller sur le site de maCommune.info pendant cette semaine de la presse à l'école pour y aller voir nos travaux et ceux de nos camarades.

Clara et Ilona, élève de 4°B

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

semaine presse 2017

Réseaux sociaux, internet : attention danger !

Les réseaux sociaux sont devenus un moyen de communication incontournable pour les médias, la gendarmerie et les internautes. Mais tous ces « médias sociaux » sont également source de danger et il faut apprendre à être vigilant et à bien s’en servir.

Gendarme : un métier très diversifié, loin des clichés

Dans le cadre de la semaine de la presse à l’école dédiée aux sources de l’information, des élèves de 4e du collège Pierre Vernier d’Ornans ont rencontré le major Jean-François Deltenre, adjoint au chef du cabinet de la communication à la gendarmerie du Doubs. Il était accompagné par le gendarme Marina Luthi. Occasion de parler d’un métier diversifié et des relations entre la gendarmerie et les médias.

Rencontre avec un juge d’application des peines

Des collégiens se sont rendus au palais de justice de Besançon au début du mois de mars et ont rencontré Robert Pech, juge d’application des peines (JAP). Après une explication sur le fonctionnement d’une audience au tribunal correctionnel, des élèves lui ont posé quelques questions sur son métier et le fonctionnement de l’aménagement des peines.

Robert Pech, juge d’application peines from maCommune.info on Vimeo.

Comprendre la justice…

A l’occasion de la semaine de la presse à l’école sur le thème des sources de l’information, des élèves de 4e d’une classe média au collège Pierre Vernier d’Ornans ont travaillé avec maCommune.info et se sont intéressé au traitement des faits divers et au fonctionnement de la justice. 

Education

Gabriel Attal appelle la Nation à se mobiliser contre la violence des jeunes

+ Nouvelles mesures • "Mobilisation générale" et "sursaut d'autorité", Gabriel Attal a promis une réponse rapide de son gouvernement, avant l'été, à l'"addiction à la violence" d'une partie de la jeunesse, lors d'un déplacement jeudi 18 avril 2024 dans la ville de Viry-Châtillon (Essonne) pour son centième jour à Matignon.

La CCI Saône Doubs encourage les entreprises locales à prendre des élèves secondes en stage

La Chambre des Commerces et de l'Industrie Saône - Doubs propose aux entreprises du territoire d'envoyer par le biais du site 1jeune1solution des offres de stage pour la période du 17 au 28 juin. Cette plateforme permet de répertorier les offres des entreprises, associations ou d'autres organismes où les élèves peuvent candidater.

Une quarantaine d’élèves du lycée Pergaud en voyage à Espagne…

Quarante-neuf élèves du lycée Pergaud de Besançon ont participé à un voyage culturel et linguistique à Valencia en Espagne du 7 au 12 avril 2024. Les élèves émanant de la section européenne espagnol et des classes technologiques ST2S, ont été accompagnés par leurs professeures Mesdames Mougenot, Lallemand, Jeanningros et Ferreira-Lopes.

Une vingtaine d’écoles bisontines reçoivent un arbre jumeau de la place de la Révolution

Dans le cadre de la végétalisation de la place de la Révolution, la Ville de Besançon a organisé jeudi 11 avril 2024 une cérémonie avec 476 enfants issus de 21 écoles bisontines. Un arbre, ayant son jumeau place de la Révolution, est ainsi remis à chaque école. Ils seront plantés à l’automne prochain.

Partiel blanc pour les premières années de médecine...

Comme chaque année, le Tutorat Santé Besançon organise un examen classant blanc le 4 mai pour les Pass (Parcours accès santé spécifique) et l’après-midi du 3 mai pour les Las (Licence à accès santé). Cet évènement, plus communément appelé “partiel blanc”, totalement gratuit et accessible à tous, se déroulera dans les locaux de la faculté de médecine.

Réforme du “choc des savoirs” : le Snes-FSU dénonce un “tri social” des élèves

Les syndicats Snes-Fsu et Sud Éducation, accompagnés de quelques enseignants, se sont mobilisés mardi 2 avril 2024 devant le rectorat de Besançon afin de s’opposer à la réforme du "choc des savoirs" annoncée par Gabriel Attal lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.09
légère pluie
le 20/04 à 15h00
Vent
2.94 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
69 %