Une nouvelle clinique de médecine esthétique ouvre à Dijon

Publié le 15/12/2022 - 14:35
Mis à jour le 06/12/2022 - 11:21

La Clinique des Champs-Elysées a inauguré le 15 décembre 2022 un nouvel établissement rue de la Liberté à Dijon.

 © Clinique des Champs-Élysées
© Clinique des Champs-Élysées

La Clinique des Champs-Elysées poursuit son expansion territoriale avec l’ouverture d’une dixième clinique à Dijon. Pour Tracy Cohen Sayag, directrice générale du groupe, "le fort dynamisme de la ville de Dijon a conduit très tôt notre groupe à y installer notre marque", a-t-elle déclaré. "D’autant que Dijon figure parmi le top 10 des villes de France où la demande en médecine esthétique est la plus élevée."

Au total, plus de 300 m2 seront mis à disposition de la patiente avec des protocoles dernier cri dont :

  • Un pôle "médecine esthétique" où des techniques non invasives seront proposées pour les problématiques de peau et de silhouette ;
  • Des traitements nouvelle génération pour lutter contre l’obésité et le surpoids ;
  • Un pôle capillaire qui regroupe les techniques et solutions liées aux problèmes de cheveux chez l’homme et la femme.

La Clinique des Champs-Elysées en chiffres

  • En 2021, la clinique a atteint 22 millions d’euros de recettes et cumule plus de 90.000 rendez-vous toutes cliniques confondues.
  • 30 millions d’euros de recette en France d’ici la fin de l’année 2022.

Des objectifs pour fin 2023

  • Objectifs : 45 millions d’euros de recettes et 250.000 rendez-vous pris ;
  • Ouverture de 10 à 15 nouvelles cliniques supplémentaires en France ;
  • Création de 200 nouveaux emplois et recrutement de 50 nouveaux médecins.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Températures en hausse : le risque d’allergie " moyen " en Bourgogne Franche-Comté

Le temps anticyclonique, calme et les températures plus clémentes favorisent la floraison des arbres, selon le bulletin allergo-pollinique de Atmo BFC de ce vendredi 3 février. Les concentrations de pollens de noisetier sont en augmentation, le risque d'allergie sera de niveau moyen ces prochains jours dans la région.

L’Assemblée vote l' "accès direct " des patients à des infirmiers : " un retour au XIXe siècle " selon des médecins à Besançon

L'Assemblée nationale a adopté dans la nuit de mercredi à jeudi l'ouverture d'un "accès direct" des patients aux infirmiers en pratique avancée (IPA), l'une des mesures d'une proposition de loi sur l'accès aux soins vivement critiquée notamment par le collectif Médecin pour demain à Besançon.

L’œil de la Diet : la galette de riz, est-elle si bonne pour la santé ?

CONTRIBUTION • On la croyait bonne, quoiqu'un peu "polystyrèné", on la croyait top pour la santé et la perte de poids, on la croyait efficace... Ce mois de janvier 2023, Valentine Caput, diététicienne à Besançon, nous parle de la galette de riz, ce trophée de l’innovation à la sauce… supercherie.

Hiver très doux : Atmo Bourgogne Franche-Comté commence déjà ses prélèvements polliniques dans l’air !

En raison d’un hiver particulièrement doux, certains arbres ont déjà démarré leur période de pollinisation en Bourgogne-Franche-Comté. Les premiers prélèvements pollinique ont donc démarré plus tôt que d’habitude pour Atmo BFC, avec la remise en service des capteurs le lundi 9 janvier dernier. Les premiers résultats sont attendus pour ce vendredi 20 janvier.

En BFC, les chutes des personnes âgées représentent près de 8.000 hospitalisations et 600 décès par an

L’Agence Régionale de Santé, le Pôle de gérontologie et d’innovation (PGI) Bourgogne-Franche-Comté et la Carsat sont mobilisés dans le plan antichute des personnes âgées, lancé officiellement à l’échelle régionale, ce jeudi 12 janvier 2023 à Dijon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.49
nuageux
le 04/02 à 21h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
94 %