Une nouvelle clinique de médecine esthétique ouvre à Dijon

Publié le 15/12/2022 - 14:35
Mis à jour le 06/12/2022 - 11:21

La Clinique des Champs-Elysées a inauguré le 15 décembre 2022 un nouvel établissement rue de la Liberté à Dijon.

 © Clinique des Champs-Élysées
© Clinique des Champs-Élysées

La Clinique des Champs-Elysées poursuit son expansion territoriale avec l’ouverture d’une dixième clinique à Dijon. Pour Tracy Cohen Sayag, directrice générale du groupe, "le fort dynamisme de la ville de Dijon a conduit très tôt notre groupe à y installer notre marque", a-t-elle déclaré. "D’autant que Dijon figure parmi le top 10 des villes de France où la demande en médecine esthétique est la plus élevée."

Au total, plus de 300 m2 seront mis à disposition de la patiente avec des protocoles dernier cri dont :

  • Un pôle "médecine esthétique" où des techniques non invasives seront proposées pour les problématiques de peau et de silhouette ;
  • Des traitements nouvelle génération pour lutter contre l’obésité et le surpoids ;
  • Un pôle capillaire qui regroupe les techniques et solutions liées aux problèmes de cheveux chez l’homme et la femme.

La Clinique des Champs-Elysées en chiffres

  • En 2021, la clinique a atteint 22 millions d’euros de recettes et cumule plus de 90.000 rendez-vous toutes cliniques confondues.
  • 30 millions d’euros de recette en France d’ici la fin de l’année 2022.

Des objectifs pour fin 2023

  • Objectifs : 45 millions d’euros de recettes et 250.000 rendez-vous pris ;
  • Ouverture de 10 à 15 nouvelles cliniques supplémentaires en France ;
  • Création de 200 nouveaux emplois et recrutement de 50 nouveaux médecins.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Pour une “école promotrice de santé”, les académies de Bourgogne Franche-Comté et l’ARS signent une convention

Pour renforcer la coordination entre ARS et rectorats de la région académique, au service de la santé des élèves de Bourgogne-Franche-Comté, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Pierre N’Gahane, recteur de l’académie de Dijon, et Jean-Jacques Coiplet, directeur général de l’ARS, ont signé une convention de partenariat, ce lundi 15 avril, à Dijon, dans les locaux de l’Agence Régionale de Santé.

Numérique en santé : l’Europe consolide son soutien à la plateforme régionale eTICSS

Au cœur de la stratégie e-santé en Bourgogne Franche-Comté, eTICSS est l’outil clé de la transformation numérique des parcours de santé dans la région. Dans un communiqué daté du 3 avril 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté annonce avoir mobilisé 10,5 millions d'euros de financements européens pour la seconde phase du projet numérique.

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté se mobilise pour attirer et fidéliser les professionnels de santé

L’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté anime depuis un an, avec ses partenaires, un plan de mobilisation en faveur des métiers du social, du médico-social, et de la santé. Les mesures concrètes, de l’orientation à l’emploi, sont d’ores et déjà nombreuses. On fait le point.

Salon Bio&Co à Besançon : des voies s’élèvent face à des pratiques ”douteuses voire dangereuses”

Dans un communiqué du 25 mars 2024, le collectif ”à gauche citoyen !” souhaite mettre en garde la population contre la tenue du salon Bio&Co en avril prochain à Besançon. Dominique Voynet, secrétaire régionale EELV Franche-Comté, dénonce également plusieurs pratiques. Pourquoi ?

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.07
légère pluie
le 16/04 à 9h00
Vent
5.42 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
85 %