Voiture suspecte : deux bureaux de vote temporairement fermés à Besançon Palente

Publié le 23/04/2017 - 11:10
Mis à jour le 23/04/2017 - 14:10

Vers 9h40 ce dimanche 23 avril 2017 un véhicule a été abandonné par deux individus s’enfuyant en courant, moteur tournant, rue des roses à Besançon, à une cinquantaine de mètres devant l’école Pierre et Marie Curie où se situent les bureaux de vote 410 et 411 de Besançon. ces derniers ont été fermés durant 1h15.  Dans le véhicule se trouvait en évidence une carabine de type Winchester. Les opérations de déminage n’ont révélé aucun danger.

capture_decran_2017-04-23_a_11.11.37.jpg
© google map street view

une carabine retrouvée

PUBLICITÉ

Les deux bureaux de vote ont été immédiatement évacués et un périmètre de sécurité a été mis en place par des effectifs de police et de l’armée de l’opération Sentinelle a indiqué la prefecture du Doubs. « Il a été convenu de mettre en place un itinéraire sécurisé, menant à une autre entrée de l’école et des deux bureaux de vote, pour rétablir le processus électoral qui a repris à 11h10, en accord avec le premier président de la cour d’appel de Besançon, responsable des délégations pour le Conseil Constitutionnel, s’assurant du contrôle des élections présidentielles« . Les bureaux de vote étaient à nouveau opérationnel vers 11h15 ave cune entrée aux bureaux de vote par le 17 rue des Lilas. 

Le périmètre de sécurité, impactant notamment les habitations aux alentours et la population, a été levé à 11h35. A 11h55, le véhicule a été évacué pour examen des traces par la police scientifique.

Ces bureaux ont été fermés après la découverte d’une carabine dans une voiture stationnée à proximité, une « affaire de droit commun« , a-t-on appris d’une source policière. « Il ne s’agit pas du tout d’un acte terroriste, il s’agit d’une affaire de droit commun« , a déclaré le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Doubs, Benoît Desferet. 

Deux bureaux de vote fermés durant 1h15 

Un véhicule stationné à environ 50m de l’entrée de deux bureaux de vote, dans le quartier Palente à Besançon, a été repéré vers 9h30 ce dimanche 23 avril 2017, moteur tournant, alors que deux hommes prenaient la fuite, a-t-il expliqué. Une carabine, visible de l’extérieur, se trouvait dans cette voiture qui s’est avérée volée.  Par mesure de précaution, les démineurs de Colmar ont été appelés et les deux bureaux de vote évacués et fermés pendant « environ 1h15 « , a précisé M. Desferet. 

Le maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret et le préfet du Doubs, Raphaël Bertolt, se sont rendus sur place. »La situation est complètement rétablie, les bureaux de vote sont rouverts, on peut voter en toute sécurité », a confirmé le maire de Besançon. Selon lui, « la voiture est arrivée à très faible vitesse, avec deux personnes à bord, avant de s’arrêter dans une haie de troène, puis les deux personnes se sont enfuies« . 

Info + 

À Haguenau (Bas-Rhin), un bureau de vote a également été fermé pendant « quelques minutes » vers 10h30  a indiqué une source policière, après qu’une glacière à proximité du bureau de vote a été signalée. Selon les policiers qui sont intervenus, des fils électriques en dépassaient, a ajouté cette source. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

72 maires et élus locaux de droite et du centre expriment leur soutien à Macron

72 maires et élus locaux de droite et du centre expriment leur soutien à Macron

72 maires et élus locaux de droite et du centre ont exprimé dans une tribune, diffusée samedi par le Journal du Dimanche, leur soutien à Emmanuel Macron, au moment où le parti de droite Les Républicains subit une crise profonde après sa déroute aux élections européennes. Parmi eux, on retrouve notamment le maire  "Agir" de Vesoul, Alain Chrétien.

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Le programme de la visite présidentielle • Le président de la République sera bien à Ornans ce  lundi 10 juin 2019  le jour même du bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet (10 juin 1819) pour l'inauguration de la nouvelle exposition "Yan Pei-Ming face à Courbet". Cette dernière fait partie des 15 en France ayant reçu cette année le label "Exposition d’intérêt national" du ministère de la Culture. Le Président de la République sera accompagné par Franck Riester, ministre de la Culture, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales.

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Dans le cadre du projet de loi Organisation du système de santé e, débat actuellement au Sénat, le PS Martial Bourquin a déposé des amendements visant à lutter contre les déserts médicaux et propose le conventionnement sélectif  ou "territorialisé" des médecins libéraux.

Municipales à Besançon : le candidat Alauzet lance sa phase de consultation auprès des Bisontins

Municipales à Besançon : le candidat Alauzet lance sa phase de consultation auprès des Bisontins

N'osant imaginer ne pas avoir l'investiture d'En Marche d'ici début juillet pour les municipales de 2020 à Besançon, le député du Doubs Éric Alauzet entame ce 3 juin 2019 une nouvelle phase de sa campagne. Jusqu'au 12 juillet, une cinquantaine d'enquêteurs vont aller à la rencontre des habitants dans le but de récolter "plusieurs milliers" d'avis. Éric Alauzet souhaite présenter à l'automne son projet "en dehors des clivages politiques et des appareils" et avec une équipe ouverte et renouvelée.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.35
ciel dégagé
le 16/06 à 18h00
Vent
1.95 m/s
Pression
1020.9 hPa
Humidité
76 %

Sondage