2.000 suppressions d'emplois pour PSA en 2017 ? La direction dément…

Publié le 17/10/2016 - 10:20
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:23

Après l'épisode Alstom Belfort, c'est un nouveau coup dur pour l'industrie française. Pas de licenciements secs.  Selon un document interne, le groupe PSA pourrait recourir en 2017, et pour la quatrième année consécutive, à des départs volontaires et à d’autres mesures pour éviter des "plans collectifs de licenciements économiques avec phase contrainte". 2133 postes sont concernés

psa_peugeot_sochaux-001.jpg
©psa
PUBLICITÉ

Le document interne a été consulté ce lundi 17 octobre 2016 par l’AFP, confirmant en partie une information de  franceinfo.

Côté départs, la direction mise sur une hausse des « mobilités externes sécurisées » (projet professionnel vers un autre employeur, congé de reclassement ou de transition professionnelle, etc.), espérant convaincre « au moins 1.025 salariés » contre 650 espérés en 2016. En revanche, elle n’envisage que 983 « congés seniors » l’année prochaine, là où près de 1.600 étaient attendus en 2016. Ce dispositif permet aux salariés de partir plusieurs années avant l’âge légal de retraite (jusqu’à 5 ans à Rennes et Poissy) avec 70 % ou 75 % de leur rémunération brute.

Des congés « longue durée » sont aussi prévus pour environ 125 salariés. Payés 600 euros bruts par mois et assortis d’une prime, ils permettent aux volontaires de quitter l’entreprise pendant deux ans maximum.

Depuis 2013, le constructeur automobile français a déjà supprimé 17.000 postes…

Franceinfo avance que le groupe PSA compte supprimer 2.133 postes en 2017 dans ses usines françaises. « Ce quatrième plan de 2.133 suppressions d’emplois sous forme de préretraite et de départs de moins en moins volontaires est inacceptable et totalement injustifié », a réagi la CGT de PSA ce lundi 17 octobre 2016 dans un communiqué. Ce plan « se fait en toute complicité avec le gouvernement », dénonce-t-elle.

L’État  actionnaire de PSA à hauteur de 14 %.

Aucune indication n’est donnée concernant les recrutements selon le document consulté. Le constructeur rappelle toutefois l’objectif de 1.000 embauches en CDI d’ici fin 2019, fixé dans l’accord triennal conclu en juillet avec les syndicats majoritaires. PSA souhaite à nouveau, comme cette année, faire entrer « plus de 2.000 jeunes » dans l’entreprise via l’apprentissage, des contrats de professionnalisation ou encore des stages.

PSA dément…

Malgré des ventes en hausse de plus de 7 % en Europe au premier semestre 2016, la direction justifie cette décision en expliquant aborder l’avenir « avec prudence », sur fond de Brexit et de chute des ventes de véhicules diesel. Ces suppressions de postes seront l’objet de débats lors d’un comité central d’entreprise (CEE) extraordinaire qui doit se tenir ce lundi après-midi au siège de PSA Peugeot-Citroën à Paris, indique franceinfo.

Du côté de la direction, on confirme qu’il sera bien question d’emploi lors de ce CEE, mais que « tout plan de suppression de postes » est exclu. « Ce n’est pas à l’ordre du jour », a indiqué un porte-parole du groupe à L’Express.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

suppressions postes PSA

Menaces de suppressions d’emplois à PSA : « Une annonce brutale, injustifiée et scandaleuse » pour Martial Bourquin

Menaces de suppressions d’emplois à PSA : « Une annonce brutale, injustifiée et scandaleuse » pour Martial Bourquin

Pour le député-maire d'Audincourt, Martial Bourquin, l'annonce de la suppression de 2 000 postes chez PSA Peugeot Citroën est "brutale, injustifiée et scandaleuse aux vues des résultats de l'entreprise" et craint qu'elle ne touche surtout le site de Sochaux. Il demande officiellement à Carlos Tavares d'annuler "purement et simplement" ce plan de suppressions de postes. 

Menaces de suppressions d’emplois à PSA : « l’Etat doit être vigilant » selon Sophie Montel

Menaces de suppressions d’emplois à PSA : « l’Etat doit être vigilant » selon Sophie Montel

Selon un document interne consulté par France Info et l'AFP ce lundi 17 octobre 2016, le groupe PSA pourrait recourir en 2017 et pour la quatrième année consécutive, à des départs volontaires et à d'autres mesures pour éviter des "plans collectifs de licenciements économiques avec phase contrainte". 2 133 postes seraient concernés. Selon Sophie Montel, conseillère régionale FN de Bourgogne-Franche-Comté, "l'État doit être vigilant" dans un communiqué.

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.91
légère pluie
le 19/08 à 12h00
Vent
3.32 m/s
Pression
1018.67 hPa
Humidité
75 %

Sondage