Bronchiolite : la Bourgogne Franche-Comté en alerte maximale

Publié le 04/11/2022 - 10:47
Mis à jour le 04/11/2022 - 11:20

Depuis début octobre 2022, une épidémie de bronchiolite sévit dans toutes les régions métropolitaines françaises. La Bourgogne Franche-Comté n’est pas épargnée par cette phase épidémique qui dure depuis trois semaines. Les urgences pédiatriques sont sous tension. À Besançon, un flux important de cas est constaté depuis le week-end des 29 et 30 octobre.

 © D Poirier
© D Poirier

Au niveau national, une augmentation très importante, rapide et précoce des indicateurs de surveillance de la bronchiolite est constatée par Santé publique France chez les enfants de moins de 2 ans. Elle s’accentue pour la majorité des indicateurs par comparaison à la semaine précédente.

Les nombres de passages aux urgences et d’hospitalisations pour bronchiolite est très élevé et à des niveaux supérieurs à ceux observés aux pics épidémiques des trois saisons précédentes et déjà équivalents à ceux du pic de la saison 2018-2019.

L’épidémie de bronchiole est désormais étendue à toutes les régions métropolitaines.

En Bourgogne Franche-Comté

La région est en phase épidémique depuis trois semaines. Une très nette hausse de l’activité est observée dans les services d’urgence et chez les associations SOS Médecins. Le taux d’activité est supérieur à ceux observés lors des saisons précédentes, selon Santé publique France.

© Santé publique France

Infos +

La surveillance de la bronchiolite s’effectue chez les moins de 2 ans à partir des indicateurs suivants :

  • Pourcentage hebdomadaire de bronchiolites parmi les diagnostics des associations SOS Médecins (Dijon, Sens, Besançon, Auxerre source: SurSaUD®)
  • Pourcentage hebdomadaire de bronchiolites parmi les diagnostics des services d'urgences de la région adhérant à SurSaUD® 

À Besançon

Après plusieurs jours pendant lesquels le CHU de Besançon était relativement épargné, le pôle pédiatrie du CHU a constaté un afflux depuis le week-end du 29 et 30 octobre 2022 pour des cas de bronchiolites, cas arrivés par le biais des urgences pédiatriques.
Le chef du pôle, Dr Daniel Amsallem, a qualifié le flux "d’important", certains cas de bronchiolites ayant conduit à des hospitalisations.

"Les médecins rappellent la grande prudence qu’il faut avoir vis-à-vis de ce virus tout particulièrement chez les nourrissons", souligne le CHU de Besançon.

La bronchiolite, c’est quoi ?

La bronchiolite est une infection respiratoire des petites bronches due à un virus respiratoire très répandu et très contagieux. Cette épidémie saisonnière débute généralement mi-octobre et se termine à la fin de l’hiver avec un pic durant le mois de décembre. 30% des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite chaque année.

Les modes de transmission et les symptômes

Les adultes et les grands enfants qui sont porteurs du virus respiratoire syncytial n’ont habituellement aucun signe ou ont un simple rhume. Ainsi, beaucoup de personnes transportent le virus et sont contagieuses sans le savoir. Le virus se transmet facilement d’une personne à une autre par la salive, la toux et les éternuements. Le virus peut rester sur les mains et les objets (comme sur les jouets, les tétines, les “doudous”).

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Santé

Baignade : l’ARS fait le point sur les risques et la qualité des eaux en Bourgogne Franche-Comté

Alors que les chaleurs sont de retour en Bourgogne Franche-Comté et que les vacances d'été ont commencé, l'Agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté met en garde la population contre les risques de baignades dans des zones non surveillées et sur la qualité de l'eau. Tout ce qu'il faut savoir en cet été 2024.

L’Université de Franche-Comté recherche des patients standardisés pour les examens de médecine

Afin d’aider les étudiants en médecine à développer leurs capacités cliniques et relationnelles, l’université de France-Comté réitère sa recherche de volontaires afin de jouer le rôle de patients standardisés lors des examens des étudiants en 4e, 5e et 6e année de médecine.

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.24
légère pluie
le 12/07 à 21h00
Vent
2.12 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
94 %