Bronchiolite : la Bourgogne Franche-Comté en alerte maximale

Publié le 04/11/2022 - 10:47
Mis à jour le 04/11/2022 - 11:20

Depuis début octobre 2022, une épidémie de bronchiolite sévit dans toutes les régions métropolitaines françaises. La Bourgogne Franche-Comté n’est pas épargnée par cette phase épidémique qui dure depuis trois semaines. Les urgences pédiatriques sont sous tension. À Besançon, un flux important de cas est constaté depuis le week-end des 29 et 30 octobre.

 © D Poirier
© D Poirier

Au niveau national, une augmentation très importante, rapide et précoce des indicateurs de surveillance de la bronchiolite est constatée par Santé publique France chez les enfants de moins de 2 ans. Elle s’accentue pour la majorité des indicateurs par comparaison à la semaine précédente.

Les nombres de passages aux urgences et d’hospitalisations pour bronchiolite est très élevé et à des niveaux supérieurs à ceux observés aux pics épidémiques des trois saisons précédentes et déjà équivalents à ceux du pic de la saison 2018-2019.

L’épidémie de bronchiole est désormais étendue à toutes les régions métropolitaines.

En Bourgogne Franche-Comté

La région est en phase épidémique depuis trois semaines. Une très nette hausse de l’activité est observée dans les services d’urgence et chez les associations SOS Médecins. Le taux d’activité est supérieur à ceux observés lors des saisons précédentes, selon Santé publique France.

© Santé publique France

Infos +

La surveillance de la bronchiolite s’effectue chez les moins de 2 ans à partir des indicateurs suivants :

  • Pourcentage hebdomadaire de bronchiolites parmi les diagnostics des associations SOS Médecins (Dijon, Sens, Besançon, Auxerre source: SurSaUD®)
  • Pourcentage hebdomadaire de bronchiolites parmi les diagnostics des services d'urgences de la région adhérant à SurSaUD® 

À Besançon

Après plusieurs jours pendant lesquels le CHU de Besançon était relativement épargné, le pôle pédiatrie du CHU a constaté un afflux depuis le week-end du 29 et 30 octobre 2022 pour des cas de bronchiolites, cas arrivés par le biais des urgences pédiatriques.
Le chef du pôle, Dr Daniel Amsallem, a qualifié le flux "d’important", certains cas de bronchiolites ayant conduit à des hospitalisations.

"Les médecins rappellent la grande prudence qu’il faut avoir vis-à-vis de ce virus tout particulièrement chez les nourrissons", souligne le CHU de Besançon.

La bronchiolite, c’est quoi ?

La bronchiolite est une infection respiratoire des petites bronches due à un virus respiratoire très répandu et très contagieux. Cette épidémie saisonnière débute généralement mi-octobre et se termine à la fin de l’hiver avec un pic durant le mois de décembre. 30% des enfants de moins de 2 ans sont affectés par la bronchiolite chaque année.

Les modes de transmission et les symptômes

Les adultes et les grands enfants qui sont porteurs du virus respiratoire syncytial n’ont habituellement aucun signe ou ont un simple rhume. Ainsi, beaucoup de personnes transportent le virus et sont contagieuses sans le savoir. Le virus se transmet facilement d’une personne à une autre par la salive, la toux et les éternuements. Le virus peut rester sur les mains et les objets (comme sur les jouets, les tétines, les “doudous”).

Soyez le premier à commenter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Santé

Covid-19 : le radiologue et sénateur de Côte-d’Or Alain Houpert fait appel de sa suspension après avoir

Le radiologue Alain Houpert, également sénateur LR de Côte-d'Or, a annoncé lundi 5 décembre 2022 faire appel de sa suspension par l'Ordre des médecins, pour "fautes déontologiques", après avoir notamment défendu un traitement à base de miel, de vitamine D et d'hydroxychloroquine contre le Covid-19.

Cadeau #2 : la spiruline des Bassins fermiers

Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce vendredi 2 décembre, nous vous recommandons de faire le plein d’énergie à l’approche de l’hivers grâce aux Bassins Fermiers de Fontain. 

La Sophrologie comme rempart à l’ambiance anxiogène actuelle

Cette semaine, Maud Huot-Marchand, sophrologue bisontine et nouvelle contributrice pour maCommune.info, fait un tour d'horizon des bienfaits de la sophrologie en cette période qui peut être difficile pour certain(e)s dans un climat de guerre, d'inflation, avec le Covid, mais aussi les fêtes de fin d'année. Elle livre ses conseils pour bien respirer... et surtout y penser !

À Besançon, les Boucles Roses font don de 10.846€ à la Ligue contre le cancer

Le dimanche 2 octobre dernier, une marée rose de plus de 2.500 personne a envahi le Fort de Bregille de Besançon pour la bonne cause. À l'occasion du mois d'Octobre Rose, l'événement Trail et Rando des Boucles Roses s'est tenu avec au programme quatre parcours de 2, 6, 10 et 15 km, ce qui a permis de toucher un public de 0 à 99 ans.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.45
peu nuageux
le 08/12 à 9h00
Vent
0.86 m/s
Pression
1012 hPa
Humidité
96 %