Camponovo : Pascal Bonnet (UMP) soutient le maire

Publié le 29/05/2012 - 13:17
Mis à jour le 18/04/2019 - 12:22

A partir du constat que « le maintien de la librairie Camponovo est vital pour Besançon, ville universitaire et capitale régionale », le conseiller municipal UMP soutient « la démarche du maire de Besançon en tant que Bisontin et élu membre de l’Office du Commerce ».

bonnet_001.jpg
© archives carvy
PUBLICITÉ

Dans un communiqué, Pascal Bonnet estime « qu’au-delà de la pérennité de la librairie, se pose à court terme la question de l’emploi et comme je l’ai suggéré récemment en commission municipale, l’appel à la Région pour un dispositif emploi/formation pourrait peut-être être utile ».

« De la même manière d’ailleurs, mais pour un contexte différent, la Ville peut envisager un même dispositif pour la période sans emploi à Besançon des salariés de Monoprix pour éviter à certains de longs trajets, le projet Pasteur, initiative municipale, étant à l’origine de la délocalisation provisoire », poursuit l’élu UMP de Besançon.

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

camponovo

Un restaurant à la place de Camponovo côté Grande Rue

Un restaurant à la place de Camponovo côté Grande Rue

Alors que Liberty Gym vient d'ouvrir ses portes rue Jean-Jacques Rousseau à l'arrière des  anciens locaux de l'ex librairie Camponovo, un restaurant d'une chaine nationale devrait s'installer dans les 200 m² du rez-de-chaussée et du premier étage donnant sur l'angle de la Grande rue à Besançon. Ouverture espérée avant la rentrée 2018.

Début du chantier de l’ex-librairie Camponovo

Début du chantier de l’ex-librairie Camponovo

Le chantier de transformation de l’ex-librairie Camponovo à Besançon va démarrer cette semaine. Inoccupés depuis fin 2012, les 1.800 m2 de surface vont être transformés et devraient notamment laisser la place à un magasin bio.

Campo : remerciements des salariés licenciés

Campo : remerciements des salariés licenciés

C’est par un communiqué de remerciements que les 39 salariés licenciés de la librairie Camponovo ont souhaité s’adresser aux personnes qui les ont soutenues tout au long du conflit qui les a opposés à leur propriétaire Jean-Jacques Schaer.

Campo fermo !

Campo fermo !

On dit une école qui ferme c'est une prison qui ouvre et une librairie qui s'en va c'est quoi ?

La dernière page de Camponovo se referme

La dernière page de Camponovo se referme

Sans grande surprise, la nouvelle est tombée ce lundi matin à 11h : la librairie Camponovo du centre-ville  est en liquidation judiciaire. A la sortie du  tribunal de commerce de Besançon, plusieurs employés  étaient partagés entre soulagement et colère. Les 39 salariés de la librairie vont être licenciés d'ici 15 jours. 

Camponovo en redressement judiciaire : réaction d’une déléguée du personnel

Camponovo en redressement judiciaire : réaction d’une déléguée du personnel

Toujours l’attente. Les délégués du personnel et le patron de Camponovo Jacques Schaer arrivé avec un nouveau plan, étaient convoqués ce lundi matin au tribunal de commerce de Besançon. Le président a placé la librairie en redressement judiciaire avec une période d’observation de six mois. En attendant les salaires du mois de septembre n’ont toujours pas été versés. Ecoutez la réaction de Florence Galiana, déléguée du personnel et qui représente les 39 salariés de la librairie bisontine.

Les salariés de Camponovo attendent leurs salaires…

Les salariés de Camponovo attendent leurs salaires…

Les payes du mois de septembre ne sont toujours pas tombées. Un mois après la fermeture de la librairie de Besançon et dans l’attente d’un dépôt de bilan, les délégués soutenus par le personnel ont déposé une requête devant le tribunal de commerce pour non paiement des salaires. Ils ont également alerté l’inspection du travail et le parquet de Besançon.

Dans la catégorie

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Département du Doubs : 80 millions d’euros d’investissements pour 2020

Christine Bouquin, présidente du Conseil Départemental du Doubs, a présenté ce 21 octobre 2019 les grandes orientations budgétaires pour l’année 2020. Et selon elle, «on continue de monter en puissance » avec 80 millions d'euros d'investissements prévus pour l'an prochain…

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.22
légère pluie
le 21/10 à 18h00
Vent
1.06 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
97 %

Sondage