Cancer colorectal : faites vous dépister !

Publié le 19/05/2015 - 18:05
Mis à jour le 20/05/2015 - 18:28

La campagne national de dépistage du cancer colorectal est à nouveau lancée et relayée en Franche-Comté. Pour mémoire, il s'agit du deuxième cancer le plus meurtrier avec 17 500 décès par an. 800 nouveaux cas sont détectés chaque année en région.

La chasse aux polypes

PUBLICITÉ

Le dépistage concerne les hommes et les femmes entre 50 et 74 ans. Durant les prochains mois de mai et juin, les instances de santé locales les inviteront vec un ton volontairement décalé, à partir à la chasse aux polypes. Ces tumeurs initialement bénines qui se développent à partir de la muqueuse du colon et du rectum.

En 2014, en Franche-Comté, le taux de réponse au dépistage organisé était seulement de 38,1%, bien que supérieur à la moyenne nationale (39,8% dans le Doubs). La faute à quelques freins comme la peur d’un diagnostic positif ou la manipulation des selles.

Un taux de survie à 5 ans au delà des 90%

L’objectif européen visé est de 65 % de participation à moyen terme et de 45 % à court terme. Heureusement, en 2015, un nouveau test immunologique plus simple, plus performant et plus sensible pourra faciliter ce dépistage. D’autant plus utile qu’on sait que le taux de survie à 5 ans dépasse les 90% quand le cancer est dépisté à un stade précoce.
Une voiture aux couleurs de l’opération sillonnera donc la région avec à son bord des professionnels de l’Association pour le dépistage des cancers (ADECA-FC) et une équipe d’animatrices déguisées en polypes, du 12 mai au 14 juin. Elle s’arrêtera notamment à Besançon ce 30 mai, à la maison de santé (rue de Vesoul). Les autres dates et lieux sont dans l’encadré (voir nos photos).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

Peut-ont vacciner contre le cancer ?

recherche • C’est l’enjeu de recherches menées depuis dix ans déjà par le Professeur Olivier Adotévi et l’UMR 1098 Inserm/EFS/UFC de Besançon. L’équipe qu’il dirige a mis en place un vaccin thérapeutique anti-cancer universel, et non préventif,  appelé UCPVax, breveté en 2012. Les premiers essais cliniques ont été engagé depuis la fin de l'année 2016 au CHRU de Besançon

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

15 août : une semaine de dons en Franche-Comté

Pour l’EFS, le jour férié du 15 août représente 600 pochettes de sang en moins, rien qu’en Franche-Comté. Pour pallier à ce manque, il organise une semaine du don, jusqu'au 17 août, à Besançon, Belfort et dans plusieurs villages de la région. Un masseur sera même aux Hauts-du-Chazal...

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Neuf astuces pour éviter les piqûres de moustiques…

Le soleil, la chaleur… Que de bons côtés dans l’été qui nous feraient presque oublier que cette saison est également synonyme d’invasion de moustiques. Chaque année, les femelles moustiques (car oui, ce sont elles qui nous piquent !) sont responsables de millions de boutons qui démangent. Après avoir essayé les prises ou les sprays, nous nous sommes demandés quels étaient les remèdes naturels anti-moustiques...

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Ambroisie : Comment en venir à bout ?

Depuis quelque temps, une tache d'ambroisie, plante très allergisante, a été repérée à Besançon. Elle sera rapidement arrachée par les autorités compétentes. Que doit-on faire si l'on est confronté à cette plante sur son terrain ? Un agent de Fredon Franche-Comté nous répond.

Santé : évitez l’hydrocution

Santé : évitez l’hydrocution

Choc thermique • L'été est chaud, c'est donc l'occasion de profiter des lacs et des piscines des environs pour se rafraîchir et se détendre. Mais attention à l'hydocution ! Après un bon barbecue et quelques verres de rosé au soleil, on pourrait avoir envie courir dans l'eau pour se rafraîchir... Les professionnels de la santé vous diront que c'est une très mauvaise idée ! Voici quelques précautions à prendre avant de plonger.

Un pic allergique à l’ambroisie prévu en août

Un pic allergique à l’ambroisie prévu en août

Après la canicule et les pluies de ce week-end, on pouvait croire que le pic des pollens était terminé… et bien c’était sans compter sur l'ambroisie… Des prélèvements sont d'ailleurs effectués dès ce mardi 30 juillet 2019. Hélène Tissot, chargée de mission à ATMO Bourgogne Franche-Comté, spécialisée dans la surveillance de la qualité de l'air dans la région, nous en parle.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.46
ciel dégagé
le 22/08 à 9h00
Vent
4.07 m/s
Pression
1024.26 hPa
Humidité
61 %

Sondage