Comptoir des Cotonniers et Princesse Tam Tam : vers une fermeture des magasins à Besançon et Dijon ?

Publié le 06/06/2023 - 11:00
Mis à jour le 06/06/2023 - 11:26

Le groupe Fast Retailing France, filiale du géant japonais du même nom, a annoncé lundi 5 juin 2023 envisager la fermeture de 55 magasins des enseignes d'habillement Comptoir des Cotonniers et Princesse Tam Tam sur 136 en France, ainsi que la suppression de 304 postes. Ces enseignes sont toutes les deux implantées dans les centres-villes de Besançon et Dijon. 

 © Google Street View
© Google Street View

L'annonce de ce "projet de refonte de la stratégie de distribution" et de "réorganisation du réseau de points de vente" a été faite le 23 mai aux instances représentatives du personnel des deux enseignes, a indiqué le groupe à l'AFP, confirmant des informations du site spécialisé FashionNetwork.

  • Comptoir des Cotonniers (vêtements pour femme) et Princesse Tam Tam (lingerie) sont détenues par Fast Retailing France, entité du géant japonais du textile dont la marque phare est Uniqlo.

L'objectif du plan est de "continuer à adapter Fast Retailing France aux évolutions du marché de l'habillement et d'endiguer les graves difficultés rencontrées par la société et ses filiales afin d'assurer leur pérennité", selon le groupe.

"La situation est aujourd'hui telle qu'elle ne permet plus à Fast Retailing France de continuer sans risquer de compromettre son avenir et celui de ses marques. D'autant qu'aucune perspective de réelle reprise n'est envisagée", affirme le groupe.

De nombreux points de vente et des postes supprimés

Concernant Comptoir des Cotonniers, le projet prévoit la fermeture de 28 points de vente sur les 67 actuellement exploités dans l'Hexagone, et la suppression de 101 postes sur 272 CDI.

Pour Princesse Tam Tam, la fermeture de 27 points de vente sur 69 est envisagée, ainsi que la suppression de 84 postes sur 235 CDI.

A ceci s'ajoute la suppression de 119 postes au sein de Fast Retailing France "afin d'adapter les effectifs à la réorganisation du réseau de distribution mais aussi de réduire son surdimensionnement".

Dans les magasins Uniqlo, marque qui "bénéficie d'une forte attractivité", le groupe prévoit de mettre en place des "corners" proposant des articles Princesse Tam Tam et Comptoir des Cotonniers, et annonce "dans un futur proche, dans les grandes villes, un nouveau concept de magasins combinant" l'offre des deux enseignes.

Le projet ambitionne également "l'accélération" de la vente en ligne

"L'objectif est de clôturer les fermetures (de boutiques) à horizon août 2024, mais l'accompagnement des collaborateurs se fera sur une durée plus longue", a précisé le groupe.

Les négociations concernant ce plan de réorganisation "sont en cours", et "l'objectif est de limiter au maximum son impact sur les collaborateurs et les licenciements" via "un dispositif d'accompagnement social très complet qui comprendrait notamment des propositions de reclassement au sein du groupe et un plan de départs volontaires", d'après le groupe.

"Pour accompagner les salariés dont le départ ne pourrait être évité, des mesures d'accompagnement adaptées pour le reclassement externe devraient aussi être mises en place (formation, aide à la création d'entreprise, congé de reclassement ?)", a-t-il détaillé.

Le secteur du prêt-à-porter en France est secoué depuis plusieurs mois par une violente crise, qui s'est notamment traduite par la liquidation de Camaïeu en septembre 2022 et les placements en redressement judiciaire au début de cette année de Go Sport (depuis en grande partie repris par Intersport) et de Gap France (repris partiellement par JD Sports).

Kookai a également annoncé la fermeture de 20 magasins, tandis que le chausseur San Marina (650 salariés) a été placé en liquidation judiciaire.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Bientôt un KFC à Chalezeule

EXCLU • L’enseigne américaine de restauration rapide KFC, spécialisée dans le poulet frit, continue son implantation non loins de Besançon. Après une première enseigne ouverte dans la zone commerciale de Châteaufarine puis une seconde au coeur de la boucle bisontine, KFC ouvrira prochainement un nouveau restaurant dans la commune de Chalezeule. 

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.56
légère pluie
le 15/07 à 21h00
Vent
1.66 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
96 %