Confinement #2 :ce qu'il faut savoir sur les services de la CPAM du Doubs

Publié le 12/11/2020 - 17:10
Mis à jour le 12/11/2020 - 17:10

Pendant ce nouveau confinement, l’Assurance Maladie du Doubs tient à repréciser ce 12 novembre 2020 que ses services digitaux, ses lignes téléphoniques et ses points d’accueil physique restent accessibles.

Les espaces libre-service sont fermés depuis le 3 janvier 2022 © Hélène Loget
Les espaces libre-service sont fermés depuis le 3 janvier 2022 © Hélène Loget

De nombreux services dématérialisés pour l’essentiel des démarches à accomplir...

L’Assurance Maladie déploie une offre de services à distance couvrant une large palette de besoins. L’utilisation de ces services en ligne est très fortement recommandée en cette nouvelle période de confinement car elle permet tout à la fois de mener de façon fiable et rapide un grand nombre de démarches et de garantir au plus haut niveau d’exigence possible la qualité de service attendue par l’ensemble des publics dans un contexte sensible d’augmentation des sollicitations sur tous les canaux de contact.

Le compte Ameli

Le compte ameli, fort de ses 36 millions d’adhérents en France, permet en effet d’effectuer la plus grande partie des démarches les plus courantes ; il permet de suivre ses remboursements et les délais de traitement de sa caisse, d’obtenir une attestation de droits ou un relevé d’indemnités journalières, d’actualiser une information personnelle (téléphone, coordonnées bancaires...), de déclarer la perte d’une carte Vitale et d’en commander une nouvelle. Il permet également de contacter les services de l’Assurance Maladie par email notamment dans l’hypothèse où la consultation de la foire aux questions n’aurait pas apporté toutes les réponses attendues.

En parallèle, le forum ameli permet aux assurés de converser en ligne et d’obtenir des réponses de qualité, certifiées par les webconseillers de l’Assurance Maladie, à toutes les questions concernant les droits et démarches que l’on peut se poser dans la période actuelle.

Depuis mars 2020, plus de 25 000 questions d’assurés ont ainsi été traitées, et consultées plus de 9 millions de fois.

Et bien sûr, le site ameli.fr (20 millions de visites par mois) propose une information exhaustive et constamment réactualisée sur les droits, les démarches et la crise sanitaire avec une rubrique dédiée à la Covid-19.

... Et des accueils téléphonique et physique qui restent ouverts pour traiter les situations complexes ou les urgences

  • En cette période de confinement, les plateformes téléphoniques et les accueils des CPAM restent ouverts sur rendez-vous.

Pour protéger la santé des assurés et des collaborateurs de l’Assurance Maladie, et donc respecter le nombre de visites et la durée de présence dans les accueils, l’accueil sur rendez-vous est obligatoire. Pour cela, les assurés sont invités à prendre rendez-vous via leur compte ameli ou, s’ils n’ont pas de compte, en appelant le 3646 ou en adressant un SMS avec leur numéro de Sécurité sociale au 06 44 63 07 25.

La Cpam du Doubs reçoit quotidiennement plus d’une centaine de demandes de RDV par SMS. Ils seront rappelés par un conseiller (sous 48h dans 90% des cas) qui évaluera si leur dossier peut être traité à distance. Le cas échéant, le nécessaire sera fait au cours de cet échange afin d’éviter un déplacement inutile à l’assuré. Dans le cas contraire, le conseiller préparera le dossier avec l’assuré pour qu’il apporte avec lui tous les justificatifs le jour du rendez-vous fixé durant cet échange téléphonique. Les situations d’urgence caractérisées pourront être priorisées dans leur prise en charge.

Le service médical poursuit, lui aussi, sa mission, et continuera de recevoir les patients sur rendez-vous.
Le centre de santé de l’Assurance Maladie à Planoise est également ouvert afin de continuer de jouer son rôle clé en termes de prévention et de suivi médical auprès des patients, notamment ceux en situation de précarité.

(communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

La chronobiologie en nutrition analysée par Valentine Caput, diététicienne bisontine

L'OEIL DE LA DIET' • Une toute récente étude de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) de mars 2024, vient d'établir un rapport établissant un lien entre nutrition et chronobiologie. Notre diététicienne bisontine, Valentine Caput, commente ces résultats.

Journée mondiale de solidarité pour la migraine : zoom sur le traitement de la maladie en Bourgogne – Franche-Comté

Le 21 juin 2024, comme tous les ans, c’est la journée mondiale de solidarité pour la migraine. Pour l’occasion, l’association La Voix des migraineux et l’institut de sondage Opnion Way, ont soutenu une initiative de la société pharmaceutique Pfizer. Ainsi, plus de 4.000 personnes en France ont été interrogées sur le thème des migraines, laissant apparaitre des différences selon les régions…

Un collectif régional de médecins volontaires pour réduire le temps d’attente d’un certificat de décès

Le collectif porté par l’Union régionale des professionnels de santé (URPS) médecin Libéral en Bourgogne-Franche-Comté est opérationnel depuis le début de l’année 2024. Il permet une voie de recours en cas d’absence de solution pour établir un certificat de décès. 

Mauvais goût de l’eau au centre ville de Besançon : des analyses “temporairement renforcées”

Suite à un incident technique survenu lundi soir sur la station de production d’eau de Chenecey Buillon, les équipes d’astreinte du service de l’eau ont dû modifier les conditions de production et distribution de l’eau alimentant le centre-ville de Besançon

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Comité de vigilance, syndicats et associations montent au créneau pour sauver le service d’addictologie d’Héricourt

Le Comité de Vigilance pour les services publics (CV 70) apporte son total soutien aux collectifs, associations, syndicats, et toutes les personnes qui se sont et qui vont se mobiliser contre la fermeture du service d'addictologie du centre de psychiatrie d’Héricourt, apprend-on mardi 11 juin 2024.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 18.56
légère pluie
le 26/06 à 0h00
Vent
1.05 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
88 %