Coronavirus : 10 personnes âgées confinées à l'Ehpad de Thise

Publié le 07/03/2020 - 07:21
Mis à jour le 07/03/2020 - 09:05

mise à jour •

Sur les 36 nouveaux cas de Coronavirus décelés en Franche-Comté depuis jeudi, 10 concernent des résidents de la maison de retraite Vill'alizé qui accueille 80 personnes âgées. Les cas positifs ne nécessitent pas d'hospitalisation.

© DR  ©
© DR ©

Selon toute vraisemblance, la chaîne de transmission des 10 cas de l'Ehpad de Thise serait en lien avec celle de Mulhouse. Une aide soignante, touchée par le virus lors du rassemblement évangélique aurait contaminé les 10 résidents de la maison de retraite. Détectés positifs au Coronavirus, leurs symptômes sont "légers" avec de faibles toux et une fièvre ne dépassent pas les 38,5°C. Le risque de propagation est "limité" selon le maire de la commune de Thise.

Contactée, l'ARS indique leur état n'inspirait pas d'inquiétude et auraient été hospitalisés si besoin. Les résidents qui ont contracté le virus sont confinés dans leur chambre afin "de ne pas contaminer d'autres personnes au sein de l'Ehpad". Des mesures ont été prises afin d'éviter la propagation du virus. Les visites de proches sont interdites au sein de l'établissement comme dans de nombreux autres Ehpad de la région comme à Bellevaux à Besançon.

Un arrêté pour interdire les rassemblements de plus de 50 personnes à Thise

Par mesure de précaution, Alain Loriguet a toutefois pris un arrêté interdisant les rassemblements de plus de 50 personnes. Le loto prévu vendredi soir a été annulé et les réunions prévues la semaine prochaine ne devraient pas avoir lieu.

36 nouveaux cas en Bourgogne Franche-Comté

Vendredi 6 mars 2020 en début d'après-midi, 36 nouveaux cas ont été confirmés depuis jeudi par l'agence régionale de Santé portant à 80 le nombre de personnes touchées par la Coronavirus en Bourgogne Franche-Comté.

Les équipes de l’ARS poursuivent les investigations. Objectif : "s’assurer de la meilleure prise en charge des personnes,  d’identifier les sujets contacts pouvant présenter un risque et prendre les mesures appropriées, notamment pour protéger les personnes fragiles et ralentir la propagation du virus".

2 Commentaires

Actuellement 35 résidents de l’Ehpad de Thise. + le patient zéro qui était une aide-soignante. Logique, puisque dès le départ les personnes contaminées n’ont été ni hospitalisées ni isolées ! Ce sont des personnes âgées : donc ça ne présentait apparemment d’intérêt pour personnes de les préserver...
Publié le 7 mars 2020 à 20h59 par • Membre
C’est donc la solution qui a été trouvée pour résoudre le problème des retraites : on laisse les personnes âgées se contaminer entre elles, et... on referme les portes. Actuellement, quasi toutes les Ehpad de Besancon sont ainsi confinées
Publié le 7 mars 2020 à 07h47 par • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Pas d’AstraZeneca en Moselle, à cause du variant sud-africainLire plus

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Bourgogne Franche-Comté

Derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence continue de grimper avec 341  cas pour 100.000 habitants  (contre 310 la semaine dernière) et 77 hospitalisations de plus en une semaine pour formes sévères de la Covid-19 (+34 pour les personnes présentes en réanimation). Une quinzaine de patients meurt chaque jour de la Covid-19 dans la région.    

Troisième vague : nouvelles déprogrammations et appel à renforts

Covid-19 • Face à la troisième vague de l’épidémie et au déclenchement de l’ultime palier d’augmentation des capacités de prise en charge en médecine et en réanimation, l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté annonce de nouvelles déprogrammations d'opérations dans les hôpitaux et lance un appel aux renforts de soignants.

Santé

Covid-19 : les hôpitaux de Bourgogne Franche-Comté déclenchent l’ultime palier d’augmentation de leurs capacités

La troisième vague de l’épidémie qui touche la Bourgogne-Franche-Comté entraîne un afflux de patients nécessitant une hospitalisation. A la veille des congés de printemps, l’ARS appelle chaque habitant de la région à maintenir encore son effort, pour permettre au système de soins de faire face.

Covid-19 : la situation sanitaire se dégrade en Bourgogne Franche-Comté

Derniers chiffres • En Bourgogne-Franche-Comté, le taux d'incidence continue de grimper avec 341  cas pour 100.000 habitants  (contre 310 la semaine dernière) et 77 hospitalisations de plus en une semaine pour formes sévères de la Covid-19 (+34 pour les personnes présentes en réanimation). Une quinzaine de patients meurt chaque jour de la Covid-19 dans la région.    

Troisième vague : nouvelles déprogrammations et appel à renforts

Covid-19 • Face à la troisième vague de l’épidémie et au déclenchement de l’ultime palier d’augmentation des capacités de prise en charge en médecine et en réanimation, l'agence régionale de santé de Bourgogne Franche-Comté annonce de nouvelles déprogrammations d'opérations dans les hôpitaux et lance un appel aux renforts de soignants.

Peau artificielle : le projet « Genesis », « une fierté » pour la Bourgogne Franche-Comté

François Rebsamen, Marie-Guite Dufay, et jusqu'à Emmanuel Macron s'enthousiasment pour le projet de recherche Genesis d'Urgo Group qui vise à fabriquer de la peau artificielle, à destination notamment des grands brûlés et des patients souffrant de plaies "sévères".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.91
nuageux
le 13/04 à 21h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1028 hPa
Humidité
59 %

Sondage