Covid-19 : une tendance à la baisse en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 04/11/2022 - 18:57
Mis à jour le 04/11/2022 - 17:52

Selon les derniers chiffres de l'ARS ce vendredi 4 novembre, la dynamique de l’épidémie continue de baisser dans tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté. Cette amélioration n’exclut pas le maintien des bons réflexes de protection individuelle et collective.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"Suite à la suspension par une partie des laboratoires de biologie médicale privés de la transmission des résultats de tests Covid-19 dans Si-DEP, l’Agence Régionale de Santé n’est pas en mesure de communiquer les taux d’incidence cette semaine", indique-t-elle dans son communiqué. "Les équipes de Santé publique France restent mobilisées pour assurer le suivi de l’épidémie qui repose sur une surveillance multi-sources et permet d’apprécier son évolution. Le suivi des autres indicateurs indique un ralentissement de la circulation virale pour la troisième semaine consécutive mais elle reste à un niveau élevé", ajoute l'ARS BFC.

© ARS BFC

La prudence reste de mise

L'ARS rappelle que "le Covid-19 reste dangereux pour les personnes à risque de forme grave de la maladie. La vaccination est le moyen préventif le plus efficace, elle permet à la fois de se protéger et de protéger ses proches".

Pour recevoir une dose de rappel, les personnes sont invitées à se diriger vers les professionnels de santé (pharmacien, médecin, infirmier, sage-femme, chirurgien-dentiste) et les centres de vaccinations.

L’Agence Régionale de Santé recommande de continuer à respecter l’ensemble des gestes barrières, notamment dans le contexte actuel d’épidémie de bronchiolite et d’arrivée des autres virus hivernaux tels que la grippe. Des gestes simples qui permettent de réduire la transmission des infections virales.

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

La ville de Dijon accueillera le Téléthon 2022

François Rebsamen, maire de Dijon, président de Dijon métropole, représenté par Nathalie Koenders, première adjointe au maire de Dijon, en présence de Stéphanie VacherotT, conseillère municipale déléguée en charge du handicap et de l’inclusion, et Laurence Tiennot-Herment, présidente de l’association AMF-Téléthon, a lancé lundi 14 novembre 2022 la mobilisation dijonnaise pour l’édition 2022 du Téléthon.

Doubs : deux " vendredis de la santé ", pilotés par l’ARS, se tiendront à Besançon et Pontarlier

Médecin traitant, continuité des soins, attractivité des métiers de la santé, prévention : autant de mots-clés évoquant les grands enjeux de la santé aujourd’hui pour les Français. Des défis qui sont aussi les points de départ d'une réflexion voulue par le président de la République dans le cadre du Conseil national de la refondation en santé. Ce CNR Santé ouvre une vaste concertation au plus près du terrain dans toutes les régions. En Bourgogne-Franche-Comté, elle se tient à partir du 18 novembre et jusqu’au 9 décembre.

Crise " sans précédent " au CHU de Besançon : le Collectif de défense de la santé du Doubs tire la sonnette d’alarme

Dans un communiqué du 13 novembre 2022, le CoDéS 25, Collectif de défense de la santé du Doubs, alerte la population et les pouvoirs publics sur "l’état de crise sans précédent" que subit le CHU de Besançon. Il affirme par la même occasion rejoindre l’appel lancé par Laurent Thinès, neurochirurgien et chef de service en Neurochirurgie et chirurgie de la douleur et du rachis au CHU de Besançon, membre des collectifs inter-hôpitaux, à "un sursaut citoyen pour ne pas accepter l’agonie du système de santé en France".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.86
légère pluie
le 28/11 à 6h00
Vent
1.4 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
95 %