Fréquentation en hausse au centre-ville de Besançon

Publié le 02/03/2021 - 14:10
Mis à jour le 05/03/2021 - 11:06

Depuis plusieurs semaines et plus précisément depuis la fermeture des centres commerciaux, la fréquentation au centre-ville de Besançon a nettement augmenté comme nous le confirme Serge Couësmes, président de l'Union des commerçants ce mardi 2 mars 2021, avec un bilan des soldes "globalement" positif.

"Bien sûr, la fréquentation au centre-ville de Besançon a fortement augmenté et c'est dû à la fermeture des galeries marchandes de Valentin et de Chateaufarine le 29 janvier dernier", affirme le président de l'UCB. "Un de mes bons baromètres ce sont les brocanteurs de la place Pasteur : ils m'ont dit que c'était incroyable."

 Un report de la clientèle au centre-ville

Le report de la clientèle des centres commerciaux s'est nettement fait ressentir chez les commerçants du centre-ville. Serge Couësmes explique que "ce qui ne s'est pas soldé dans les galeries commerciales a sans doute reporté des achats de soldes sur le centre-ville, même si les soldes décalés avaient déjà relativement bien fonctionné."

Le report des soldes avait d'ailleurs été demandé par les chaînes de magasins implantées dans les zones commerciales fermées pour pouvoir revendre les stocks dans leurs magasins ouverts dans les zones non impactées par les fermetures.

Les bars et les restaurants restent les grands absents

Même si la période des soldes d'hiver semble positive pour les commerçants du centre-ville, le point noir reste la fermeture des bars et des restaurants. "Nos cœurs de ville sont moins attrayants, ça aurait été magnifique si nos copains restaurateurs et bistrotiers avaient été ouverts", regrette Serge Couësmes, "en plus avec le beau temps, ça aurait été parfait."

La prolongation des soldes, presque un "handicap" pour les commerçants du centre-ville

Pour tous les commerces du centre-ville, l'idée de décaler les soldes n'était pas forcément une bonne idée.

Serge Coësmes nous rapporte que "tous les commerçants ne sont pas convaincus que le déplacement des soldes eut été une bonne chose : certains disent qu'ils auraient préféré attaquer les soldes à la sortie des fêtes de fin d'année, d'autres ont trouvé du positif dans ce décalage". Et d'ajouter : "le prolongement des soldes c'est presque un handicap pour le centre-ville. Avec le beau temps, on aurait eu les nouvelles collections, ça aurait été mieux, je pense."

En préparation de la sortie de crise…

Si aucune visibilité n'est donnée quant à la réouverture de tous les commerces, bars et restaurants compris, l'Union des commerçants de Besançon s'attèle depuis plusieurs semaines à préparer "la sortie de crise". Si son président n'est pas encore en mesure de nous dévoiler le programme, une série d'actions commerciales et d'animations devrait se dérouler au centre-ville dès que les restaurants et les bars pourront accueillir le public.

Infos +

Les aides allouées aux commerces fermés tels que les restaurateurs et les cafetiers sont prolongées jusqu'au mois de juin.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Coronavirus COVID-19

La troisième vague « n’est pas derrière nous », la situation se dégrade en Franche-Comté

La troisième vague de l'épidémie de Covid-19 "n'est pas derrière nous" et le "pic des hospitalisations n'est pas atteint" malgré des "signaux encourageants", a rapporté mercredi  Gabriel Attal. Le porte parole du gouvernement parle d'une  "évolution qui paraît plus dégradée" dans les départements de l'Est de la région : Haute-Saône,  Doubs,  Territoire de Belfort et Jura.

Variant brésilien : quelle est la situation en Bourgogne-Franche-Comté ?

Comprendre • La présence des variants Sud-Africain et Brésilien n'explose pas en Bourgogne-Franche-Comté et serait même en diminution depuis un mois avec d'importantes disparités selon les départements. C'est dans le Doubs que l'on dénombre le plus de cas (7,2%) devant la Haute-Saône et la Saône-et-Loire. Rien à voir toutefois avec la Moselle fin février où le variant brésilien était responsable de la moitié des cas de contamination. On vous dit tout ce que l'on sait sur ce variant.

Annulation des festivals cet été : le sénateur Perrin écrit à la ministre de la Culture…

En 2021, le festival des Eurockéennes de Belfort est annulé pour la deuxième année consécutive en raison de l'épidémie de Covid-1. Le sénateur du Territoire de Belfort a écrit, le 9 avril dernier, à la ministre de la Culture, un courrier relatif aux attentes des forces organisatrices des festivals "à jauge debout".

Economie

Impôts 2021 : des points de contacts et un numéro destiné aux frontaliers

Même si la déclaration d'impôts se fait désormais massivement en ligne (86% pour le Doubs) , la direction des Finances publiques a toutefois mis en place une trentaine de points de contact sur le département afin de rencontrer un agent. Cette année, un numéro spécial a été créé pour les frontaliers. Pour rappel, la date limite de dépôt des déclarations "papiers" est fixée au 20 mai 2021 (et 1er juin en ligne).

Quels restos bio, veggie… proposent un service en drive et en livraison à Besançon ?

Alors que les restaurants ne peuvent pas encore rouvrir au public et avec les restrictions relatives au couvre-feu à 19 heures, maCommune.info vous propose une liste régulièrement mise à jour des restaurants poursuivant leur activité à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon. Voici une liste des restaurants "ouverts" spécialisés dans des plats végétariens, bio, locaux...

Fonderie de Saint-Claude : M-G Dufay interpelle la ministre de l’Industrie

La Présidente de la Bourgogne Franche-Comté  en appelle ce mois d'avril 2021 à Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée en charge de l'Industrie, afin de sauver la fonderie. Pour rappel, les employés de la fonderie sont en grève depuis deux semaines. Une opération escargot a été menée ce mercredi à Saint-Claude.

Quels restos « traditionnels » proposent un service en drive et en livraison à Besançon ?

Alors que les restaurants ne peuvent pas encore rouvrir au public et avec les restrictions relatives au couvre-feu à 19 heures, maCommune.info vous propose une liste régulièrement mise à jour des restaurants poursuivant leur activité à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon. Voici une liste des restaurants "ouverts" proposant des plats "traditionnels".

Prêt-à-porter et accessoires : quelles boutiques proposent le click & collect à Besançon pendant le confinement ?

Depuis le 4 avril dernier, les commerces jugés "non essentiels" par le gouvernement sont fermées dans le cadre des mesures sanitaires renforcées pour lutter contre la Covid-19. Toutefois, plusieurs magasins de prêt-à-porter, de chaussures et autres accessoires de mode proposent le service click&collect à Besançon.

Quels restos orientaux proposent un service en drive et en livraison à Besançon ?

Alors que les restaurants ne peuvent pas encore rouvrir au public et avec les restrictions relatives au couvre-feu à 19 heures, maCommune.info vous propose une liste régulièrement mise à jour des restaurants poursuivant leur activité à emporter ou en livraison à Besançon et dans le Grand Besançon. Voici une liste des restaurants "ouverts" spécialisés dans la cuisine orientale.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.78
nuageux
le 15/04 à 18h00
Vent
4.52 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
41 %

Sondage