Galeries Lafayette à Besançon et Belfort : les maires A. Vignot et D. Meslot se tiennent prêts à agir

Publié le 21/03/2024 - 15:22
Mis à jour le 21/03/2024 - 15:22

Le tribunal de commerce de Bordeaux a décidé, jeudi 21 mars 2024, d'accepter le plan de sauvegarde de la société Hermione Retail qui exploite 26 magasins Galeries Lafayette, dont ceux de Besançon et Belfort.

Les Galeries Lafayette, le 21 février 2024 © Hélène Loget
Les Galeries Lafayette, le 21 février 2024 © Hélène Loget

"C'est une excellente nouvelle, car cela signifie le maintien de l'emploi pour les salariés des magasins de Belfort et Besançon. Toutefois, la situation des enseignes reste fragile. Nous rappelons qu'aucun investissement structurant n'a été réalisé depuis de nombreuses années. Les bâtiments sont en très mauvais état", réagissent conjointement Damien Meslot, maire de Belfort, et Anne Vignot, maire de Besançon.

Mobilisés pour soutenir le dynamisme des commerces de leurs centres-villes, l'attention des maires de Belfort et Besançon restera néanmoins focalisée sur cette situation. Si les collectivités n'ont pas vocation à exploiter un commerce, elles sont en revanche le premier acteur en matière d'aménagement.

"Croyez-bien que nous mettons tout en œuvre pour maintenir son activité et développer encore l'attractivité commerciale de nos centres-villes." - Anne Vignot et Damien Meslot

Anne Vignot et Damien Meslot disent veiller "sur l'évolution de ce dossier pour se tenir prêts à intervenir en cas de difficulté, pour travailler conjointement ou non, sur une solution éventuelle de rachat des murs et de rénovation, afin d'assurer la pérennité de ces moteurs d'attractivité commerciale et urbaine."

Les deux maires concluent : "Ces locaux commerciaux emblématiques de nos centres-villes doivent être renforcés. Croyez-bien que nous mettons tout en œuvre pour maintenir son activité et développer encore l'attractivité commerciale de nos centres-villes."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

galeries lafayette

Galeries Lafayettes à Besançon : le poste de 75 salariés en péril

Ce mardi, pendant leur pause méridienne, les salariés des Galeries Lafayette de Besançon ont débrayé devant la boutique rue des Granges à Besançon pour manifester leur mécontenement quant à la situation financière du groupe Hermione People & Brands dont la première audience est prévue mercredi 19 avril. 

Go sport : le parquet de Paris reprend l’enquête pour “escroquerie en bande organisée”

Le parquet de Paris s'est saisi d'une enquête pour "escroquerie en bande organisée" au sein de l'entreprise Go Sport, ouvrant la voie à un élargissement des investigations à l'ensemble des sociétés de l'homme d'affaires Michel Ohayon, actuellement en pleine tourmente.

Economie

La Bourgogne-Franche-Comté représentée au plus grand salon européen des nouvelles technologies…

L'intelligence artificielle (IA) règne en maître sur VivaTech, le plus grand salon européen sur les nouvelles technologies, qui s'ouvre mercredi 22 mai 2024 à Paris avec des têtes d'affiche internationales du secteur. La Bourgogne-Franche-Comté est présente avec un pavillon régional dédié…

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez Baud ?

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.1
légère pluie
le 24/05 à 9h00
Vent
2.22 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
75 %